Autres journaux :



vendredi 1 septembre 2017 à 06:49

Lycée Haigneré de Blanzy

Christophe Bourse, nouveau proviseur



 

 

 

 

Christophe Bourse est le nouveau proviseur du lycée Haigneré (ex Monod-Dolto). Originaire du Nord, il est âgé de 53 ans, père de trois enfants et son épouse est la principale du collège de Saint-Germain-du-Plain.

 

M. Bourse a fréquenté l’Ecole Normale (actuel IUFM) de Grenoble de 1983 à 1986. Puis, pour son premier poste, il a exercé en qualité d’instituteur durant un an, dans le Pas de Calais.

 

 

Fait inhabituel, Christophe Bourse a ensuite abandonné l’Education Nationale durant sept ans, étant devenu…basketteur professionnel ! En 1993, il réintègre l’EN, cette fois en Saône-et-Loire.

 

 

Conseiller pédagogique de circonscription jusqu’en 2001, puis maître-formateur à Mayotte de 2001 à 2005, il se spécialise en FLE (Français langues étrangères), avant de revenir en 2005 à Mâcon. Où il travaille en qualité d’enseignant spécialisé avec les CLIS (devenus aujourd’hui des ULIS). Christophe Bourse devient ensuite conseiller pédagogique départemental auprès de l’inspecteur d’académie, jusqu’en 2010.

 

Enfin, de 2010 à 2014, il a été proviseur-adjoint à la cité scolaire de Digoin (lycée Camille Claudel partie BTS), avant de devenir principal du collège de Cluny, de 2014 à 2017.

 

« Je suis très heureux de prendre la direction de ce lycée Haigneré, d’autant plus qu’il possède une partie professionnelle. Je pense que c’est ici que l’Education Nationale résume toutes ses missions. Je suis décidé à m’impliquer fortement afin d’avoir toutes les cartes en main pour accompagner les élèves dans leur projet » livre M. Bourse.
Un lycée important puisque il y aura 550 élèves pour cette rentrée 2017-2018, encadrés par 65 enseignants.

 

Le nouveau proviseur affiche son ambition : marcher dans les pas de son prédécesseur et faire de ce lycée Haigneré, le principal établissement de formation professionnelle du territoire. En prenant bien évidemment en compte la restructuration de l’établissement (avec l’intégration de l’IFSI) déjà bien engagée par Eric Fournier, le précédent proviseur.

 

 

Mais cela ne se fera pas en un claquement de doigts, puisque quatre ans de travaux et 8 millions d’euros engagés sont prévus pour ce faire.

 

 

ND

 

 

lycee blanzy 0109172

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer