Autres journaux :



lundi 3 décembre 2018 à 10:12

Réactualisé 18 h 35 – – Ce lundi matin, manifestation de lycéens à Montceau

Le jeune homme interpellé sera convoqué devant un délégué du procureur de la république !



 
 

Les mêmes que celles avancées vendredi dernier !

 

 

 

 

18 h 35  : le jeune homme, interpellé ce matin pendant la manifestation, est un jeune âgé de 15 ans. Entendu, il a été remis en liberté mais sera convoqué devant un délégué du procureur pour : dégradations et jets d’objets (barrière) dans le canal. Des faits que le délégué du procureur devra estimer afin qu’il y ait réparation..

 

11 h 25 : un de jeune gens a été interpellé par la police et cela suite à des dégradations de matériel public :  poubelles, barrières Vauban jetée dans le canal…

 

 

11 heures après avoir emprunté l’avenue des Alouettes jusqu’à la hauteur de MacDo, les lycéens sont redescendus jusqu’au carrefour formé avec l’avenue Leclerc. A 11 heures, ils se dirigeaient vers le centre commercial du même nom ! 

 

 

Réforme du Bac, difficultés à poursuivre sa formation ensuite, coûts des études.. mais également demande de démission du président Macron !

 

 

Ces élèves du lycée Claudie Haigneré de Blanzy se sentent ont évidement solidaires des gilets jaunes…

 

 

A réactualiser

 

 

Annabelle Berthier

 

 

 

man 03121813

 

 

 

 

man 031218

 

 

 

man 0312181

 

 

 

man 0312182

 

 

 

man 0312183

 

 

 

man 0312184

 

 

 

man 0312185

 

 

 

man 0312186

 

 

 

 

man 0312187

 

 

 

man 0312188

 

 

 

man 0312189

 

 

 

man 03121810

 

 

 

man 03121811

 

 

 

man 03121812

 

 

 

 

 

 

manif 0312183

 

 

 

 

manif 0312182

 

 

 

 

manif 0312181

 

 

 

 

manif 031218




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




15 commentaires sur “Réactualisé 18 h 35 – – Ce lundi matin, manifestation de lycéens à Montceau”

  1. lagribolle dit :

    10 guignols, qui ne veulent pas aller en cours !!!!!

  2. Kikidilui dit :

    Comme d’habitude,les gauchistes de l’EN,ont conditionné les gamins des lycées pour qu’ils descendent dans la rue..!!!!Chienlit quand tu nous tient…!!!

  3. LibEgFra dit :

    On voit encore du gilet jaune la-dessous , papa fait le pied de grue alors moi aussi.Maintenant il va falloir penser à aller bosser ou chercher du travail ( 500 000 emplois non couverts actuellement ) et retourner en cours .75000 gilets jaunes sur 67 millions de français, cela fait très loin d’être majoritaire.Et n’ oubliez pas les gilets jaunes que dans les gens que vous em……ez sur les routes , il y a des gens qui travaillent car en fin de mois ,il ne peuvent pas se permettre de perdre ne serait-ce qu’une journée..

  4. clovis dit :

    ils veulent quoi ? quand j’aivu cette bande de ….. jeunes qui défilait en criant , ils avaient qu’elle ages ? 15 ans et pas encore l’age de voter , alors la question importante , qui est derrière tout ça et qui les manipules et dans quel but

  5. evans71 dit :

    S’ils veulent manifester, ils le peuvent mais avec intelligence ce qui ne semble pas être le cas manifestement.
    Pour info, la manifestation se tenait samedi. C’est à ce moment là qu’il fallait y être pas lundi, jour de cours…

  6. anais dit :

    Âgée de 18 ans étant en terminale aide soin et service à la personne
    Je me vois au jour d’aujourd’hui à aller travailler pour payer des études tout sa parce que nous pouvons pas rester dans des écoles où nous devons pas payer pour les études supérieur et nos parents on pas forcément les salaires adapter pour nous les payer !! Donc oui on est peut être 10 guignol comme vous dite oui comme dans toute les manifestations nous avons des casseur nous somme pas tous comme Ça désolé … oui on manifeste oui on est pas d’accord avec se qu’ils fond après nous somme pas tous comme vous le penser désoler

    • QQOCP dit :

      C’est dommage d’avoir séché les cours de français…

    • clovis dit :

      oui comme dit plus loin je pense que vu le niveau de français de la jeune anais a besoin de leçons supplémentaire , enfin moi je dit ça mais ce n’est pas moi qui vais passer le bac

      • Marcuse dit :

        Anaïs n’est pas la seule à avoir besoin de leçons supplémentaires (avec la marque du pluriel (s final) à l’adjectif ou sans s final au nom). À vous de choisir.

        Pour ce qui vous concerne, j’opte pour le pluriel, car une seule leçon ne suffirait pas.
        En effet, votre message qui ne comporte pourtant qu’une phrase compte un paquet de fautes, dont une énorme faute de syntaxe et une ponctuation absente, sauf une virgule pour laquelle la règle n’a pas été respectée (espace superfétatoire avant la virgule).
        Même la sémantique n’est pas correcte puisque vous évoquez un message placé avant le votre en disant « plus loin » qui est utilisé pour désigner ce qui suit et non ce qui précède.

        Vous avez raison, ne passez pas le bac, ce serait vain.

        Sur le fond de l’article, je m’associe à copernic qui m’a précédé.

  7. Colt dit :

    Le sang froid des automobilistes est à saluer, entre la mascotte façon Rolls Royce sur le capot de la Twingo ou celui qui se réchauffe les parties contre la calandre du 4×4… Gageons que le niveau des revendications de ces manifestants en herbe va être à la hauteur de leurs résultats au BAC, c’est à dire proche du bitume. Au fait les jeunes, pas la peine de manifester mercredi aprem’ ou samedi, y a pas cours.

  8. Kikidilui dit :

    Mais mme ANAÏS..travailler pour payer ses études,tout le monde l’a fait,vous n’êtes pas la seule..et que ce soit pendant les études ou bien aux congés scolaires..;on croirait que c’est une tare que d’aller travailler…!!!

  9. copernic dit :

    Pourquoi tant de haine ? Je ne prendrai pas le temps de répondre à tous ceux qui parlent de guignols ou autres commentaires désobligeants. On ne parle d’ailleurs jamais si bien des autres quand on peut prendre modèle sur soi-même, car les guignols ici ne sont pas ceux que vous citez.
    Les bancs des facultés sont de plus en plus désertés par les étudiants issus de familles modestes, c’est un fait, constaté depuis déjà une bonne vingtaine d’années. Est-ce que cela est normal ?
    Qui a le plus de chance de réussir ? Celui qui travaille pour financer ses études, ou celui qui a tout son temps pour étudier ?
    J’avais 14 ans, cher Clovis, quand j’ai fait ma première grève contre la réforme Haby, je n’étais pas poussée par de dangereux gauchistes, mais je devais savoir tout simplement penser par moi-même, un peu comme ces étudiants aujourd’hui qui ont bien compris que leur avenir était plus que sombre. Surtout ceux qui n’ont pas les moyens, car étudier coûte cher.

    Quand je lis LibEgFra, je suis surprise et peinée. Pourquoi avoir choisi un tel pseudonyme si ce n’est pour se battre pour la Liberté, l’Égalité et la Fraternité ?
    Oui, faire la grève, c’est difficile. Le droit de grève existe, mais le résultat sur les fins de mois est terrible, c’est bien pour ça, qu’à une époque pas si lointaine, le Front populaire s’était organisé. Bref, je ne vous ferai pas un cours d’histoire, on trouve ça partout sur le net, il suffit d’avoir envie d’aller voir. Tiens, je vais même vous faciliter la tâche : https://www.alternatives-economiques.fr/1936-avancees-sociales-historiques-front-populaire/00011182 ou encore ça : http://hgeo-college.blogspot.com/2007/10/1936-lois-sociales-du-front-populaire.html (Dites-moi franchement si vous vous plaignez d’avoir des congés payés ?)
    Si le Front populaire est devenu un moment marquant de notre histoire, c’est avant tout parce qu’il a pris sa source et trouvé sa raison d’être dans une extraordinaire mobilisation collective, qui n’a pas eu d’équivalent à l’époque en Europe.
    Comment faites-vous pour ne pas finir par comprendre que si personne ne se bat, tous ceux qui sont déjà étranglés par les taxes en tout genre, ceux qui, au 15 du mois n’ont déjà plus rien sur leur compte en banque et qui n’auront plus qu’à attendre la mort lente que leur promet ce gouvernement, vous y compris ? (Ce gouvernement n’est d’ailleurs pas le seul à avoir contribué à cette misère, sauf que là, le clou s’est enfoncé un peu trop profondément)

    Alors il est vrai que certains jeunes ont commis des actes tout à fait répréhensibles, mais encore une fois, ils sont minoritaires. Cessons de mettre tous les gens dans le même panier ; c’est de cette façon qu’on arrive à des extrémismes primaires, et qu’on fini par haïr des peuples entiers, les jeunes, les vieux, les handicapés, les femmes, les chômeurs, les homosexuels, et j’en passe.

    Et au fait, Clovis, soit il y a un « s » de trop à « leçons », soit il manque un « s » à « supplémentaire », et pendant que j’y suis, dans votre phrase « ils avaient qu’elle ages ? »il y a 3 fautes : âge, ici, ne se met pas au pluriel, il prend un accent circonflexe (le petit chapeau sur le « a », vous connaissez ?) et il faut écrire « quel » à la place de qu’elle ; alors je vous offre ce petit soutien : https://www.jerevise.fr/homonymes-quel-quelle-qu-elle.html (c’est toujours bon de progresser, et on apprend à tout âge. D’ailleurs des fautes, tout le monde en fait, la preuve)

    Et un grand bravo à ces jeunes qui ont compris que cette société était bancale, qu’il n’y avait pas de justice et encore moins d’égalité. Bravo, et ensemble serrez-vous les coudes, faites aboutir vos réclamations. L’instruction et la culture sont un droit pour tous !