Autres journaux :


vendredi 18 septembre 2015 à 05:42

Antully

Garrot-Chaillac prélève un échantillon de minerai de fluorine 



 

 

 

Lors de la réunion publique du 29 mai dernier, l’entreprise Garrot-Chaillac ayant pour projet l’ouverture d’une mine de fluorine sur le plateau d’Antully, avait annoncé le prélèvement de 40 tonnes de minerais de fluorine pour effectuer des études complémentaires pour leur projet.

 

 

 

fluor 1809153

 

 

 

Aussi ce mercredi 16 septembre à partir de 7h30, les travaux de prélèvement ont débuté pour une période de deux jours et suivant l’autorisation par Arrêté Préfectoral n°2015-254-1.

 

Les deux journées de travaux ont été annoncées par courrier aux plus proches riverains de ce qui devrait être le site de la mine.

 

 

Mais surtout ce mercredi matin, c’est un groupement de plusieurs associations qui s’était déplacé pour constater le bon déroulement de l’opération effectuée par une pelle mécanique munie d’un Brise Roche Hydraulique et un camion de l’entreprise SNTPAM d’Etang sur Arroux.

 

 

Selon nos sources, ces prélèvements auraient été effectués dans les anciennes carrières du Marquisat.

 

 

Pour le groupement d’associations, il est très clair que les ressources en eau de la Communauté Urbaine du Creusot Montceau sont mises en danger par le projet de mine.

 

En effet, ce projet se situe juste à côté de l’étang du Martinet, lequel constitue l’une des deux ressources en eau potable de la CCM.

 

 

Lors de l’inauguration de l’usine d’eau potable de la Couronne au Creusot, plusieurs élus (Philippe Baumel et David Marti notamment) ont aussi fait part de la même inquiétude auprès du Préfet, lequel a indiqué être en attente de réponses techniques de la part de l’exploitant.

 

 

De son côté, le regroupement d’associations (Creusot Montceau Terreco, Autun Morvan Ecologie, Les Amis du Mesvrin / AAPPMA, Collectif Planoise sans mine et la CAPEN 71) organise une réunion publique d’informations le mardi 13 octobre prochain à 20h, Maison des associations Guynemer, 3 rue Guynemer au Creusot.

 

 

Les membres de ce groupement comptent présenter le projet de l’entreprise Garrot-Chaillac, mais surtout les risques encourus par une telle exploitation pour les ressources en eau potable de la CCM.

 

Émilie Mondoloni

 

 

 

 

 

fluor 1809152

 

 

fluor 1809154

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Antully”

  1. jyton dit :

    Il est erroné d’écrire et de laisser entendre qu’il n’y a que deux ressources en eau pour la Communauté, c’est plus complexe que cela. L’étang du Martinet ne constitue qu’une réserve d’appoint. La principale (et peut-être bientôt la seule !) est le lac de la Sorme (10 millions de m3 d’eau brute). C’est ce lac qu’il convient de protèger des mauvaises pratiques agricoles, de la mauvaise volonté corporatiste des paysans et de l’irresponsabilité électoraliste de certains maires de communes du bassin versant.

    • fredo dit :

      Vous avez raison, le lac de la Sorme n’a jamais de problèmes de cyanobactéries, entre autre…donc pourquoi vouloir préserver un étang comme celui-là !! C’est pas comme si l’eau était un élément indispensable à notre vie….

      Et puis il faut absolument de la croissance, de l’emploi, vous connaissez la rengaine productiviste habituelle qui nous prouve son efficacité depuis plus de 50 ans…

      Continuons à foncer dans le mur….