Autres journaux :


mercredi 3 février 2016 à 17:21

EELV Bourgogne – Franche-Comté (Politique – Environnement)

Center parcs :  à quand  l’abandon définitif de ces projets insensés ?



« Pierre et Vacances vient d’annoncer qu’il repoussait sa décision de s’installer ou pas à Poligny et au Rousset. Les arguments de ce report, problématique eau et assainissement avec les risques sur le milieu naturel ont été dénoncés avant et pendant le débat public par les militants EELV et des mouvements citoyens. Mais au-delà de l’aspect environnemental, c’est bien le modèle économique qui pose problème. Pas de Center Parcs sans argent public. Nul doute que sans l’appui de la Région Bourgogne Franche-Comté et des départements du Jura et de Saône-et-Loire, les deux projets ne pourront pas voir le jour.

 

 

Les incertitudes et les hésitations nous donnent raison : le modèle économique n’est pas fiable et la pérennité du projet n’est donc pas garantie.

 

Alors que nombre d’élus justifient aujourd’hui les baisses des subventions à l’éducation populaire et aux associations et un gel des investissements en faveur de la transition énergétique pour des raisons budgétaires, sans d’ailleurs évoquer la mise en péril de nombre d’emplois sur l’ensemble du territoire, comment pourront-ils justifier demain que des millions d’argent public soient engloutis dans un projet privé, qui ne sert que les intérêts de Pierre et Vacances ?

 

Nous, EELV de Bourgogne Franche-Comté, redisons que ces projets sont en contradiction totale avec les engagements pris par la France à la conférence sur le climat de décembre 2015 (COP 21).

 

Lorsque le Vice-Président au tourisme de la Région Bourgogne Franche-Comté Patrick Ayache, annonçait dans la presse mi-janvier « nous nous engagerons sous réserve du respect des contraintes environnementales », nous lui rétorquons « Chiche ». Car l’existence même de ce projet ne respecte ni l’environnement, ni la sobriété énergétique nécessaire pour contenir le réchauffement climatique.

 

Alors, chiche ? On ne met pas un euro dans les Center Parcs et on met ces millions d’€ dans la vraie transition énergétique ?

 

EELV BOFC continuera à combattre ces projets insensés auprès des citoyens et à se mobiliser pour un véritable projet de développement écologique de l’économie et du tourisme.

 

EELV BOFC appelle donc à participer à la manifestation organisée par l’association le Pic Noir samedi 6 février à 10h, place des Déportés à Poligny. Le combat continue.

 

François LOTTEAU, Secrétaire régional EELV Bourgogne

Brigitte MONNET et Philippe CHATELAIN, porte-paroles EELV Franche-Comté 

 

 

EELV

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “EELV Bourgogne – Franche-Comté (Politique – Environnement)”

  1. Pascontent dit :

    Navré, mais vos arguments ne reflètent qu’une position de contestation systématique. Vous vous discréditez énormément lorsque l’on voit avec qui vous associez: des Zadistes au comportement anarchique et de toute nationalité qui sévissent dans toute le France. Honte à votre image……La même qu’eux en Allemagne.
    Pour moi, l’écologie est assimilable au civisme. En faire un parti politique est bien une récupération essentiellement lucrative. Laissez donc les locaux décider pour eux-même. Arrêter de les prendre pour des quiches que vous seul, avec votre science infuse, pouvez « éduquer ». Mais quel rôle vous permettez-vous d’avoir?…..
    Quant à vos arguments sur les deniers publics, il y a longtemps que le financement de projets est moins coûteux que celui du chômage.
    Envie d’un coup de gueule. C’est fait…..

  2. roussillon dit :

    Du côté de la COP21, pas de quoi effrayer les sudistes qui rejettent des boues rouges en Méditerranée, puisque l’Etat le leur permet….SEGOLENE crise un peu, mais comme elle s’est plantée en subventionnant des boites à fond la caisse, en Poitou-Charente, et a cru lancer la voiture électrique, laquelle tarde à sillonner nos routes, nul doute qu’on lui a rabattu son caquet.

    A tout prendre, le bétonnage du Rousset, c’est moins pire.

  3. nobody dit :

    Pascontent, vous avez raison,en plus . si ça donne du boulot à ceux qui sont contre tout alors là bien sur qu’ils ne sont pas d’ accord