Autres journaux :


mercredi 8 juin 2016 à 06:08

Réunion d’information sur les coupures d’éclairage public à Saint-Vallier

La ville sur courant alternatif !



La dernière réunion d’information à propos des coupures d’éclairage public à Saint-Vallier s’est tenue lundi en début de soirée à la salle Devos pour les habitants des Bois-Francs.

 

 

En maître de séance, Danielle Lucien, adjointe au maire chargée du développement durable et à la démocratie participative. Elle espérait conduire ses propos sans anicroches avant de répondre aux questions, sauf que cette fois-ci, l’une des participantes n’a pas ménagé sa peine pour lui donner un peu plus de fil à retordre. Cette habitante, malvoyante _ qui a besoin de son mari pour descendre les escaliers _ se demandait si « c’était une réunion d’information où notre avis est important ou pas ? »

 

L’information était la suivante, à partir du 20 juin et non du 15, durant l’été l’éclairage public sera coupé à minuit et l’hiver de 23h à 6h dans le but surtout de réaliser des économies d’énergie, sachant également qu’en cas de besoin (animations nocturnes ou urgence entre autres), l’éclairage pourra être rétabli à tout moment.

 

Danielle Lucien appuyait ses propos par des chiffres : « Nous allons réaliser 50% d’économie (125 000€ de dépense aujourd’hui sur l’année), cela correspondant à 13€ par habitant sur la commune. A titre de comparaison et forcément pas avec la même densité d’habitants, il en coûte 8.50€ à Chalon-sur-Saône et 7.20€ à Paris ».

 

Pas de quoi satisfaire l’habitante ni la rassurer quant à la sécurité. « Vous avez pensé installer des détecteurs de présence ? » Réponse de l’adjointe : « Les statistiques indiquent qu’il n’y pas plus d’agressions et plutôt moins parce que, pour un loubard, c’est plus compliqué de se déplacer la nuit sans éclairage ».

 

 

 

Quelques « petites phrases » :

_ « Vous nous avez donné les arguments pour, avez-vous des arguments contre ?

 

_ « Non, je vous laisse les trouver ! »

 

 

Une autre habitante : « Nous avons la crainte du noir ».

 

Après trente cinq minutes, ils seront quatre à quitter la salle mais pas pour les mêmes raisons.

 

En attendant, Saint-Vallier comme bien d’autres communes dans le département, va couper son éclairage public. « C’est économique et écologique » rappelait encore Danielle Lucien.

 

Jean Bernard

 

 

val 07 06 16

 

 

val 07 06 161

 

 

val 07 06 162

 

 

val 07 06 163

 

 

val 07 06 164

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer