Autres journaux :



vendredi 9 juin 2017 à 05:41

Développement durable (Sanvignes)

Mesurer soi-même la qualité de l’air dans son appartement



 

 

 

 

 

Samuel Jouanny, du CAUE 71, est venu à l’Espace Loisirs (Les Passerelles) afin d’informer la population sur la pollution engendrée par les produits d’entretien (par exemple l’eau de Javel), les peintures (utiliser plutôt des peintures à la chaux) etc. « Nous passons 80% de notre temps dans des lieux fermés et la qualité de l’air qu’on y respire influe sur notre santé et notre confort » précise M. Jouanny.

 

 

 

Et cette qualité de l’air peut y être moins bonne qu’à l’extérieur ! Samuel Jouanny annonce par exemple que les équipements les plus pollués sont…les crèches !

 

 

Par conséquent, renouveler l’air est essentiel pour évacuer les odeurs et les polluants, l’excès d’humidité et assurer le bon fonctionnement des appareils à combustion.

 

 

Autre sujet débattu : l’humidité, source indirecte de pollution. Si un logement est humide, moisissures et acariens prolifèrent.

 

L’intervenant a ensuite dévoilé l’identité des polluants. Des polluants chimiques tels que le monoxyde de carbone, les composants organiques volatils (benzène, hydrocarbures etc) mais aussi des polluants biologiques comme les légionelles et les allergènes (moisissures, insectes…).

 

Quant à la fumée du tabac, ses effets néfastes sur la santé sont bien réels.

 

 

Aussi, le représentant du CAUE a présenté la mallette Econo’Mie qui peut être empruntée pour réaliser un bilan de vos consommations d’électricité, d’eau et vous pourrez même évaluer la qualité de l’air de votre logement.

 

 

Les appareils contenus dans la mallette permettent l’évaluation des consommations électriques de 4 équipements simultanément. L’appareil peut également calculer les coûts, la puissance électrique et indique aussi la température et l’humidité relative.

 

Avec la mallette, il est possible de vérifier la température du réfrigérateur et du congélateur, le débit d’eau d’un robinet, la température de l’eau chaude sanitaire, le temps passé sous la douche, donc des litres d’eau chaude, par un sablier de douche (5 minutes).

 

Vérification également de la température de surface, qui permet d’identifier les parois froides, par un thermomètre infrarouge. Enfin, l’appareil mesure le dioxyde de carbone (CO2), la température et l’humidité relative. Il indique une appréciation de la qualité d’air.

 

L’appareil indique globalement, par une couleur, la qualité d’air intérieur, il intègre également un thermomètre et un hygromètre. De plus, un classeur composé de fiches explicatives vous guidera dans l’usage des différents équipements.

 

Si vous aussi souhaitez vérifier toutes ces données dans votre logement, il est possible d’emprunter la mallette Econo’Mie pour une semaine. Une fois les mesures prises, un entretien avec une personne du CAUE vous permettra d’interpréter les résultats et éventuellement de corriger les anomalies constatées.

 

Au final, une intervention intéressante au possible, mais qui n’a malheureusement pas déplacé les foules. Dommage…

 

ND

 

 

 

sanv 0906173

sanv 0906172

 

 

sanv 0906174

 

 

sanv 0906175

 

 

 

sanv 0906176 sanv 0906177

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer