Autres journaux :



vendredi 19 janvier 2018 à 07:33

Lettre-ouverte (Incivilités)

D'un lecteur aux maire de Ciry, Sanvignes et au président de la CCM !



Voici ce que précise notre lecteur en introduction à sa lettre :

 

 

Voici une lettre que j’ai expédié lundi aux mairies de Ciry et de Sanvignes puis à la Cucm. Je souhaiterais partager celle ci avec vos lecteurs. J’espère que vous accéderez à ma requête …

 

C’est le cas…

 

 

Madame le maire de Ciry le Noble

 

Monsieur le maire de Sanivgnes

 

 

Monsieur le président de la communauté urbaine

 

 

Mesdames, Messieurs,

 

 

Ce n’est pas par simple plaisir, ni même par malsaine insolence, encore moins par idéologie purement écologique que je me permets de vous déranger avec cette petite lettre peut être un peu méchante. Il s’agit simplement d’un irrésistible besoin de partager mon profond dégoût et ma grande colère face aux agissements irrespectueux de mes contemporains ainsi que l’inactivité complaisante des autorités.

 

 

Je vous laisse regarder sur les photos en pièces jointes le spectacle offert depuis si longtemps aux promeneurs lorsqu’ils désirent profiter du bon air de la campagne. Lassé de l’inactivité des autorités, des collectivités, des riverains tous apparemment insensibles à ce triste spectacle, j’ai profité de ce jour de repos pour effectuer, par mes soins seuls, cette petite collecte dominicale . J’ai effectué celle-ci sur moins de deux kilomètres. Oui, Mesdames et Messieurs, moins de deux kilomètres sur la D250, entre l’impasse Lamark à Ciry le Noble et la rue du puits de Laugerette à Sanvignes. Remplir ainsi 4 sacs d’immondes déchets sur moins de deux kilomètres me parait parfaitement ahurissant et inquiétant .C est cependant aussi tellement représentatif des choix de vos politiques et du laxisme de votre justice : Sans philosopher dans de longues phrases entre l’absence de prévention, la liberté laissée aux industriels (financeurs de vos campagnes électorales) de sur-emballer chaque produit sans aucune contrepartie, la priorité faite à l’installation à profusion de radars générateurs de juteuses recettes (sous couvert évidement de sécurité ) où là les photos prises sur le domaine public ne sont pas interdites, l’ abandon volontaire des cantonniers (en préférant les multiples préposés aux photocopieuses ou aux machines à café dans nos belles administrations), rien n’ira en s’arrangeant avec l’impunité des sauvageons ( ne les appelons pas délinquants , ça pourrait les perturber) . Ils ne risquent en tout environ qu’une cinquantaine de rappels à la loi…

 

 

Vous comprendrez donc mon désarroi extrêmement pessimiste.

 

 

De plus ces 4 sacs ne tenant pas dans mon container attribué je les ai posés à côté sur le trottoir. Ils n’ont bien évidement pas été ramassés par les agents de la communauté urbaine qui est, semble-t-il chargée pourtant de collecter les détritus, dans les fossés ou ailleurs. Mais enfin, c’est encore un choix politique très éclairé de ne pas les embarquer. Je ne vous cache pas que j’ai eu envie d’aller les déverser devant une mairie, devant les bureaux de la communauté urbaine, du département mais c’est un simple employé qui les aurait ramassés et non un responsable complice et aveugle de ces agissements incompréhensibles.

 

 

Je n’attends bien sûr aucune réponse de votre part et n’espère évidement aucune action. Je vous imagine bien trop occupés, comme souvent relaté dans les journaux, à remettre des médailles à droite et à gauche, à inaugurer des nouveaux locaux mis à disposition d’irréductibles sauvageons, à émettre des vœux dans vos locaux respectifs, à courir les maisons de retraite pour les prochaines échéances électorales, pour que cette politique et cette gestion ne perdurent. Ce message n’est pas un appel, juste un cri désespéré d’un contribuable oublié.

 

 

Je vous souhaite néanmoins, Mesdames et Messieurs, bonne réception et bonne lecture.

 

 

Emmanuel T.

 

 

 

cir 180118 cir 1801181

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




10 commentaires sur “Lettre-ouverte (Incivilités)”

  1. jyton dit :

    Que d’amalgames ! Mélanger détritus et radars, accuser les élus de collusion avec les indistriels …
    Ce n’est plus du « Café du Commerce » mais de la sottise à l’état pur.

  2. ab71 dit :

    Bravo monsieur pour votre courage de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas! Ceci est la vraie vérité, vous êtes un pur citoyen vigilent!!

  3. domtom dit :

    bonjour
    ne vous en déplaise Jyton ,la prose de ce Mr est superbe et de plus tout à fait en phase avec la réalité.
    ne seriez vous pas une de ces personnes citées dans cet article……..

  4. Realiste dit :

    Je rejoins le commentaire de Domtom … même celui concernant jyton

  5. Kikidilui dit :

    A croire vos commentaires jyton..;vous soutenez donc les polleurs,les assassins de la nature,peut-être même les zadistes,donc gauchisant.Et vous jyton que proposez-vous comme solution,afin de mettre un terme à ce j’menfoutisme,car vous l’avez certainement remarqué,rien ne va plus dans ce pays,il est grand temps de remettre de l’ordre.Mais les Français ce sont exprimés en mai dernier,et malheureusement du mauvais coté,alors vous savez quoi jyton:démerdez-vous..!!!

  6. TiC71 dit :

    La campagne était belle et elle est malheureusement  maintenant  complètement salie, abîmée, usée, défigurée!  C’ est révoltant  d’assister à  un tel spectacle, funeste spectacle . Moi, ça me fait mal et ça me touche… Oui, il est juste de bousculer un tantinet  les autorités politiques et administratives qui sont  responsables déjà par un évident  laxisme! Les pollueurs sont inattaquables! Leurs crimes restent impunis,  ils peuvent souiller presque « normalement « , à  tout-va, sans être inquiétés.  Il n’y a pas d amalgame de fait dans cette lettre mais au contraire la  corrélation  entre l état de nos fossés  et les préoccupations  politiques de notre pays…

  7. caton christian dit :

    Bien écrit « Manu »
    C’est effectivement une volonté politique
    J’ai déjà entendu à la cucm
    Si vous voulez que ce soit propre nettoyez devant votre porte
    Quand à toutes les autres interventions il serait courageux de communiquer votre nom
    Christian caton