Autres journaux :



jeudi 28 juin 2018 à 16:40

Centre de tri de déchets dangereux de Suez

Réhabilitation et innovations






 

 

Ce jeudi matin, le site de transit de Montceau-les-Mines de Suez a inauguré le nouveau bâtiment du centre de transit pour les déchets dangereux en présence de clients de la société, de collaborateurs et de Madame le Maire.

 

 

Un site endommagé en 2013

 

En 2013, soit 6 ans après le rachat de la société Merlin par Suez, le centre de tri des déchets dangereux est endommagé par un incendie d’origine inconnue.

 

La société décide alors avec l’aval de la DREAL service de l’État en charge de la surveillance du site de reconstruire le bâtiment – bâtiment dédié aux tri, stockage et prétraitement – en l’agrandissant et en apportant davantage de sécurité que ce soit au niveau incendie comme pour la surveillance générale. Jusqu’à la fin des travaux, la DREAL autorise l’activité de la société sous un barnum. Les travaux sont réalisés en 2017 sur une durée de 6 mois.

 

La surface du bâtiment a ainsi été agrandie de 20 % et une attention particulière a été portée à la sécurité : 6 trappes de désenfumage, un paratonnerre, 3 détecteurs d’incendie avec un renvoi d’alerte vers une équipe d’astreinte disponible 24 heures/24 et 365 jours/an et un niveleur de quai. Ce sont ainsi 400000€ qui ont été investis.

 

Ce centre de tri est destiné à recevoir pour transit les déchets dangereux industriels ou des ménages (particuliers), ces derniers étant collectés auprès des déchetteries du territoire. Ce sont quelques 3500 tonnes de déchets dangereux par an qui sont ainsi triés qu’il s’agisse de solvants, peintures, acides, amiantes, eaux hydrocarburés.

 

Jean-Jacques Bonnefond, directeur général OSIS Sud-Est (Groupe Suez) déclare que le centre a pour but d’éviter les décharges sauvages.

 

OSIS, de l’assainissement au tri des déchets dangereux

 

Implantée sur 138 sites en France, les équipes de la division OSIS de SUEZ (solutions sur sites et industrielles), proposent des services en matière d’assainissement, d’hygiène immobilière et de maintenance industrielle auprès de toutes catégories de clients : industriels, entreprises, collectivités, professionnels de l’habitat et particuliers. 

 

Chaque année sur ce site, 3500 tonnes de déchets dangereux sont gérées et les équipes interviennent sur la collecte des déchets dangereux liquides ou solides en majorité, puis sur d’autres services tels que le nettoyage industriel haute pression, le dégazage de cuves, le débouchage, l’hydrocurage des réseaux et des canalisations, la dératisation, la cartographie de réseaux souterrains, le balayage de voiries ou la location de bennes ou encore de WC mobiles.

 

Au niveau national, OSIS comprend 138 sites en France, 30 sous ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement), 2200 collaborateurs. Cela correspond à plus de 1000 interventions par jours et plusieurs filières de revalorisation pour les déchets dangereux (emballages vides, souillés, peinture, eaux de lavage etc.).

 

Plusieurs types de traitements des déchets dangereux

 

La plateforme de Montceau-les-Mines a pour objectif de trier et préparer les déchets dangereux pour leur valorisation quand cela est possible, leur destruction ou dans certains cas leur enfouissement.

 

Ainsi les solvants et hydrocarbures sont valorisés par les cimentiers. D’autres produits quant à eux sont neutralisés par mélanges de produits réalisés sur le site de Montceau. D’autres encore sont envoyés ailleurs pour incinération. L’amiante est quant à elle mise en enfouissement soit sur le site d’enfouissement de Torcy ou bien à Nîmes. En effet, l’amiante étant un déchet dangereux, tous les centres d’enfouissement ne peuvent pas accueillir ce type de déchets, qui nécessitent une autorisation  d’exploitation et des conditions spécifiques d’enfouissement.

 

Ce centre de tri d’OSIS est le seul que le groupe Suez possède en Saône-et-Loire dont le champ d’action s’étend de 50 à 60 km autour de Montceau. La société réalise 60 % de son chiffres d’affaires avec l’assainissement et 40 % avec ses autres activités.

 

Un site sécurisé et sous surveillance de l’État

 

Comme tout site classé ICPE, le site de la société OSIS doit veiller à la bonne gestion des entrants et des sortants. Comme l’explique son directeur : « Certains produits nécessitent des équipements de protection individuelle ».

Les produits sont classés par catégories. Une fois le tri réalisé, ils sont reconditionnés pour expédition.

Des mélanges de produits peuvent être réalisés sur place. En cas de doute sur la nature du produit reçu, l’entreprise réalise des analyses sur place grâce à la présence en son sein d’un laboratoire.

 

En outre, en tant que site ICPE, un arrêté préfectoral définit l’activité pouvant être réalisée sur le site de 10000 m². Les nappes phréatiques sont surveillées grâce à la présence de piézomètres, petits puits reliés directement à la nappe phréatique. Il y en a ainsi 5 sur le site (2 en amont et 3 en aval).

 

Collaboration avec le chambre des métiers et innovations

 

En outre, l’agence OSIS de Montceau-les-Mines a reçu à plusieurs reprises des trophées Suez pour son innovation avec des outils permettant de mieux gérer les déchets dangereux : un panneau connecté chez le client, ou encore la présence de capteurs à l’intérieur d’une cuve permettant de mieux programmer son enlèvement.

 

L’entreprise fait aussi le pari du digital avec la plateforme nationale valoservices.com.fr qui permet aux entreprises de programmer des interventions et aux particuliers de passer aussi des commandes.

 

Si le groupe ne communique pas les chiffres de ses unités, il indique toutefois avoir réalisé au niveau national un chiffres d’affaires de 15,9 milliards d’euros (Suez) et produire aussi de l’électricité à partir de déchets.

 

Enfin l’entreprise collabore aussi avec la chambre des métiers pour assurer une meilleure collecte des déchets dangereux auprès des artisans, en réalisant des opérations portes ouvertes pour une collecte à prix préférentiel. La prochaine opération devrait avoir lieu en décembre prochain.

Renseignements auprès de la Chambre des métiers.

 

EM

 

 

 

suez 28061811

 

suez 28061814

 

 

 

suez 2806185

 

 

suez 2806186

 

 

suez 2806187

 

suez 2806188

 

 

suez 2806189

 

suez 28061810

 

 

 

 

suez 28061812

 

 

suez 28061813

 

 

 

 

suez 28061815

 

suez 28061819

 

suez 28061816

 

 

suez 28061817

 

suez 28061818

 

 

 

 

 

suez 2806184

 


 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Centre de tri de déchets dangereux de Suez”

  1. titou dit :

    Bonsoir et si les produits ne partent pas que ce passe t il stockage dehors en plein soleil pas de bac de retention vu les panneaux sur le Camion ou sur les palettes on commence comme a montchanin.salutations

  2. boris dit :

    Vous inquieez pas, bientot les dechets radioactifs, on va vouvoir percher des carpes et des sandres a quatre pattes au barrage de la sorme, ca va etre plus facile pour les sortir de l eau!!!