Autres journaux :



vendredi 29 mars 2019 à 03:18

Rappel – Plan climat air énergie territorial (PCAET) (CCM)

Prochaine réunion publique le mercredi 3 avril à Saint-Vallier (salle René Rousseau - 27 rue Victor Hugo)






La communauté urbaine et ses partenaires locaux s’engagent dans la dernière phase de l’élaboration du plan d’actions du PCAET. Deux réunions publiques
sont proposées aux habitants pour échanger sur les enjeux climat-air-énergie propres au territoire ainsi que sur les perspectives et orientations envisagées.

 

Les enjeux énergétiques et climatiques sont multiples : ils sont tout à la fois économiques, environnementaux, sociaux, géopolitiques… S’ils appellent des réponses à l’échelon national et international, c’est à l’échelon local que ces réponses peuvent se concrétiser. Ces réponses sont en partie techniques, mais pas seulement : elles passent aussi par des changements des comportements, à travers tous les aspects de la vie quotidienne (les modes de déplacements, de production, de consommation, d’habitat…).

 

À travers le Plan climat air énergie territorial (PCAET) qu’elle élabore actuellement, la communauté urbaine entend impulser une dynamique pour que tous les acteurs du territoire s’y impliquent, chacun à sa mesure : habitants, entreprises, communes, associations… C’est à cette condition, et à la hauteur de l’engagement de chacune des parties prenantes, qu’il sera possible de répondre collectivement aux défis de la transition énergétique.

 

271 millions d’euros, c’est le montant de ce que payent chaque année sur le territoire les ménages, les entreprises et les collectivités pour s’approvisionner en énergie (dont plus de 90% consacrés, à part quasi-égales, entre les secteurs de l’habitat, de l’industrie et des transports).

 

A travers les objectifs et actions qu’il définit, le PCAET doit en particulier contribuer à maîtriser les consommations énergétiques sur le territoire (en particulier les énergies fossiles) et à développer la production d’énergie renouvelables locales afin d’alléger cette facture énergétique et de réinjecter dans l’économie locale des sommes qui sinon quittent le territoire.

 

Il doit aussi participer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à la préservation de la qualité de l’air.

 

Enfin, il doit permettre une adaptation du territoire et de ses activités aux effets d’ores et déjà constatés ou pressentis du changement climatique, en particulier en prévenant les conséquences de l’irrégularité croissante du cycle de l’eau (épisodes plus fréquents et intenses de fortes pluies et de sécheresses).

 

Le plan d’actions du PCAET, d’une durée de 6 ans, portera ainsi, entre autres, sur les questions de rénovations et de renouvellement de l’habitat, d’adaptation des mobilités, de développement des énergies renouvelables et de récupération, en particulier en lien avec les acteurs économiques du territoire (valorisation de la chaleur de process industriels, méthanisation de déchets agricoles, développement du solaire sur les grandes surfaces de toiture, etc.), de préservation des ressources en eau…

 

Les enjeux, les perspectives et les orientations envisagées du PCAET de la communauté urbaine Creusot Montceau seront présentés aux habitants à l’occasion de deux réunions publiques organisées à partir de 18h :

–    mercredi 3 avril à Saint-Vallier (salle René Rousseau – 27 rue Victor Hugo)

 

 

 

 

ccm 0903192

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer