Autres journaux :


jeudi 8 octobre 2015 à 00:51

Nécrologie : Eric Dubreuil n’est plus…

... il est décédé, ce mercredi soir, à son domicile !



 

 

C’est ce mercredi soir et à son domicile, qu’il n’avait pas voulu quitter pour aller à Lyon où il suivait pourtant un traitement médical très lourd et fatigant pour lutter contra la terrible maladie qui le rongeait, que notre ami Eric Dubreuil est décédé.

 

 

Notre ami parce que que, avant d’être un homme politique qui s’était lancé tard dans l’arène, était avant tout un humaniste et c’est cette qualité qui nous unissait à lui !

 

Il y a peu nous nous étions rendus chez lui, à Saint-Vallier, pour le rencontrer à l’occasion de la fin du stage que sa fille Marie avait effectué, au sein de notre équipe cet été. Pour information, c’est elle qui signait de son seul prénom : Marie. Une jeune fille attachante et sérieuse qui s’était impliquée à fond dans son nouveau « métier ». L’occasion, pour elle, de passer tout l’été aux côtés de son père, avant de rejoindre l’Angleterre pour y poursuivre ses études de langue .

 

Âgé de 54 ans, Monsieur Dubreuil avait exercé son métier de médecin généraliste durant 25 ans. Une profession dans laquelle il s’était entièrement impliqué et ce ne sont pas ses patients qui savaient pouvoir le trouver à son cabinet jusque très tard le soir, qui nous contrediront sur ce point. 

 

Lorsque nous nous sommes rendus chez lui bien évidemment la conversation ne pouvait que déboucher sur le général de Gaulle dont il était un fervent admirateur et même plus puisque c’était un authentique Gaulliste au sens noble du terme. Même fatigué, Eric avait conservé intact son sens de l’humour et surtout, plus important, son détachement vis à vis de tout ce qui pouvait toucher de près ou de loin aux « honneurs ». Et c’est cela qui nous rapprochait : cette hauteur de vue dont seul (ou presque) un homme comme lui pouvait être capable.

 

Son engagement politique et déjà au sein de la municipalité de Montceau-les-Mines où il était conseiller municipal en charge de la santé. Puis, en mars dernier, cédant à l’insistance de ses amis il s’était engagé dans la « bataille » des départementales.

 

L’humanisme dont nous parlions plus haut s’était également exprimé au sein de la FNATH (Fédération Nationale des Accidents du travail et Handicapés) dont il était un des piliers.

 

Selon sa volonté, ses obsèques auront lieu dans la plus stricte inimité familiale mais nous savons qu’un hommage public lui sera rendu après ses obsèques. 

 

A Michèle et André, ses parents, Marie et Pierre-André, ses enfants, sa famille, ses amis, Annabelle et Pascal présente leurs plus sincères condoléances. 

 

Annabelle et Pascal Berthier

 

 

 

eric dubreuil

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




10 commentaires sur “Nécrologie : Eric Dubreuil n’est plus…”

  1. mimi dit :

    Sincères condoléances à la famille….

  2. meny161 dit :

    Cher collègue et ami (comme savait si bien le dire..)
    Voilà plusieurs années que nous travaillions ensemble au sein de l’association des papillons blancs.
    C’est une grande tristesse qui s’empare de moi aujourd’hui, dans notre parcours malgré des idées politiques différentes, nous avons su nous mettre au diapason et construire une amitié sincère.
    Nous avons œuvré pour les mêmes combats, la maladie, defendre la dignité des personnes (printemps du handicap) mais aussi pour que le soin soit possible pour tout le monde et dans les meilleures conditions.
    C’est un pote qui s’en va, mes pensées vont vers tes enfants, tes parents, et dans chaque défit, je penserai à toi
    Salut…….
    Eric Meny

  3. payolette dit :

    C’est très triste. Éric était un homme au grand coeur, et un excellent médecin. Toutes mes condoléances à sa famille.

  4. Titine dit :

    Quelle tristesse ! d’apprendre cette terrible information. Il était mon médecin traitant depuis le début, il m’a accompagné dans certains moments pénibles.
    J espère qu’il a été autant soutenu qu’il le faisait avec ses patients
    Quelle grande perte !
    MERCI DOCTEUR DUBREUIL

    Sincères condoléances à toute sa famille

  5. val71300 dit :

    A jamais dans notre cœur, notre peine est aussi grande que l’amour qu il nous transmettait bon courage a ses proches

  6. Jorge Ferreira dit :

    Un Homme attachant, cordial et amical aux convictions fortes et sincères.

    Frappé par la maladie et les vicissitudes de la vie, il a maintenu sa posture courageuse et proche de ses patients et de ceux qu´il appréciait.

    Sincéres condoléances à sa famille en particulier à ses deux enfants qu´il chérissait.

  7. astro71 dit :

    En dehors de toutes idées politique, Monsieur Eric Dubreuil était un homme profondément humain, courageux, et intégre, par contre, quand, en ce triste moment, tous sont unanimes pour saluer sa mémoire, je pense à ceux et à celles qui l’on salit il ni y a pas si longtemps , et, sachez, mesdames messieurs, que j’ai Honte pour vous

  8. pas71 dit :

    Dans un ultime combat vous avez jeté toutes vos forces, et malheureusement cette maladie a été victorieuse. Vos valeurs, vos convictions, votre force de caractère, seront toujours pour moi dans ma mémoire. pour vous une citation du général de Gaulle:
    « Je suis un homme qui n’appartient à personne et qui appartient à tout le monde »
    Au revoir

  9. dess dit :

    Mon cher, mon très cher Eric,
    nous avions durant toutes ces années cherchés a simplifié le monde.
    Je me rappels t’avoir traité de socialiste, en te disant que le général en était un des premiers.
    Tu me regardais en souriant, et en, me disant que ce n’étais pas totalement faux.
    Ton absence nous est déjà trop présente.
    Toi qui fut sans doute le seul homme apolitique de l’histoire , avec tes convictions et ta bienveillance, que tu m’as d’ ailleurs inculqué.
    Je ne décrirais pas la douleur que tu m’imposes, nous perdons aujourd’hui le meilleur d’entre nous, d’entre eux.
    Avec l’espoir de te revoir un jour dans d’autres cieux.
    Adieu mon ami.

  10. Balcko dit :

    Permettez moi de vous appeler Eric, tant les années que nous avons partagées, vous Médecin et moi Patiente, ont généré de forts liens, sincères et respectueux, presque devenus amicaux. Nous avons tant échangé sur autant de sujets, lors de consultations, sur vos enfants, si chers à votre coeur, vos parents tant respectés, sur nos amis à quatre pattes, Briards et golden, que nous adorons tant et dont nous partagions la même passion, sur le monde, sur les gens…. sur la vie en général. Tant d’échanges qui ont révélé que vous étiez un grand HOMME, sincère et authentique, juste et droit, assumant ses convictions, politiques ou sociales. HONTE à ceux qui, il y a quelques jours, ont osé, alors que vous meniez votre dernier combat, salir votre nom et votre intégrité… pour quelques euros qu’ils auraient de toute façon perçus. Elles et ils ne doivent pas être fiers aujourd’hui. Eric, Docteur Dubreuil, sachez que nous ne vous oublierons pas. Votre sincérité, votre honnêteté, votre courage, votre sourire, resteront à jamais dans l’esprit de celles et ceux qui vous ont connu et qui, aujourd’hui, aux côtés des vôtres,vous pleurent…. Tout mon soutien à vos enfants, à votre famille, à vos amis…. Continuer à Parler de vous chaque jour, ce sera vous faire vivre pour toujours. Reposez en paix !