Autres journaux :



jeudi 21 janvier 2016 à 19:15

Nécrologie

Joëlle Raux



Le Club a appris hier en fin de journée le décès de Mme Joëlle Raux.

 

Fidèle parmi les fidèles. Voilà comment résumer en quelques mots, la vie associative de Joëlle RAUX, 62 ans. C’est une figure du club, qui nous a quitté hier, peu après 16h, dans les murs de l’Hôpital Jean Bouveri à Montceau-Les-Mines, victime d’une soudaine et fatale crise cardiaque en milieu de journée.

 

Joëlle avait 62 ans, elle faisait partie du comité directeur du Bois Du Verne, en qualité de trésorière mais pas seulement. En effet, elle était la présidente des Vétérans depuis plusieurs saisons, son défunt mari a, lui aussi, occupé des fonctions au sein du club, notamment la présidence. Cette grande fan de l’Olympique de Marseille avait deux passions, son chat et son club de coeur, le FC Bois Du Verne.

 

En ce qui concerne les vétérans, Joëlle s’occupait de tout. De l’organisation des matchs, avec les contacts nécessaires afin d’organiser un planning des rencontres, aux « avant-pendant-après matchs ». Elle était partout à la fois, toujours serviable et disponible, organisée et rigoureuse. Elle s’occupait d’organiser les apéros du lundi soir, qui suivaient traditionnellement l’entraînement des anciens. Ou encore les repas d’après matchs les vendredis soirs.

 

Elle était disponible à toute heure pour son club, toujours prête à tendre la main. Le Bois du Verne était sa vie, présente à chaque match de l’équipe première. Que ce soit à domicile ou à l’extérieur, elle était toujours là. La passion qui l’animait n’a d’égal que l’amour qu’on lui portait et qu’on lui porte encore et toujours.

 

Elle manquera à beaucoup. Jérémy Barraud, un de ses « trous d’culs » me confia la voix toute enrouée : « Je l’ai eu au téléphone mardi soir vers 19h. J’étais à ce moment là, loin d’imaginer que c’était pour la dernière fois. C’était pour lui dire qu’on annulait notre participation au tournoi de Vétérans de Blanzy par manque d’effectifs. Elle m’a dit être en pleine forme.. » J’exprime ici, mes plus sincères condoléances à sa fille et à ses petits enfants. Ainsi qu’à tous les amis de « Jojo ». Gageons que de là haut, elle ne manquera pas une miette des rencontres de ses petits « trous d’culs ». Repose en Paix Joëlle ».

 

 

Certains proches du BDV et de « Jojo », ont tenu à rendre hommage à cette grande Dame, qui nous a quitté hier après-midi, l’émotion était palpable :

 

Jordy Saclier (joueur équipe A du BDV) :

 

« Pour ma part, je dirais qu’elle était importante, dans la vie du club. Une vraie bénévole, dévouée. Elle a fait beaucoup pour ce club, qui ne serait pas là sans ce qu’elle a pu apporter! Elle avait toujours le petit mot sympa avant les matchs. En nous appelant les « trous d’culs », avec son fameux roulement des rrrrr… En nous réclamant les 4points. Tout ça, avant chaque match. Matchs qu’elle n’aurait manqué pour rien au monde ! Et ce par tout temps, sous la neige ou sous la pluie, elle était là, toujours sur sa petite chaise.. Elle notait d’ailleurs tous les noms des buteurs et des passeurs, qu’elle gardait bien au chaud, dans un petis calepin. La derniere anecdote qui me vient à l’esprit la concernant, c’est qu’ elle nous engeulait souvent, si nous n’étions pas au loto du club et surtout pour les cartons pris en matchs (qui coûtent de l’argent au club). Ce qui prouve une fois de plus à quel point elle aimait ce club. Elle donnait tout pour lui, pour que le BDV puisse vivre correctement malgré ses maigres moyens. Elle nous manque déjà. Repose en paix Jojo, signé ton trou d’cul« 

 

Jérémy Barraud (Joueur vétéran au BDV et coach U18 Féminines à Blanzy) :

 

« A toi, Joëlle, la présidente des vétérans, ton âme et ta joie de vivre seront à jamais parmi nous. Ton équipe de « trous d’culs » et joueurs vétérans pensent très fort à toi en ces heures si tristes. Tu seras à tout jamais dans nos coeurs, on t’embrasse fort. Repose en paix.« 

 

Mickaël Lacour (Joueur et capitaine équipe A) :

 

« Tout le groupe senior est très touché par cette triste nouvelle. On l’a appris chacun de notre côté. Personnellement quand je l’ai su, je n’ai pas pu me rendre à l’entraînement du soir. C’était l’âme du club, toujours souriante, toujours là avec nous, à domicile comme à l’extérieur, ça fait très mal et j’ai du mal à réaliser qu’on ne la reverra plus. Une grosse pensée à tous ses proches, Repose en paix Jojo.« 

 

Mustapha Sofi 

 

nec 21 01 12

 

 

nec 21 01 125

 

 

nec 21 01 121

 

 

nec 21 01 122

 

 

 

nec 21 01 123

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Nécrologie”

  1. vivie57 dit :

    ma mémére,quel choc qu’en j’ai appris la mauvaise nouvelle.il me restera que nos supers moments que l’on a passé ensemble au stade,à la troisième mi-temps,les soirées du foot et nos soirées hors foot.ces dernières années nous nous voyons rarement suite à mon départ de la région mais tu as été et tu seras dans mon coeur. repose en paix ma mémére.

  2. karine dit :

    En tant qu’ex-femme d’un vétéran, j’ai eu la chance de te rencontrer.
    Tu étais toujours accueillante avec moi, souriante, avenante, beaucoup d humours, serviable, dévouée, et c’est grâce à des femmes d’exceptions comme toi Joëlle que le FC BDV tournait.
    Je m’effacerais jusqu’au bout mais je serais présente par la pensée pour t’accompagner à ta dernière demeure.
    Que ton Repos soit Doux
    Comme ton Coeur fut Bon.
    Je ne T OUBLIERAIS JAMAIS. Karine.