Autres journaux :



samedi 11 avril 2015 à 08:39

Association « Christelle » d’aide aux familles victimes d’agressions criminelles…

Ne baissons pas les bras, continuons le combat, restons mobilisés !



« Ne baissons pas les bras, continuons le combat, restons mobilisés ! »

 

 

Cette harangue, du Président Hommey, s’adresse aux membres de l’association Christelle d’aide aux familles victimes d’agressions criminelles réunis à l’EVA de Blanzy ce soir du 10 avril 2015.

 

 

Dans cette assemblée nombreuse se trouvent aussi des Présidents ou représentants d’associations partenaires.

 

 

Monsieur Gérard Gronfier Maire-adjoint chargé de la Tranquillité publique, de la Sécurité et des Anciens combattants représente Madame Jarrot, Maire de Montceau retenue par d’autres obligations et Madame Isabelle Demange Adjointe aux solidarités en charge de la veille sociale et de la coordination des actions sociales entre les services et les partenaires remplace Hervé Mazurek qui préside une réunion du conseil municipal de Blanzy. Monsieur Philibert, Maire de Saint Vallier a été excusé.

 

 

Tout ceci devant les caméras de FR3 et de TF1. Pour la chaine régionale il s’agit là d’un accompagnement de longue date avec en prévision une émission spécifique.

 

 

Avant que l’assemblée générale de l’association ne débute un rassemblement avait eu lieu devant l’EVA et un dépôt de gerbe devant la stèle érigée dans le jardin public voisin. Le recueillement profond et émouvant s’est prolongé sous le regard intrusif des caméras.

 

 

Après avoir ouvert l’assemblée générale, le Président, demande une minute de silence. Là aussi une grande émotion traverse la pièce.

 

 

Les bénévoles de plus en plus nombreux, l’association est prête à en accueillir encore plus, sont remerciés pour leur aide et leur dévouement.

 

 

« 18 années de lutte, c’est long, douloureux. C’est une attente qui mine les familles. La justice est lente par manque de moyens humains. Ce n’est pas facile de tenir pendant presque vingt ans sans association. Seuls nous ne pouvons rien, ensemble nous pouvons tout.

 

Les juges d’instruction n’avancent pas à la même à la même vitesse sur tous les dossiers. 18 années pour que des analyses sur des vêtements donnent des résultats. Mais l’horizon semble s’éclaircir sur deux dossiers. Pour les autres le procureur est d’accord pour lancer des analyses ADN si les scellés le permettent.»

 

 

Le procès qui devait se tenir du 15 au 19 juin de cette année se tiendra en fait du 10 au 19 juin. Ça risque d’accroitre encore la douleur des familles.

 

 

L’association œuvre avec volonté, ténacité, et prévoit pour le reste de 2015 un calendrier imposant, le premier trimestre a déjà été déjà bien rempli. Pour cette année les besoins financiers de l’association sont encore accrus d’où la nécessité de mettre en place de nombreuses manifestations.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

ag christelle 11041514

 

 

 

ag christelle 1104152

 

 

ag christelle 1104153

 

 

 

ag christelle 1104154

 

 

ag christelle 1104155

 

 

ag christelle 1104156

 

 

ag christelle 1104157

 

 

ag christelle 1104158

 

 

ag christelle 1104159

 

 

ag christelle 11041510

 

 

ag christelle 11041511

 

 

ag christelle 11041512

 

 

ag christelle 11041513

 

 


ag christelle 11041515

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer