Autres journaux :


vendredi 10 juillet 2015 à 15:18

Ce vendredi en début d’après-midi à Blanzy…

... deux hectares de pré en feu !



 

 

… deux hectares de pré en feu !

 

  

Il était un peu plus de 13 heures quand les sapeurs pompiers de Saône-et-Loire ont été alertés.

 

 

Aussitôt prévenus : une quinzaine d’hommes venant des centres de secours de Montceau et Montchanin commandés, par le lieutenant Jean-Paul Lagrange, commandant en second de Montceau,  sont entrés en action.

 

S’il ne leur a guère fallu de temps pour venir à bout du sinistre malgré tout, sécheresse et chaleur « aidant » (les guillemets s’imposent en de telles circonstances), près de deux hectares sont partis en fumée. Plusieurs lances ont été nécessaires pour circonscrire ce feu matériel complété par un véhicule feu de forêt, un fourgon pompe-tonne et un camion grande capacité. A noter que des bovins paissaient dans ce pré, situé en pleine forêt du Plessis, animaux qui avaient été évacués par l’agriculteur avant l’arrivée des secours. Par contre, le sous-bois a également souffert de l’incendie mais, grâce à l’efficacité et la rapidité des secours, le pire a été évité.

 

C’est donc à deux pas de la ferme de Montheuland que ce sinistre a sévi et, sur place, nous avons noté la présence de fonctionnaires du commissariat de police puisque cette secteur (Blanzy, rappelons-le) est en zone police ainsi que madame Floriana Bouillot, adjointe au maire.

 

 

Annabelle Berthier et photos Jean-Michel Lendel

 

 

feu 10 07 155

 

 

 

feu 10 07 15

 

 

feu 10 07 1511

 


feu 10 07 153

 

 

 

feu 10 07 154

 

 

feu 10 07 156

 

 

feu 10 07 157

 

 

feu 10 07 158

 

 

feu 10 07 159

 

 

feu 10 07 1512

 

 

 

 

feu 10 07 151

 

 

feu 10 07 1510

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Ce vendredi en début d’après-midi à Blanzy…”

  1. yan doyle dit :

    Eh bé ça crame vite !!! Heureusement les bêtes n’ont pas été touchées, l’avantage c’est que l’herbe va repoussée magnifiquement verte !!!! Bon courage à l’agriculteur en attendant