Autres journaux :


vendredi 30 octobre 2015 à 06:34

REACTUALISE à 10 h 50 – Caisse d’Epargne de Saint-Vallier…

... soufflée par une explosion ! Le SRPJ de Dijon est surplace !



 

 

Réactualisé à 10 h 50 : D’après un témoin qui a voulu rester anonyme, vers trois heures du matin un gros boum l’a fait décoller du matelas. Mais comme il habite à quelques rues de la Caisse d’épargne de Saint-Vallier il n’a pas fait le lien, et de toute façon il avait sommeil.

 

Un des officiers du commissariat de Montceau les mines nous indique que dès l’alerte donnée, les fonctionnaires Montcelliens sont intervenus en urgence sur les lieux pour définir le périmètre et geler la scène de crime.

 

Le parquet a été immédiatement prévenu. C’est le SRPJ de Dijon qui intervient avec son identité judiciaire.

 

L’alerte c’est un poste de commandement départemental qui la gère avec appel aux élus de permanence. Daniel Meunier l’adjoint au Maire, qui était de permanence cette nuit a semble-t-il été oublié, l’officier du commissariat va faire remonter l’information. Quoiqu’il en soit le commissariat à fait son boulot avec promptitude et efficacité. Tout le secteur entre la salle Gambetta et la place.

 

 

Pour lui le dosage des explosifs n’a pas été bien réalisé vu l’étendue des dégâts. Et on ne connaît pas encore le montant du vol, ni bien entendu celui des dégâts. Le préjudice est de toute façon énorme.

 

Mais le ou les malfaiteurs n’ont peut-être rien gagné dans l’affaire parce que dans la quasi-totalité des cas il existe un dispositif de maculation des billets de distributeur en cas d’arrachement et d’explosion.
Il paraît improbable que ce procédé ait été utilisé pour ouvrir le coffre blindé de l’agence, mais l’enquête nous en dira plus bientôt sans doute.

 

 

Ce matin une bonne vingtaine de policiers divers sont sur les lieux, le ou les Technicien en identité criminelle vêtu (s) de la tête au pied en blanc relève (nt) les indices. Le long des murs de la mairie le sol est jonché d’éclats provenant d’après Daniel Meunier de l’explosion.

 

 

Avec les caméras de la télévision présente on se croirait presque sur le tournage d’une série télévisée, mais là c’est du sérieux. Heureusement ni blessés, ni morts, ni dégâts (à ce que l’on en sait actuellement) aux immeubles voisins.

 

On note la présence également sur place de Christian Delaforge le Directeur Général des services de la Ville et de Mme MATRAT Catherine, adjoint au Maire Déléguée au Cadre de vie – à la Tranquillité publique et à l’Urbanisme

 

 

 

************

 

 

 

 

Il était 3 h 35 ce vendredi matin quand la société Sécuritas a été « bipée » et aussitôt un agent se rendait sur les lieux.

 

 

C’est avant son arrivée que l’explosion a eut lieu; explosion qui a entièrement détruit le bâtiment.

 

 

Tellement détruit que le toit a été littéralement soufflé et s’est même « envolé ». Selon les premiers éléments en notre possession, l’explosion serait due à un mauvais « dosage » de l’explosif installé, par une ou plusieurs personnes, sur le distributeur automatique de billets. Bien évidemment l’argent contenu dans ce DAB a été détruit également.

 

Ce que nous pouvons, d’ores et déjà annoncer c’est que des spécialistes  de la police scientifique de Lyon sont en route pour Saint-Vallier. C’est donc aux policiers lyonnais que devraient être confiée l’enquête.

 

A notre arrivée étaient présents : le commissaire Jérôme Besse, un officier de police judiciaire, un agent de Sécuritas et, à notre départ des lieux arrivait un responsable du service de sécurité de la Caisse d’Epargne de Dijon.

 

D’autres informations et des nouvelles photos d’ici quelques instants.

 

Rappelons que le dernier  distributeur de billets attaqué de cette façon était celui de la LCL des Gautherets, toujours à Saint-Vallier mais que là, la charge n’avait détruit que le distributeur.

 

Pour mémoire, notre article du 9 novembre 2013 :

 

 

 

http://montceau-news.com/faits_divers/157076-cette-nuit-aux-gautherets.html

 

Annabelle Berthier

 

 

 

caisse 3010159


caisse 3010153

 

 

caisse 3010154

 

caisse 3010155

 

 

caisse 3010156

 

 

caisse 3010157 caisse 3010158

 

 

caisse 30101510

 

 

caisse 30101511

 

 

caisse 30101512

 

 

caisse 30101513

 

 

caisse 30101514

 

caisse 3010152

 


explo ce 3010153

 

 

explo ce 3010154

 

 

explo ce 3010155

 

 

explo ce 3010156

 

 

explo ce 3010157

 

 

explo ce 3010158

 

 

explo ce 3010159

 

 

explo ce 30101510

 

 

explo ce 30101511

 

 

explo ce 30101512

 

explo ce 30101513

 

 

 

CAISSE 30 11 151

 

 

 

explo ce 3010152

 

 

 

CAISSE 30 11 15

 

 

 

CAISSE 30 11 153

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




12 commentaires sur “REACTUALISE à 10 h 50 – Caisse d’Epargne de Saint-Vallier…”

  1. rouge dit :

    dommage que l’explosion c’est produite quand les ou le malfrat (s) était parti sinon il(s) aurait été sous les débrits

  2. jeanmichel71 dit :

    «… Aux quatre coins de Saint-Vallier qu’on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon Puzzle…»

  3. 71Zorro dit :

    Ça n’a rien de politique, ni de droite ou ni de gauche, mais Montceau, Saint-Vallier, Sanvignes ou Blanzy, la région est devenue un véritable coin dangereux si l’on se réfère à tous les récents faits divers !!! On ne se sent plus en sécurité du tout !

  4. Daniel Z dit :

    Je puis me tromper mais la méthode généralement utilisée est connue.
    Et je suis surpris qu’une parade paraissant évidente ne soit pas testée …..
    Amitiés

    • Electron libre dit :

      Bonjour ami Daniel Z !

      Pourriez-vous développer votre pensée sur la parade évidente que vous envisagez ?
      Je pense avoir une petite idée sur la question et j’aimerai m’assurer de la concordance d’esprit !

      De nos jours , les malfaiteurs ne détruisent plus les distributeurs avec ce que l’on pourrait appeler des explosifs « classiques » !
      Ils utilisent la plupart du temps un mélange gazeux « Acétylène-Dioxygène » (C2H2 + O2 ) qu’ils injectent directement dans l’appareil .
      L’Acétylène est un gaz très instable qui au contact de l’air se décompose très rapidement en atomes de Carbone et d’Hydrogène . (cette réaction donne la formule suivante : 2 C2H2 + 5 O2 => 4 CO2 + 2 H2O ) … et « Boum » à la moindre étincelle !!
      Toutefois , dans le cas des DAB , il n’est pas forcément nécessaire d’induire un déclencheur .

      En effet , comme tous dispositifs électroniques , ces appareils sont truffés de composants recouverts de cuivre et quelques fois d’argent .
      La réaction avec ces métaux produit immédiatement des « Acétylures » qui rendent le gaz encore plus instable !
      De plus , ce mélange gazeux plus léger que l’air a tendance à se confiner vers le haut . C’est ce qui explique les dégâts importants causés aux toitures des bâtiments !

      En théorie , une parade existe en effet pour éviter l’explosion !
      Il suffit de rendre le distributeur parfaitement étanche et de le remplir d’Acétone liquide !
      En pratique , cela n’aurait rien de très productif , puisqu’il serait indubitablement inutilisable !

      Bien amicalement !

  5. VALLOIDIEN dit :

    on a voulu fêter l’hallowen, à leur façon!!
    c’est ballot!
    je pense,,,
    qu’ il n’y avait peu d’argent dans une petite C.E. comme celle ci !!

  6. fine71 dit :

    mauvais dosage d’explosif ???? faut être vraiment con quand même, on ne les retrouvera jamais, mais pour les gens qui triment dur toute leur vie rien ne les épargne …… l’écureuil a dut avoir chaud …
    pauvre société …. lamentable, on se croyait à l’abri chez nous à Saint-Vallier…….