Autres journaux :


mardi 8 décembre 2015 à 10:52

Collège St Gilbert intervention des pompiers de Montceau…

... un incident maitrisé de main de maître !



 

 

8h05 odeur suspecte dans une salle de classe vide alerte les élèves et les enseignants. Le Principal Damien Miss a tout de suite fait évacuer les locaux et prévenu les pompiers.

 

Tout s’est fait dans le calme le plus parfait. Les 110 enfants présents (50 étaient en activités sportives) ont été installés dans la salle polyvalente sous la garde des enseignants. Evacuation sans anicroche et bien rodée.

 

Les pompiers arrivés rapidement ont tout de suite commencé à repérer les installations électriques (il n’y a pas le gaz à ST Gilbert), démonté des dalles et l’isolation du faux plafond dans la salle où on aurait vu une fumée blanche.

 

 

Pour l’adjudant-chef Lagros des pompiers de Montceau l’odeur qui flotte encore dans l’air est celle d’un moteur électrique en surchauffe.

 

Très rapidement avec le concours du principal, d’un agent d’ERDF, les pompiers isolent l’épicentre du problème : la Ventilation mécanique centralisée (VMC).

 

Celle de Saint Gilbert se situe sur le toit d’un bâtiment et représente un volume important. Cette installation, nous dit le principal, a été installée en septembre par une entreprise montcellienne. Elle est neuve. D’ailleurs le technicien de cette entreprise venait aujourd’hui pour une visite de contrôle. Il y a parfois de ces coïncidences…

 

L’adjudant-chef Lagros est intervenu avec 9 autres sapeurs-pompiers de Montceau, un fourgon et une grande échelle. 3 policiers de la police nationale veillent à la sécurité des lieux et des enfants. Un technicien ERDF accompagne les pompiers qui recherchent les causes de l’incident.

 

Il s’agit bien, la certitude en est acquise lorsque le technicien installateur montre l’endroit où le moteur a grillé. L’incident est clos. Il reste maintenant au Principal et à son équipe à régler les problèmes de ventilation des locaux, de remettre les enfants en cours. Ensuite c’est à l’entreprise de réparer rapidement les dégâts.

 

Mais tous les professionnels de la sécurité présents soulignent l’efficacité des procédures observées par l’établissement. C’est réconfortant de voir comment la sécurité des enfants et des bâtiments est assurée en France.

 

À 9h45 tout est rentré dans l’ordre. Ça va faire des souvenirs et des sujets de discussion pour les élèves ainsi extrait de la routine scolaire avec en plus pompiers, policiers, gyrophares et tout le toutim. Saluons la réactivité de tout le personnel de cet établissement.

 

Gilles Desnoix

 

 

col 09 12 153

 

 

col 09 12 152

 

 

col 09 12 15

 

col 09 12 159

 

 

col 09 12 151jpg

 

 

 

 

 

col 09 12 155
col 09 12 154
REA 09 12 15

 

 

col 09 12 157

 

 

col 09 12 158

 

col 09 12 1510

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer