Autres journaux :


mardi 21 juin 2016 à 12:03

Faits divers – Course poursuite à vélo au centre-ville de Montceau…

Qui vole un vélo prend des risques



 

 

Hier soir au Conseil dans le feu de certaines interventions, la question a été posée de la sécurité en centre-ville, le cas d’un commerçant qui a dû poursuivre un voleur a été évoqué.

 

 

Intrigué nous avons mené notre enquête et elle nous a permis d’interviewer le commerçant en question. Un sportif, un cycliste de compétition. Son magasin est situé Rue Rouget de l’Ilse. Il s’agit du magasin JM Cycles.

 

 

Samedi soir alors que les deux jeunes commerçants Jason et Maxime (JM) qui gèrent ce magasin se concentrent dans la boutique devant l’ordinateur, ils vont fermer, quand, tout à coup, venant de l’atelier à côté un bruit ténu, mais parfaitement audible, de roue libre les intrigue.

 

Maxime fonce à l’atelier dont le rideau est levé et voit partir un homme sur le vélo de Jason resté à l’intérieur.

 

 

vol 21 06 161

 

Pas n’importe quel vélo, un super truc de compète à 3300€.

 

 

Ni une ni deux, Maxime enfourche son propre vélo et la course poursuite s’engage à contre sens de la rue Rouget de l’Isle.

 

Le voleur est rattrapé rue Danton entre le parking et le magasin Chantemur. Il choit avec son vélo, détail cocasse il a aux pieds des tongs alors que le vélo est équipé de pédales automatiques (très dur de pédaler ainsi).

 

L’individu cherche à s’enfuir, Maxime se précipite sur lui, le pousse.

 

L’homme visiblement étranger avec un fort accent peu identifiable (ou simulé) prétend qu’il a pris de vélo pour l’essayer. Il y en a qui ont un humour fort à propos. Surement la technique du Stand Up.

 

Comme Maxime ne le croit visiblement pas, mais veut l’immobiliser en attendant la venue de la police, un couteau est sorti et une menace de mort fuse. On passe de l’humour involontaire au danger réel. Maxime recule, l’individu s’enfuit.

 

Maxime revient au magasin, prend une clé à molette et ni une ni deux, de nouveau, repart à la recherche de son détrousseur menaçant. Il va jusqu’au quai, interroge les gens, les barmans des établissements de la place de l’église. Rien… Mais il a récupéré le vélo de Jason.

 

 

Maxime, il n’est pas à son coup d’essai. Lorsqu’il travaillait dans un magasin de sport Montcellien il a, par deux fois déjà, pourchassé des voleurs qui venaient de dérober des produits pour des sommes importantes. Et par deux fois il a ramené le butin.

 

 

S’attaquer à son magasin en tongs pour voler un super cycle de compète faut vraiment chercher les ennuis.

 

Après coup, Maxime a réfléchi au couteau sorti et aux conséquences que cela aurait pu amener. Mais c’est plus fort que lui, il ne peut supporter ce genre d’acte et en plus il pense aux autres commerçants chez qui ce genre de malfrat peut encore sévir. Téméraire mais altruiste.

 

 

La police est intervenue rapidement et pendant 3 heures, à ce qu’il est possible de savoir, à patrouillé et recherché le voleur. Pour le moment rien, mais bon… l’enquête continue.

 

 

Maxime en est sûr et certain : s’il revoit la personne, même parmi un millier d’autres, il la reconnaitra.

 

 

En attendant Maxime nous mime la scène et la revit à fond. Jason lui pose devant son vélo qui a failli disparaitre.

 

 

Donc voilà toute l’histoire…

 

 

Gilles Desnoix

 

 

vol 21 06 16

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “Faits divers – Course poursuite à vélo au centre-ville de Montceau…”

  1. loupblanc dit :

    tout le monde à un téléphone portable pour filmer…….sauf pour filmer ce qu’il faudrait le cas échéant

  2. Daniel Z dit :

    Le titre est mauvais, il faut écrire :
     » « qui vend des vélos prends des risques » »

    Amitiés

  3. jesse dit :

    Héroïsme ou inconscience ?