Autres journaux :



dimanche 30 juillet 2017 à 19:00

Avant son départ de Montceau : entretien avec Jérôme Besse, commissaire de police…

... direction Saint-Denis de la Réunion.!



 

 

Il ne va pas quitter ses fonctions officiellement avant fin août mais nous avons jugé utile et important de le rencontrer, avant son départ, pour le faire parler de cette circonscription, où il est arrivé il y a deux ans.

 

 

 

Pour mémoire, ce qu’il nous avait dit lors de son arrivée  : http://montceau-news.com/faits_divers/264861-premiere-rencontre-avec.html

 

C’est le lundi 28 août prochain que M. Besse a prévu d’inviter tous ceux avec lesquels, il a été amené à travailler ces deux dernières années mais, en attendant, nous l’avons donc rencontré pour évoquer ce qui l’a marqué au cours de ce premier poste en tant que commissaire.

 

 

« Ce qui m’a marqué ? Sans conteste ce mois de févier 2016 où en moins de 24 heures, les auteurs de 23 cambriolages ont été arrêtés par la JSP, que dans le même temps, 3 individus étaient interpellés en possession d’armes de guerre, de stupéfiants, d’argent liquide etc. Les fonctionnaires ont  travaillé plus de 14 heures d’affiliée sans relâche, d’autres sont venus spontanément au commissariat, proposer leur aide pour boucler les dossiers en un temps record… Je crois que c’est cela qui me restera en mémoire lorsque je me souviendrai de mon passage à Montceau… »

 

Agé de 30 ans aujourd’hui, M. Besse va rejoindre Saint-Denis de La Réunion où il dirigera pas moins de 300 fonctionnaires (contre moins de 100 à Montceau). Mais laissons le parler de ce bassin minier qu’il a appris à connaître et à aimer durant ces deux années. « Ce que j’ai particulièrement apprécié, ici ?’ Cest l’accueil chaleureux de la population associé au très grand professionnalisme des fonctionnaires de police. J’ai toute confiance en eux et cela c’est vraiment précieux lorsque l’on arrive pour prendre son premier poste… » Ce goût du contact avec ses hommes, M. Besse a voulu également « l’étendre » à toute la population. « J’ai personnellement répondu à tous les courriers que je recevais, j’ai même pris mon téléphone pour répondre aux éventuelles interrogations, et toujours pris le temps de discuter avec tout le monde.. Le dialogue, même lorsque l’on n’est pas d’accord, est toujours constructif… »

 

 

De fait et cette « démarché (entièrement naturelle de sa part), explique peut-être le changement d’appréciation de la part de la population du bassin. Cela, même s’il ne conteste pas que le travail effectué en matière de sécurité routière, ne fait pas que des heureux : « nous ne mettons pas des contraventions par plaisir, mieux même, ma hiérarchie ne m’a jamais demandé de faire du chiffre donc les fonctionnaires non plus… Vous avez, si le déficit de la France pouvait être résorbé par les amendes, cela se saurait… » Malgré tout, la sécurité routière aura été un de ses « axes de bataille » mais comme il le dit lui-même : « quand vous avez 16 kilomètres de RCEA sur votre territoire, vous ne pouvez pas réagir autrement… Le téléphone au volant, les feux ou les stops que l’on « grillent », les stationnements gênants… tout cela contribue à rendre la route plus dangereuse. Je remarque que, depuis l »installation d’un radar sur la zone limitée à 70 à Blanzy, associé à la multiplication des contrôles, il n’y a plus eut d’accident grave à cet endroit… »

 

Cete volonté de dialogue, de proximité avec la population, on la retrouve aussi dans son implication personnelle dans la vie locale, nous n’en voulons pour preuve que sa participation à l’opération beach-rugby » du RCMB.

 

Deux ans après son arrivée ici,  M. Besse va donc « prendre le large » pour La Réunion, et il sera remplacé par un nouveau commissaire : M. Thierry Beausse qui,prendra officiellement ses fonctions le 1er septembre prochain. Un fonctionnaire qui a effectué sa carrière à Paris et que nous vous présenterons dès que possible !

 

 

Annabelle Berthier

 

 

 

 

police 2306177

 

 

besse 300717

 

 

besse 3007172

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer