Autres journaux :



mardi 12 juin 2018 à 23:09

Réactualisé ce mercredi 19 h 35 – Faits divers : où l’on reparle du quartier des Gautherets…

un prévenu incarcéré ! Une victime raconte...



 




 

 

Et des menaces de mort carrément !

 

Trois des prévenus ont été présentés devant  un juge à Chalon !

 

L’un a déjà été incarcéré en attendant que…

 

 

19 h 35

 

Sur les trois personnes présentées à Chalon, deux, ayant pas ou pas d’antécédents judiciaires,  ont été placées sous contrôle judiciaire.

 

Par contre, le troisième, beaucoup plus « connu », a été placé en détention provisoire et conduit à Varrennes-le-Grand.

 

Cela étant, ils n’en n’ont pas terminé avec la justice puisqu’ils seront jugés, demain, en comparution immédiate !

 

 

17 h 45 :

 

Sur les 5 personnes placées en garde à vue : deux ont donc été remises en liberté (lire ci-dessous).

 

Les trois autres  protagonistes ont été présentés, cet après-midi même à Chalon Ces trois personnes ont comparu pour  violences aggravées avec armes par destination : les fameuses battes de base-ball mentionnées par l’une des victimes dont vous retrouverez le témoignage ci-dessous. Par contre, malgré leurs recherches, aucune arme à feu n’a été retrouvée par les policiers de Montceau.

 

 

Actuellement, nous sommes dans l’attente du résultat de l’audience de cet après-midi.

 

L’un des autres prévenus (moins « impliqué ») sera convoqué devant le représentant du procureur de la République ; il encourt une peine de substitution à la prison.

 

Le cinquième et dernier, est déjà fixé sur son sort puisqu’il devra rembourser sa victime dont il a détruit la boite aux lettres…

 

A suivre donc…

 

 

 

 

 

Réactualisation :

 

22 h 45 – Après avoir réussi à entrer en contact téléphonique avec la  lectrice qui nous avait informés par mail, nous sommes en mesure de raconter les faits tels qu’elle , son compagnon, leur bébé de 2 ans, ont « vécu » la soirée de lundi.

 

« Nous arrivions devant le bloc où réside mon beau-frère (à La Roseraie) quand nous avons été pris à partie par 5 personnes dont l’une avait une arme à feu. Les quatre autres avaient, me semble-t’il des battes de base-ball ou quelque chose comme ça. Mon compagnon nous amis en sécurité, mon fils et moi, et a prévenu la police. Nos agresseurs ne devaient pas s’attendre à cela puisque, lorsque les policiers sont arrivés, ils en ont interpellé un : Celui qui nous avait menacé avec une arme à feu. Cette nuit, nous avons appris que d’autres interpellations avaient eut lieu, à notre connaissance,  s’agit de ces 4 comparses. Ces interpellations sont la suite d’autres événements qui se sont produits au moment où nous avions raccompagné mon beau-frère qui voulait récupérer quelques affaires, chez lui. A notre arrivée, une dizaine de personnes nous attendaient et c’est à ce moment  là que nous avons alerté, à nouveau la police, et qu’ils ont procédé à ces quatre interpellations. Aujourd’hui, nous avons peur des représailles et, dans le quartier où habite mon beau-frère, c’est pareil. Les gens sont terrorisés par une bande, toujours la même, qui fait sa loi… A notre avis, il n’y a que 3 meneurs mais il y aussi leurs familles… Avant, ce quartier était réputé pour son calme, mais ce temps est bien loin… »

 

Le beau-frère de notre témoin n’est autre que le propriétaire d’un scooter incendié, hier soir vers 19 h 30, à proximité de la résidence pour personnes âgées Les Tilleuls !

 

Question de cette victime : « que va-t’il arriver maintenant ? 

 

La réponse viendra de la justice !

 

 


 

 

 

Nous avons été informés de ces faits par un lecteur qui explique que c’est en allant  déposer son beau-frère qu’il ou elle a été menacé(e).

 

C’est donc en déposent cette personne que quatre individus (au moins) ont « déboulé » en courant, l’une armée, et poursuivi leur voiture.. Là encore sans préciser de quel type d’arme, il s’agissait. La police s’est rendue sur place et a commencé son enquête, enquête qui a débouché, cette nuit et encore ce matin, sur des interpellations.

 

La garde de à vue de 5 personnes (à priori) a donc débuté et les auditions sont en cours. 

 

Ceci expliquant cela, nous devrions pouvoir vous en dire plus dès demain !

 

 

Annabelle Berthier

 

 

 

 

 

tribunal 2208172

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Réactualisé ce mercredi 19 h 35 – Faits divers : où l’on reparle du quartier des Gautherets…”

  1. olga dit :

    mon dieu dans quel monde vivons nous .il est vrai que de deplacer les familles d ici a ailleurs ne fait que deplacer les problemes.