Autres journaux :



jeudi 25 juin 2015 à 21:54

Communauté Urbaine Creusot-Montceau…

... départ mélodramatique des élus montcelliens du conseil communautaire !



 

 

… départ mélodramatique

 

des élus montcelliens du conseil communautaire !

 

 

Dans une déclaration du président du groupe socialiste de la communauté urbaine Creusot Montceau lors du conseil communautaire du 25 juin 2015, Jean-Claude Lagrange a rappelé à Marie-Claude Jarrot, maire de Montceau, que « s’il est vrai que tout maire ou élu municipal est légitime dans sa commune, il ne doit pas, pour autant, s’approprier des compétences qui ne sont pas les siennes (…).

 

 

 

 

« A titre d’exemple, quand Madame Jarrot accueille Monsieur le Préfet de Saône-et-Loire. C’est son droit. Mais, à l’avenir, il serait de bon usage républicain non partisan d’associer le président de la communauté urbaine Creusot Montceau lorsque, en tant que maire de Montceau, Madame Jarrot évoque le devenir économique du Bassin minier, qui relève de la compétence communautaire. »

 

 

Comme la presse s’en est fait l’écho, cette visite était principalement axée sur le développement économique, compétence de la communauté urbaine dont elle a fait sa première priorité pour le mandat 2014-2020. Pour preuve, le plan de mandat prévoit d’investir 21 millions d’euros pour soutenir le développement des entreprises sur son territoire.

 

Le rappel des règles républicaines a provoqué le départ, en début de séance, des 9 élus montcelliens de l’assemblée communautaire. Ce départ mélodramatique démontre leur refus d’admettre la légitimité de la Communauté urbaine dans l’exercice de ses compétences. Un comble pour des élus qui prônent constamment l’esprit communautaire !

 

C’est aussi un refus de l’exercice de la démocratie et du débat politique. »

 

 

Groupe socialiste des élus communautaires

 

david marti 2509142

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




13 commentaires sur “Communauté Urbaine Creusot-Montceau…”

  1. Babs210 dit :

    Il ne lui reste pas grand chose !!!

  2. pounette dit :

    Une attaque de perdants perdus à la recherche d’un bouc émissaire. Quand au maire du Creusot son attitude est « pathologique », il a toujours détesté Montceau.
    Comment un ancien ministre peut-il discréditer un président de conseil départemental.
    Monsieur Billardon il faut quitter le navire qui coule et laisser votre place à Monsieur Marti qui vous obéit bien à moins que Monsieur Pinto soit en embuscade ?

  3. pounette dit :

    La courageuse et sincère Madame Jarrot, merci Madame nous attendons votre conférence de presse demain.

  4. talaouano dit :

    débat democratique dites vous!!!!!!! Selvez vice président alors qu’il est minoritaire c’est democratique ça?????
    Vous êtes en campagne pour les régionales et les municipales de 2020 déjà Mr Marti, mais vous comme Mr Lagrange et Mr Beaumel, les électeurs ne seront pas dupes de vos combines politiciennes et arrangement entre amis, vivement 2020!!!!!! Les électeurs attendent avec impatience !!!!!

  5. Daniel Z dit :

    Vous êtes pathétiques.
    Une argumentation de petits gamins vexés de ne pas figurer sur la photo de famille.
    Votre attitude me rappelle celle des adjudants de compagnie qui entendaient bien que ce qu’ils considéraient comme « subalternes » n’aient pas le droit de s’exprimer hors de leur médiatique présence. !

    Amitiés

  6. cyril dit :

    « courage, fuyons… »

  7. Padawan dit :

    Déjà les régionales pointent leurs nez dans cet histoire, c’est bien dommage Mesdames et Messieurs les élus, nous, payeurs d’impôts communautaires, attendons bien plus que des réactions dignes d’une gaminerie ….
    Mais sans doute avez vous déjà en tête également 2020, où certains élus perdants commencent « à se placer » dans des communes alentours !!!!!
    Il serait judicieux de vous préoccuper du bien être des gens que vous êtes censés administrer, mais voilà, votre ambition personnelle a pris le dessus sur le service pour lequel vous avez été élu …
    A très bientôt, aux régionales …