Autres journaux :



jeudi 13 avril 2017 à 21:14

Transports urbains de la CUCM

Des ajustements sur le réseau



 

 Ce jeudi après-midi, le Vice-Président en charge des transports Daniel Meunier, accompagné de Mr Tandéo, des services de la communauté urbaine, ont présenté les changements prochainement mis en place sur le réseau de transports urbains de la CUCM dès le 18 avril prochain.

 

Il aura fallu 6 mois d’analyses des données et des échanges après de nombreux acteurs avant de présenter cette nouvelle mouture du réseau urbain de la CUCM.

 

 

Rendre le réseau pertinent

 

 

Et si ce travail a été réalisé, c’est dans le but de rendre le réseau plus « pertinent, efficient et correspondant aux publics cibles » à savoir les personnes à bas revenus et les personnes âgées.

 

 

Et Daniel Meunier d’ajouter : « On ne met pas en place un nouveau réseau urbain fonctionnant bien dès le départ. Il y a toujours des ajustements à faire. Nous avons pris en compte les remarques relevant de l’intérêt général et du bien commun. Ce travail est le fruit de nombreuses rencontres avec notamment l’ESAT, la CARMI, les EHPAD, les maisons de retraite etc. Nous avons aussi rencontrés des associations de personnes handicapées afin de travailler sur l’accessibilité. C’est toujours intéressant et humainement enrichissant car ces personnes nous apportent beaucoup. Toutes les modifications sont nées de chiffres précis grâce à la billettique légère embarquée dans les bus. »

 

 

Après croisement des données, les services de la CUCM ont pu établir une très nette augmentation du nombre d’abonnés sur les transports urbains s’élevant actuellement à 2664 abonnés.

 

 

Pour rappel, le nouveau réseau a été lancé en juillet 2016 avec l’objectif de permettre une amélioration des dessertes des services publics et des secteurs concentrant les publics qui en ont le plus besoin, à savoir les personnes âgées et les foyers à faible revenu.

 

 

Parmi les personnes fréquentant le réseau, on note une très forte augmentation des tarifs réduits (12€ par mois) comprenant les moins de 25 ans et les plus de 65 ans et autres bas revenus. Le tarif normal s’élève pour rappel à 24€ par mois.

Pour Daniel Meunier : « On a réussi notre pari en touchant notre public cible.

 

 

 

L’augmentation du nombre d’abonnés avoisinerait environ 10 % par rapport à la période de juillet-déc 2015. Toutefois, les chiffres sont encore à identifier plus finement notamment sur le nombre de scolaires, nous explique Mr Tandéo. « On a capté une nouvelle clientèle qu’on est en train de quantifier. Le réseau répond aux objectifs politiques. On mène des actions auprès de ces publics cibles. Nous avons ainsi rencontré les résidents du foyer Long Tom au Creusot la semaine dernière. Et nous rencontrerons ceux du foyer des Peupliers la semaine prochaine. La CUCM s’engage à communiquer. » a expliqué le Vice-président.

 

 

Avant d’ajouter : « Ces personnes ont des demandes très spécifiques. Nous avons donc eu l’idée d’éditer des documents plus spécifiques pour eux, d’où l’importance des échanges et de la détection des trajets. » A l’avenir, la CUCM évaluera tous les 6 mois le fonctionnement du réseau s’autorisant le cas échéant encore à d’éventuels ajustements.

 

 

Ces modifications entreront en vigueur à partir du mardi 18 avril.

 

 

Ces ajustements représentent un impact financier de près de 52 000 € pour l’année 2017 et de 71 000 € par an de 2018 à 2021. Les services de la CUCM nous ont indiqué l’équilibre budgétaire des transports sur la période 2016-2021, comme suit : budget excédentaire entre 2017 et 2019 et un léger déficit pour 2020-2021.

 

 

Les ajustements sur le bassin du Creusot

 

 

Daniel Meunier explique que le travail sur les deux bassins de la CUCM a été bien différent : « Les deux réseaux ne se ressemblent pas sur le Creusot et Montceau-les-Mines. Celui du Creusot est plus compact alors que celui de Montceau-les-Mines est plus étoilé. Cela implique des maillages différents.

 

 

  • La ligne C1 desservira les arrêts Edith Cavell et 4 Chemins pour répondre à une forte demande des usagers de pouvoir se rendre directement au centre-ville, au marché du jeudi ou à Montchanin sans correspondance.

 

Les arrêts Edith Cavell et 4 chemins seront déplacés : le premier au plus près de la rue Malakoff et le second au plus près des commerces de proximité des 4 Chemins.

 

 

  • La ligne C2 sera prolongée jusqu’à l’arrêt du 8 Mai 1945, permettant ainsi des correspondances avec la ligne C1. Dorénavant, les habitants du secteur des rues de Yougoslavie et du Canada pourront se rendre au centre commercial de Torcy ou à Montchanin sans repasser par le centre-ville du Creusot.

 

  • La ligne C2 passera désormais, à certains horaires, à l’arrêt Maison protestante, répondant ainsi à la demande des clients de pouvoir se rendre à la maison de retraite. Deux dessertes quotidiennes sont également mises en place sur la ligne transport à la demande (TAD) desservant la Maison protestante.

 

  • La ligne C3 sera prolongée de l’arrêt Creusot Gare jusqu’à l’arrêt Hôtel-Dieu, dans la rue de la Pharmacie. Quatre nouveaux arrêts seront créés : Long Tom (desserte du Foyer de résidence pour personnes âgées), Marceau (desserte du supermarché), Guynemer (desserte de la Maison des associations) et Hôtel-Dieu. Ce prolongement permet un accès direct à l’hôpital.

 

  • La ligne TGV sera également prolongée depuis l’arrêt Creusot Gare jusqu’à l’arrêt Hôtel-Dieu en passant par les arrêts Charmille, Saint-Charles et Verdun. Cette extension offrira une desserte complémentaire pour les résidents désireux de se rendre au centre du Creusot ou de rejoindre directement soit la gare TGV, soit Montceau.

 

  • La ligne TGV desservira dorénavant l’arrêt Acacias et l’arrêt Site industriel.

 

  • La prolongation de la ligne TGV depuis l’arrêt Creusot Gare jusqu’à l’arrêt Hôtel-Dieu s’applique également au service de transport à la demande (TAD) de la ligne TGV.

 

  • Les lignes en transport à la demande (TAD) qui fonctionnent uniquement le mercredi et dont le terminus est Montchanin Centre sont prolongées jusqu’à la gare de Montchanin :

 

 

 

  • Saint-Julien-sur-Dheune – Ecuisses – Montchanin
  • Saint-Micaud – Montchanin
  • Saint-Laurent-d’Andenay – Montchanin

 

 

Plus globalement des réflexions ont été menées aussi sur les amplitudes horaires afin de permettre à chacun de profiter du marché ou bien des visites dans les maisons de retraite. Il a été par exemple prévu une amplitude de 2h à 2h30 pour la ligne desservant la maison protestante. « Une savante équation pour équilibrer les lignes » nous a expliqué Mr Tandéo.

 

 

On remarque aussi que tous les nouveaux villages intégrés à la CUCM bénéficient aussi du TAD.

 

 

Et la ligne TGV a fait l’objet d’ajustements à la suite des demandes très fortes des usagers, nous indique-t-on.

 

 

 

Les ajustements pour le bassin de Montceau-les-Mines

 

 

 

  • La ligne M1 sera déviée pour permettre la desserte du quartier des Equipages : arrêt Pont-Levis dans le sens Montceau Bois Garnier – Saint-Vallier Les Gautherets et arrêt Centre de Santé dans le sens Saint-Vallier Les Gautherets – Montceau Bois Garnier.

 

  • En raison d’une faible fréquentation des lignes M1 et M2, un horaire du matin est supprimé sur ces deux lignes.
  • La ligne M3 sera prolongée jusqu’à l’hôpital Jean Bouveri, permettant aux usagers de se rendre directement à l’hôpital sans repasser par le centre-ville de Montceau.

 

  • Les horaires de la ligne M3 seront modifiés pour permettre aux clients une présence plus longue sur le marché de Montceau, ou pour se rendre au Centre d’imagerie médicale de Montceau (rue Beaubernard).

 

 

  • Deux dessertes quotidiennes sont mises en place pour des liaisons entre la résidence des Peupliers et le centre-ville de Montceau. Les résidents seront pris directement devant le foyer des Peupliers.

 

  • Une desserte des Equipages est mise en place sur la ligne TAD reliant Perrecy-les-Forges à Montceau. Cette nouvelle desserte améliore la mobilité des habitants des communes de Perrecy-les-Forges, Ciry-le-Noble, Sanvignes et Saint-Vallier. Ce service TAD fonctionne désormais du lundi au vendredi.

 

 

 

Comment avoir accès au transport à la demande (TAD) rural et TGV ?

 

 

 

Le transport à la demande (TAD) rural fonctionne sur le principe de lignes virtuelles, c’est-à-dire avec des horaires, des jours de fonctionnement et des arrêts précisément définis afin d’acheminer, les jours de marché, les usagers des communes rurales vers le centre du Creusot, de Montceau et de Montchanin.

 

 

Le transport à la demande (TAD) TGV dessert les premiers et derniers TGV au départ et à l’arrivée de Paris et Lyon du lundi au samedi et tous les TGV les dimanches et jours fériés, depuis Le Creusot et Montceau.

 

Les autres TGV sont desservis par des navettes régulières.

 

 

Attention, les réservations sont obligatoires pour le transport à la demande (TAD) rural et/ou TGV. La réservation doit se faire au plus tard avant 16h la veille du départ. Si vous voyagez un samedi ou un dimanche, votre réservation devra se faire au plus tard le vendredi précédent. Si vous voyagez un jour férié ou le lendemain d’un jour férié, votre réservation devra se faire au plus tard la veille du jour férié.

 

 

 

Le saviez-vous ?

 

 

Si vous voyagez en TER sur le territoire communautaire, vous pouvez bénéficier des tarifs de MonRézo depuis 2012.

  • Pour les personnes ayant un abonnement, il suffit de demander une attestation dans l’une des deux boutiques MonRézo.
  • Pour les tickets à l’unité et les titres 10 voyages, il suffit de se rendre en gare SNCF et de demander des billets de train à 9 € les 10 billets ou à 1,20 € l’unité. Ce titre permet de voyager une heure dans les TER et en correspondance dans les bus MonRézo.

 

 

Un Pass loisirs pour les scolaires

 

 

Depuis la rentrée 2016, le Pass Loisirs permet aux élèves résidant sur le territoire de la communauté urbaine de circuler librement sur les lignes MonRézo les mercredis après-midi, les samedis toute la journée et pendant les vacances scolaires, pour 40 € par an seulement !

 

 

 

 

Enfin le délégataire communiquera prochainement sur les changements effectués auprès des communes impactées.

 

EM

 

 

meunier 1304172

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer