Autres journaux :



jeudi 11 octobre 2018 à 19:15

Communauté Urbaine Creusot-Montceau

Intervention de David Marti, président



ccm 1110182




 

Le conseil communautaire a lieu ce jeudi soir à la salle des fêtes de Saint Sernin du Bois. Pascale Fallour adjointe au maire de Saint-Sernin-du-Bois a accueilli les élus communautaires et a dit quelques mots des projets de la commune pour son développement, faisant ainsi le lien avec le thème majeur développé au cours de ce conseil communautaire.

 

 

Intervention de David Marti :

 

« Nous sommes réunis ce soir pour un conseil extraordinaire exclusivement dédié au contrat métropolitain que nous signerons mi-novembre avec la Région Bourgogne-Franche-Comté. Ce contrat représente une opportunité exceptionnelle pour notre territoire.

En effet, la Région a choisi de soutenir le dynamisme des plus grands pôles urbains et de les épauler dans leurs charges de centralité en les accompagnant dans leurs projets au travers de contrats de développement.
C’est le sens du contrat métropolitain déjà passé entre la Région et Dijon Métropole. C’est également l’objectif des trois autres contrats prévus avec le Grand Besançon, la communauté urbaine Creusot Montceau et le Pôle Nord Franche-Comté. Ils traduisent aussi la volonté forte de la Région de contribuer à la dynamique de l’arc métropolitain qui relie l’aire urbaine Nord Franche-Comté à notre territoire, en passant par Besançon et Dijon.

Dans le cadre de notre contrat, la Région accompagnera 33 projets à hauteur de 19,8 millions d’euros, pour un montant total d’investissement de plus de 56 millions d’euros. La Région nous a offert la possibilité de ne pas limiter ce contrat à des projets sous maîtrise d’ouvrage communautaire. Nous avons donc décidé, et j’y suis très attaché, de l’ouvrir à d’autres porteurs de projets, en particulier nos communes membres. Sur 33 projets, 17 sont ainsi portés par la communauté urbaine, 14 par des communes ; 1 par l’Opac Saône-et-Loire et 1 par l’université de Bourgogne.

Pour conforter l’implantation des entreprises sur son territoire et pour en inciter de nouvelles à s’y installer, pour favoriser la création d’emplois, la communauté urbaine s’est fixé comme priorité majeure le développement économique, l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation. Cette priorité est complètement partagée par la Région.

Notre contrat métropolitain illustre donc la convergence des ambitions régionales et communautaires. Il comprend en effet des projets portant sur la structuration de filières (Mecateam, Excalibure) ou encore sur la création d’un site technopolitain pour créer un écosystème favorisant la recherche, l’innovation et la création d’entreprises. Ce volet représente plus de 10 millions de financements de la Région.
Un autre enjeu pour nous porte sur l’amélioration de l’attractivité résidentielle et de l’offre de logements, notamment dans les centres urbains où sont localisés les deux tiers des emplois. La communauté s’est donc engagée dans une politique de requalification urbaine et de l’habitat pour accompagner le renouveau. Les communes sont également engagées dans cet objectif d’amélioration de l’attractivité résidentielle à travers les projets qu’elles portent sur l’accès à l’offre de soins, l’accueil enfance – jeunesse et les équipements sportifs. Ce volet représente 9 millions de financements de la Région.

Tous projets confondus, ce sont, je le rappelle, plus de 56 millions d’investissement qui vont être engagés au profit de notre territoire pour assurer son développement et améliorer le cadre de vie de ses habitants. Sans les cofinancements apportés par la Région, nous n’aurions pas pu soutenir un tel niveau d’investissement. Je remercie donc la présidente de la Région et son exécutif de nous permettre de porter des projets ambitieux et de conforter notre territoire dans une dynamique de développement essentielle à son avenir. »

ccm 1110183

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer