Autres journaux :



jeudi 16 avril 2015 à 15:24

Montceau 1er pôle européen de compétence du groupe Michelin

82 emplois et 49 millions d’€ pour 2015/2017



 

 

 

82 emplois et 49 millions d’€

 

 

 

pour 2015/2017

 

 

 

Le site de Blanzy va devenir, sur la période 2015/2017 « le » site majeur au sein du groupe Michelin en développant son pôle d’expertise méthode pour tous les sites Européens (35 dont 15 en France).

 

 

 

12 emplois créés dont 2 d’ores et déjà pourvus et 10 à venir. Il s’agit de postes de technicien hautement qualifiés et de cadres. Et surtout ce sont là des recrutements régionaux (Bourgogne).

 

Ensuite et grâce à des investissements conséquents (49 millions d’€ en 2015/2017), des redéploiements de locaux consacrés à la logistique du groupe, qui accueillaient la branche pneu de tourisme avant sa fermeture, le site de Blanzy va devenir le fournisseur du groupe en produits semi finis textiles et métalliques essentiels à la fabrication des pneus. Nous développerons ces aspects techniques et économiques dans d’autres articles spécifiques. Ce que l’on peut dire c’est que le site de Blanzy va fournir le groupe au niveau européen et que cela va mettre en place une phase de modernisation technologique avec installations de machines ultramodernes et géantes. Les périmètres de protection du classement des installations ne va pas changer mais sa capacité de production oui et son niveau de compétences technologiques aussi.

 

 

70 emplois sont à la clef. Techniciens et agents de production ? Une partie proviendra des mouvements internes. Formation et promotions sur place qui donneront lieu à des changements d’affectations. Les agents ainsi déplacés seront remplacés à leurs postes d’origine par des recrutements extérieurs sur le territoire régional. Une partie pourra être satisfaite par de la mobilité interne au groupe. Mais cela n’a pas un grand rendement par expérience, le reste (une majorité) s’effectuera par recrutement externe direct et formation ensuite.

 

 

Montceau et sa région, qui n’a pas toujours été ménagé par les aléas industriels et économiques, ne peut que se féliciter de ces recrutements en perspective. En même temps il y a une manne de plusieurs dizaines de millions d’Euros en jeu. Il devrait bien en retomber une partie directement ou indirectement sur le bassin minier.

 

 

Nous vous informerons plus avant sur les investissements, process mis en place et vous aiderons à mieux comprendre la fabrication des pneus dans nos articles à venir. A tout de suite la suite.

 

 

Gilles DESNOIX

 

 

 

michelin 1604152

 

 

 

michelin 1604155

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer