Autres journaux :



jeudi 23 avril 2015 à 06:18

« Mère en Gueule » (Bassin minier)

De nombreux projets et des interrogations !



ce vendredi 17 avril avait lieu, au pôle associatif de la Sablière et en présence de nombreux élus du bassin minier, l’assemblée générale de la Mère en Gueule, association de valorisation du patrimoine social du bassin minier. cette association, crèée en 1997 est forte aujourd’hui de plus de 100 adhérents et a publié de nombreux ouvrages : livres et gazettes, et produits plusieurs spectacles sur l’histoire de notre région et ses luttes sociales.

 

 

 

Cette assemblée générale était la première menée par l’actuel président Samuel Jaudon. En effet, la présidente historique : Françoise Grand, n’avait pas souhaité renouveler son mandat l’an dernier.

 

 

Ce changement de présidence a donc également entrainé quelques changements, plutôt dans la forme que dans le fond, dans la vie de l’association. La vocation de la Mère en Gueule étant toujours de mettre en avant ce qui fait la particularité « du Montceau » : sa naissance autour de la mine et lers luttes sociales qui n’ont cessées d’émailler son histoire. Dans son rapport moral, Samuel Jaudon n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler qu’en cette période ou la chose politique est sérieusement déconsidérée, il était bon de se souvenir que c’est par le combat social que les ouvriers des 19èmes et 20èmes siècles ont obtenus tous les droits et avantages que nous sommes peu à peu en train de perdre aujourd’hui.

 

 

 

C’est dans ce contexte qu’on été présentés les nouveaux projets de l’association : un nouveau cabaret, avec un répertoire plus axé sur la condition des femmes et dont la première aura lieu à l’occasion du congrès de Femmes Solidaires le 30 mai au Syndicat. Mais surtout le nouveau spectacle : Chagotville, qui racontera la naissance de la ville de Montceau en 1856 par la volonté des dirigeants des Houllières : la famille Chagot. Une fresque qui sera mise en scène par Patrick Grégoire, auteur du spectacle « Métallos et Dégraisseurs » et qui se déroulera en deux temps : une promenade théâtrale dans Montceau à l’occasion des Journées du Patrimoine en septembre 2015, et un grand spectacle au Syndicat en 2016.

 

 

 

Ce fut d’ailleurs l’occasion d’un échange avec Madame le Maire, la trésorière de la Mère En Gueule expliquant que c’est parce que les promenades théâtrales pour les journées du patrimoines ne peuvent être payantes qu’un dossier de subvention exceptionnelle avait été envoyé à la mairie. Mme Jarrot a répondu que les subventions exceptionnelles ne pourraient être attribuées que sur présentation de projets construits. Elle a ajouté que dans un autre ordre d’idées « la Mère en Gueule avait toute sa place pour participer aux interventions sur la laïcité en milieu scolaire et qu’il convenait d’étudier cette piste de partenariat »

 

 

Reprise des groupes de lecture, création et distribution de la prochaine gazette, nouveau site Internet et bilan financier furent également au programme de cette assemblée. A noter également l’entrée au conseil d’administration de deux nouveaux membres : Mesdames Françoise Grand, ancienne présidente, et Joëlle Brulebois, dont l’élection a précédè le pot de l’amitié.

 

 

A propos du nouveau site de la Mère en Gueule :

 

www.la-mere-en-gueule.fr

 

 

 

 

ag mere gueule 2304155

 

ag mere gueule 2304152

 

 

ag mere gueule 2304153

 

 

ag mere gueule 2304154

 

 


ag mere gueule 2304156

 

 

ag mere gueule 2304157

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer