Autres journaux :


jeudi 11 juin 2015 à 11:23

A l’Embarcadère (Montceau-les-Mines)

Tout un cinéma mais quel cinéma...



L’Embarcadère aurait presque pu prévoir un tapis rouge cette année pour le tour de chant des collégiens du secteur, puisque le cinéma était à l’honneur.

 

Le Festival choral académique est parti pour trois représentations de son spectacle annuel, qui s’intitule cette année « Petite histoire de cinéma ». Ce ne sont pas moins de 17 collèges du département qui se sont retrouvés à cette occasion, et 4 500 choristes ont pu montrer tout le travail réalisé dans l’année au sein des différents établissements.

 

Avec l’aide de 5 musiciens et sous la direction des enseignants de musique, les jeunes ont déroulé un programme haut en couleur, parlant à toutes les générations. En effet, des Temps modernes à Sister Act, en passant par Léon ou Les portes de la nuit, tous les styles cinématographiques ont été interprétés. Sur la rythmique de Flash Dance ou de la très belle « Chanson pour ma drôle de vie » de Véronique Sanson, les spectateurs n’ont pas hésité à taper des mains et à chantonner des morceaux connus.

 

La plongée dans ce patrimoine musical a semblé emporter les chanteurs qui, preuve photographique à l’appui, ont mis tout leur cœur et leurs sourires au service des chansons. La prouesse artistique de réunir autant de jeunes qui n’ont eu qu’une journée pour répéter tous ensemble peut être saluée, et les jeunes applaudis, car la prestation a été un vrai succès.

 

 

CHOR 11 06 15

 

 

CHOR 11 06 151

 

 

CHOR 11 06 152

 

 

CHOR 11 06 153

 

 

CHOR 11 06 154

 

 

CHOR 11 06 155

 

 

CHOR 11 06 156

 

 

CHOR 11 06 157

 

 

CHOR 11 06 158

 

 

CHOR 11 06 159

 

 

CHOR 11 06 1510

 

 

CHOR 11 06 1511

 

 

CHOR 11 06 1512

 

 

CHOR 11 06 1514

 

 

CHOR 11 06 1515

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer