Autres journaux :


lundi 22 juin 2015 à 06:44

Odra Orchestra sans tambour ni trompette

Il y avait le vaisseau fantôme de Wagner, il y a maintenant le concert fantôme d’Odra Orchestra.



 

Sacha Guitry disait : «Quand on a entendu du Mozart, le silence qui suit est encore du Mozart.». Là, ce soir le silence qui précède le concert d’Odra Orchestra est celui de la place du souvenir français, et ce souvenir restera, mais silencieux.

 

 

 

20H30 quelques femmes sont assises sous l’auvent de la buvette, les hommes discutent entre eux à l’écart. Autour de la place quatre ou cinq voitures stationnent avec leurs occupants qui attendent.

 

 

 

La place est vide, le podium désert, le parquet inoccupé. En attendant qu’apparaisse l’orchestre je me branche sur France musique. C’est quand même la fête de la musique.

 

 

Ce soir c’est la tribune des critiques de disques, présentée par Jérémie Rousseau. Le thème 6 versions de la passion selon Saint Jean de JS Bach.

 

 

 

Nous en sommes à la version D du premier extrait lorsqu’à 20 H 56 les derniers spectateurs en attente sur la place s’en vont.

 

 

Les gens dans les voitures patientent encore. Mais l’on sort, on se salue, on discute.

 

 

Tout le monde constate amèrement qu’il n’y a pas l’ombre d’une double croche de concert, que le podium reste obstinément vide. Les avis divergent sur les causes ou les solutions potentielles. D’aucuns pensent que l’orchestre c’est replié au syndicat. D’autres protestent, au syndicat des mineurs c’est un concert de Polonia.

 

 

En tout cas il n’y a aucune information sur une annulation du concert, pas une affichette apposée à la buvette, pas d’émissaire venant remercier ceux qui ont fait le déplacement et patienté. Rien qui n’indique un repli ailleurs.

 

 

 

On a passé l’extrait 2 version B quand seule une voiture reste. Son conducteur dit vouloir attendre 21H30 avant de lever le siège. Je vais faire comme lui.

 

 

Et voila la version D du deuxième extrait de la passion selon Saint Jean de JS Bach quand 21H30 se pointe à la pendule.

 

 

Fin du poteau comme disent les techniciens de l’EDF belge, c’est le moment de plier les gaules et de se « rentrer à la carrée ».

 

 

C’était bien, car il n’y a eu qu’une fausse note, l’absence d’orchestre !

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

 

gilles 2206153

 

 

 

gilles 2206152

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “Odra Orchestra sans tambour ni trompette”

  1. franigon71 dit :

    Bonjour,
    Je vous trouve dur,
    vous seriez venu le samedi soir, j’y étais et l’orchestre aussi, mais peut-être n’aviez -vous pas les bonnes sources d’informations ?

  2. soda71 dit :

    Bonjour,
    Odra Orchestra était présent Samedi soir . Il faudrait surement se retourner vers d’autres personnes qui n’ont pas communiqué l’information.
    Pourquoi faire de la mauvaise publicité à une association au profit d’une autre ?

  3. La Baronne dit :

    FRANIGON71, votre commentaire relève-t-il de l’ humour ou bien ….de l’ironie ?
    Pour avoir de bonnes « sources d’informations », je suppose qu’il fallait faire partie de « l’orchestre-fantôme » ou de l’entourage proche des musiciens !
    Que le public n’ait pas été dans le secret…soit , bien qu’assez cavalier…! Mais alors comment expliquez-vous qu’un journaliste-professionnel de Montceau-news se soit déplacé, un dimanche soir, pour faire le « pied-de-grue » pendant deux heures, dans le silence d’une place déserte …?
    Ce journaliste n’est pas « dur », son article est réaliste, fair-play et doté d’un réel humour !
    Si la direction et le service.com de cet orchestre avaient demandé aux médias, papier et Net, la publication de ce changement de jour du concert décrété dans le courant de la semaine, le public aurait pu être fidèle au rendez-vous de cette « fête de la musique » traditionnelle à La Saule….!
    Le journaliste aurait été en droit de demander un dédommagement, mais France-Musique lui a offert une fête de la musique, rien que pour lui, dans le silence de la Place du « souvenir » français…..!!!
    Qu’en pensez-vous ……?

  4. La Baronne dit :

    FRANIGON71, votre commentaire relève-t-il de l’ humour ou bien ….de l’ironie ?
    Pour avoir de bonnes « sources d’informations », je suppose qu’il fallait faire partie de « l’orchestre » ou de l’entourage proche des musiciens !
    Que le public n’ait pas été dans le secret…soit …! Mais alors comment expliquez-vous qu’un journaliste-professionnel de Montceau-news se soit déplacé, un dimanche soir, pour faire le « pied-de-grue » pendant deux heures, dans le silence d’une place déserte …?
    Ce journaliste n’est pas « dur », son article est réaliste, fair-play et doté d’un réel humour !
    Si la direction et le service.com de cet orchestre avaient demandé aux médias, papier et Net, la publication de ce changement de jour du concert dans le courant de la semaine, le public aurait pu être fidèle au rendez-vous de cette « fête de la musique » traditionnelle à La Saule….!
    France-Musique a récompensé le journaliste en lui offrant une fête de la musique, rien que pour lui, dans le silence de la Place du Souvenir Français…..!!!