Autres journaux :


lundi 29 juin 2015 à 05:00

noirTango (Bassin minier)

10ème anniversaire en vue et "cadeaux privilèges" !



Vendredi soir, s’est tenue l’assemblée générale de cette association qui, en introduction, le mot de traditionnelle bienvenue a été le fait de M. Serge Bonhours, secrétaire/trésorier en lieu et place de Jean-Pierre Meneghel, président de noirTango absent pour raison de santé.

 

Des remerciements et la bienvenue a émaillé, le discours à Mme Marie-Claude Jrrot, maire de Montceau, et Marie-Noëlle Laforest, maire-adjointe aux solidarités. Des remerciements sont allés également au personnel du Trait d’Union et à sa directrice ; Madame Laronde qui  assure toujours un bon accueil.

 

Mme le Maire, dans son intervention, a mis l’accent sur le rôle et la place des associations dans la ville et tout ce qu’elles apportent, notamment à la jeunesse, en quête de pratique et de connaissance dans des domaines aussi variés, comme peut l’être le Tango Argentin.

 

 

L’assemblée générale de noirTango, se devait donc d’entériner l’exercice 2014/2015 et de se projeter dans la saison 2015/2016 qui aura un temps fort autour du 10ème anniversaire de l’association.

 

La saison 2014/2015 a vu ses effectifs se stabiliser autour de 35 adhérents soit la moyenne des 10 dernières années qui a vu passer plus de 200 danseurs. Cette saison à vu également la création d’un nouveau groupe intitulé « débutants confirmés » en complément du groupe débutants créé la saison dernière. La seconde partie étant dédiée aux intermédiaires/avancés. Les ateliers mensuels avec Haris et Malika professeurs de Tango Argentin ont été très appréciés notamment et grâce à l’apport de la touche féminine portée en toute élégance par Malika. Il s’est fait des choses intéressantes, noirTango s’inscrit donc dans la recherche de la qualité. Tous les adhérents ont bien compris les mécanismes de déclinaison qu’ils pouvaient développer à partir des connaissances acquises à partir des fondamentaux.

 

Serge Bonhoiurs a ensuite présenté le bilan financier. Il souligna la bonne santé financière de l’association qui peut s’autoriser à prendre des initiatives sans trop risque et de déclarer : « Le Tango Argentin n’est pas comme nous l’avons déjà dit, une danse de « figures », mais une danse de guidage, c’est d’abord le guidage qui fait le beau tango, pas les figures, ça, c’est dans un second temps. »

 

Pour résumer les perspectives 2015/2016 il y a lieu de retenir :

 

Ø Maintien du financement de l’association, cotisation au prorata trimestriel,

 

Ø Faire du 2ème mercredi de septembre (le 9) une action « Porte ouverte »,

 

Ø Accueil à 19 heures des nouveaux adhérents estampillés « adhérents anniversaires », dès le 3ème mercredi de septembre avec mise en place des fondamentaux. Ainsi que des intermédiaires également à cette heure. A 20 h 15 : accueil des avancés.

 

Ø Les anciens classés en avancés s’appuient sur leurs acquis pour parfaire et développer ce qu’ils maîtrisent par la déclinaison des séquences acquises dans un esprit d’auto-formation par le partage du savoir.

 

Ø 12 septembre 2015 tenu d’un stand au 2ème forum des associations de Montceau,

 

Ø Accueil du couple Haris et Malika à compter du mois d’octobre

 

Ø Participation au TSB le 10 octobre 2015 date retenue pour fêter l’anniversaire de nos 10 ans.

 

Ø Organisation de sorties amicales et conviviales si opportunité,

 

Ø Ne pas écarter l’idée de mettre en place quelques Ateliers décentralisés dans les communes environnantes à partir du mois de janvier.

 

A l’adresse du grand public, noirTango lance son « offre privilège » 4 cours gratuit pour 10 couples dès la rentrée de septembre dans le cadre des 10 ans de l’association. De noter, à la veille de la clôture du TSB, la date du samedi 10 octobre 2015, journée dédiée au Tango Argentin aux Ateliers du Jour avec Stages, Conférence, Bal Tango Argentin, Démonstrations…

 

Une adresse pour en savoir plus :

 

http://www.noirtango.com

 

En guise de conclusion en son nom et celui du président Jean-Pierre Meneghel, Serge Bouhours confirmera à nouveau que l’apprentissage du tango argentin n’a pas de fin ; l’association se donne et se donnera les moyens des mille approches du tango argentin. Dans le tango, les pas sont importants et nécessaires, mais les émotions, les sensations encore plus, ils favorisent la recherche du plaisir et de la fluidité indispensable dans la
danse de couple.

 

 

noir 27 06 154

 

 

noir 27 06 15

 

 

noir 27 06 151

 

 

noir 27 06 152

 

 

noir 27 06 153

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer