Autres journaux :


mardi 7 juillet 2015 à 08:32

Couscous de l’amicale de la Lande (Montceau-les-Mines)

avec le soleil de là bas dis ; pari tenté, pari gagné !



 

 

 

 

 

Ce 5 juillet il fait méditerranéanement chaud dans la cour de l’école devant le local de l’amicale de la Lande. Sous un ombrageux et immense tilleul, derrière le bar, (une table avec nappe en papier), Solange Simon se multiplie au service des invités qui ont tous soif, voire même très soif.

 

 

 

12H20 : 50 convives prennent l’apéritif sous le tilleul ou sous une tente de bienvenue vers le chapiteau sous lequel 135 places assises sont dressées autour des tables alignées.

 

12H40 : nous atteignons les 70 présents, il en vient petit à petit

 

12H45 Mme Le Maire, Marie Claude Jarrot, Messieurs Gronfier, Perrigueur et Souvigny arrivent, La municipalité vient saluer les amicalistes réunis. Le contact est chaleureux et les discussions s’enclenchent immédiatement.

 

13H00 le « cent » d’invité est passé. Certains ne viendront pas, chaleur et autres motifs, mais d’autres non prévus viennent, un neveu, un petit fils en plus.

 

 

Des personnalités arrivent au fur et à mesure : Laurent Selvez, Mireille Laforêt, Georges Simon

 

En tout cent trente personnes vont se poser, après un solide apéritif, devant un couscous copieux et savoureux.

 

 

 

Guy Degueurce est heureux, certains l’avaient pris pour un « beurdin » de vouloir faire un couscous au mois de juillet. Il entendait leur « montrer » que si on fait les choses avec amour, pour les autres, couscous ou choucroute peu importe le mois, ce qui compte c’est de rassembler, de partager. Et il a réussi, alors il arpente les allées avec un sourire satisfait, attentif à ce que chacun soit bien, servi à souhait, heureux d’être là.

 

 

Pendant tout ce temps là, et bien avant d’ailleurs, le véritable Herbert Von Karajan de cet évènement mène son orchestre à la baguette. Le maestro c’est Annie Degueurce. L’efficacité, l’énergie, le management d’équipe dans le feu de l’action faite femme. Chaque convive a eu son petit mot qui explique le défi de faire un couscous début juillet, qui remercie tout un chacun d’être présent et donne les consignes pour les boissons afin que ces dernières restent fraiches sans chauffer sur la table.

 

 

 

Dix minutes en spectateur passif dans sa fosse d’orchestre et ça donne ça :

 

 

– Annie, des glaçons,

 

– Annie, de l’eau fraiche

 

– Annie, des petits fours

 

– Annie où es le Crémant ?

 

– Annie, Untel ne vient pas mais il envoie machine, seulement elle sera accompagné de sa belle mère il y a de la place ?

 

– Annie des glaçons,

 

– Annie Il faut du coca

 

– On a des glaçons ? Non, faut en faire, ils fondent trop vite

 

– Annie les « trucmuches » ne viennent pas, il fait trop chaud, mais il y a les Choses qui n’avaient pas réservé, seulement ils sont un de plus, ça va ?

 

 

Bon on mettra des chaises en plus.

 

– Annie il faut encore de l’eau

 

– Des glaçons

 

– Des amuses gueules

 

– Annie,

 

– Annie

 

 

Epuisement total en dix minutes, pour Annie ce n’est pas fini, elle règle le balai des personnes dédiées aux boissons, aux fours, aux étuves, au bar, elle a une pensée pour tout le monde, un mot gentil pour ceux qui passent la saluer, mais attention on ne repart pas les mains vides de son antre.

Dehors l’ambiance monte, ça discute par groupes, on va de l’un à l’autre, visiblement les gens présents sont heureux d’être ensemble. Petit à petit tout le monde va se mettre à table.

 

 

 

Plus de cent trente personnes se régalent d’un couscous appétissant. L’amicale ne mérite jamais tant son nom que lors de ces instants de convivialité et de partage.

 

 

 

Cette amicale date de 1954 et compte plus de deux cents adhérents dont un certain nombre ne sont pas habitants de la Lande, il y en a même de la Saule (mais si juré) ou de Chalon et d’ailleurs (même).

 

 

Guy Degueurce en est Président depuis 1992 en ayant adhéré en 1973, Annie a succédé à son père au poste de trésorier en 1979. Lui en avait pris la responsabilité en 1960.

 

Cette association occupe son local depuis 1995 et il lui appartient depuis 2006. C’est à cet endroit que chaque année à lieu la brocante annuelle.
Prenez vos agendas et notez le 20 septembre 2015, n’oubliez pas de noter en majuscule la dégustation d’œufs en meurette.

 

 

Annie qui pense à tout et loin en avant rappelle d’abord que les inscriptions à l’amicale se tiendront début août et que le 6 septembre la sortie pèche aura lieu à Issy-L’évêque.

 

 

La trésorière explique que la recette d’aujourd’hui, (les adhérents payant un prix modique, leurs invités un peu plus cher), permettra d’abonder le budget annuel qui couvre l’ensemble des dépenses de l’association et donc de son programme d’activités.

 

 

Elle remercie les services de la ville, de la vie associative qui ont fourni le matériel et aidé à le mettre en place, tous les bénévoles qui ont participé d’une façon ou d’une autre à l’organisation de cette journée.

 

 

Et cette organisation elle est réussie… Pari tenté, pari tenu, non ils ne sont pas « beurdins » à l’amicale de la lande.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

la lande 06071516

 

la lande 06071520

 

 

la lande 06071519

 

 

la lande 06071518

 

 

la lande 06071517

 

 


la lande 06071515

 

 

la lande 06071514

 

 

 

la lande 06071513

 

 

la lande 06071512

 

 

la lande 06071511

 

 

la lande 06071510

 

 

la lande 0607159

 

 

la lande 0607158

 

 

la lande 0607157

 

 

la lande 0607156

 

 

la lande 0607155

 

 

la lande 0607154

 

 

la lande 0607153

 

 

la lande 0607152

 

 

 

 

 

 

 

 

 






Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Couscous de l’amicale de la Lande (Montceau-les-Mines)”

  1. talaouano dit :

    excuse nous on t’avais pas reconnu Indiana Simon!!!!