Autres journaux :


mardi 14 juillet 2015 à 05:52

Troisième festival Coup d’Gueule (Montceau-les-Mines)

Un public conquis !



 

Pour la troisième fois, l’association La Mère en Gueule a investi le Syndicat des mineurs de Montceau pour son festival Coup d’Gueule, un festival placé sous le signe de la lutte contre les injustices, contre les abus, contre l’exploitation des « petits »… ce ne sont pas les motifs qui manquent pour pousser des coups de gueule !

 

 

Ainsi le jeudi 9 juillet, le festival a démarré par la nouvelle création de la troupe théâtrale les Capillotractés : « La vie est une chienne Jordan », un spectacle très énergique et déjanté sur le passage de l’enfance à l’âge adulte, du rêve à la réalité, créé par Margaux Bonin, jeune comédienne qui fit jadis ses classes à la Mère en Gueule avant d’intégrer le conservatoire de théâtre du 9ème arrondissement de Paris.

 

Plus de 130 spectateurs étaient au rendez-vous pour cette seconde création des Capillotractés au Syndicat.

 

 

Le vendredi 10 juillet, le festival s’est déplacé au cinéma Les Plessis pour la projection du film « Le Grand Retournement », en partenariat avec Cinémage. Cet Objet Cinématographique Non Identifié est réalisé par Gérard Mordillat d’après la pièce de Frédéric Lordon.

 

 

C’est la crise, la bourse dégringole, les banques sont au bord de la faillite, le crédit est mort, l’économie se meurt…

 

Pour sauver leurs mises, les banquiers font appel à l’État. L’État haï est soudain le sauveur ! Les citoyens paieront pour que le système perdure, que les riches restent riches, les pauvres pauvres.

 

Là encore, beau succès puisque plus de 80 personnes ont assisté à la séance.

 

 

Enfin, samedi 12 juillet avait lieu la représentation du « Cabaret des Plaisirs Solidaires », le nouveau spectacle de la Mère en Gueule mis en scène par Samuel Jaudon. Des chansons sociales et révolutionnaires, des sketchs, avec une partie plutôt axée sur l’histoire de Montceau, une autre sur la condition féminine… et pas mal d’éclats de rire !

 

Le public (plus de 230 personnes) s’est déclaré conquis par ce nouveau spectacle, plus léger, et montrant un nouveau visage de la Mère en Gueule, qui, depuis déjà 15 ans, ne cesse de surprendre.

 

Pour Samuel Jaudon, ce nouveau Cabaret de la MEG est appelé à se déplacer, déjà dans les communes partenaires de l’association, mais aussi plus loin dans la région.

 

 

Ce qui n’empêchera pas la troupe de se produire pour les journées du Patrimoine les 19 et 20 septembre dans les rues de Montceau pour des « promenades théâtrales » sur le thème de la création de Montceau.

 

Qu’on se le dise !

 

 

coup 13 07 1521

 

 

coup 13 07 15

 

 

coup 13 07 151

 

 

coup 13 07 152

 

 

coup 13 07 153

 

 

coup 13 07 154

 

 

coup 13 07 155

 

 

coup 13 07 156

 

 

coup 13 07 157

 

 

coup 13 07 158

 

 

coup 13 07 159

 

 

coup 13 07 1510

 

 

coup 13 07 1511

 

 

coup 13 07 1512

 

 

coup 13 07 1513

 

 

coup 13 07 1514

 

 

coup 13 07 1515

 

 

coup 13 07 1516

 

 

coup 13 07 1517

 

 

coup 13 07 1518

 

 

coup 13 07 1519

 

 

coup 13 07 1520

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer