Autres journaux :


dimanche 6 septembre 2015 à 06:47

A l’occasion de la libération de Montceau…

... Robert Martignoni va recevoir la Légion d'Honneur !



 

 

C’est Jean Hirtz, Président de l’Union Fédérale Montcellienne, qui a souhaité présenter l’un des membres de son Association d’Anciens Combattants, Monsieur Robert Martignoni, qui va recevoir le 6 septembre prochain les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur.

 

 

 

Cette haute distinction lui sera remise lors d’une Cérémonie officielle, à l’Embarcadère, par Marie-Claude Jarrot, Maire de Montceau les mines et également titulaire de cette distinction, à l’issue des cérémonies de commémoration du 71ème anniversaire de la Libération de la ville.

 

Cette distinction, ordonnée par décret du Président de la République a été proposée il y a plusieurs années par l’Union Fédérale et en particulier par Henri Chapon, camarade d’enfance du récipiendaire et membre imminent de l’Association jusqu’à son décès en novembre 2013.

 

C’est à partir de juillet 1944 que Robert Martignoni s’est distingué en tant que Résistant et Maquisard. A cette date il rejoint le Groupe Franc « Jacques » dans la région de Mont Saint Vincent -Mary, puis à Grivery entre Marizy et la Guiche. Il fit son véritable baptême du feu à la bataille de Cluny (le 11 août 1944) et participa à de très nombreuses opérations. Il fut blessé grièvement lors de l’unes d’elles le 4 septembre 1944 à Charrecey sur la route Chalon – Autun dans une embuscade tendue aux Allemands qui se retiraient tout en continuant leurs méfaits. Il fut opéré le jour même et, dans la foulée, après une période d’hospitalisation et de convalescence (la balle est entrée par l’épaule, a traversé un poumon et s’est arrêté dans le ventre). Il fut ensuite incorporé pour son service militaire et rendu à la vie civile le 30 août 1945.

 

Il nous a confié que c’est la date du 4 septembre, l’embuscade, la blessure, tout cet évènement dramatique où l’un des leurs a perdu la vie, qui l’a le plus marqué.

 

Dans sa carrière civile, Robert Martignoni commença en 1941 après l’école supérieure, aux Ets Munzing, site qu’il retrouva à son retour après sa période militaire. Il poursuivit sa carrière pour la plus grande partie de 51 à 84 à Creusot Loire.

 

Robert, né le 7 juillet 1925, est marié depuis août 1951 à Micheline qui lui a donné 2 filles qui lui ont donné 3 petits enfants. Il a également 2 arrières petits enfants. Tous seront là le 6 septembre prochain pour l’entourer lors de cette Cérémonie, à laquelle Montceau-news sera aussi présent pour le féliciter chaleureusement.

 

MARTIGNON 19 08 15

 

 

 

MARTIGNON 19 08 151

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer