Autres journaux :


vendredi 28 août 2015 à 07:51

Montceau-les-Mines

Opération « rentrée propre » aux écoles Louis Aragon et Elsa Triolet



 

 

 

Ce jeudi après-midi, Marie-Claude Jarrot, Jean-Yves Vernochet et plusieurs responsables municipaux des entretiens faisaient un premier bilan de l’opération « rentrée propre » en présence de plusieurs équipes d’entretien.

 

 

 

Ce jour, l’état des lieux se déroulait aux écoles Louis Aragon et Elsa Triolet de Montceau-les-Mines.

 

 

En matinée, une équipe de la communauté urbaine avait assuré une partie du travail, alors que l’équipe de la ville de Montceau avait poursuivi le travail jusqu’en début d’après-midi.

 

Mais en quoi consiste cette opération exactement ?

 

Dans la semaine précédant la rentrée scolaire, du 24 au 28 août, la communauté urbaine Creusot Montceau procède à différentes opérations d’entretien et de nettoyage aux abords des écoles.

Les services effectuent notamment des travaux de réfection de la peinture routière pour la sécurité des enfants, reprendre les revêtements de trottoirs lorsque le besoin s’en fait sentir, balayer les voiries et les trottoirs, désherber, poser des corbeilles ou renouveler le mobilier si nécessaire.

 

Il s’agit d’une opération conjointe entre les services de la CUCM et ceux de la ville de Montceau-les-Mines.

 

Comme l’a expliqué Jean-Yves Vernochet, Vice-président à la CUCM chargé de la territorialisation, « l’opération rentrée propre concerne les écoles et les groupes scolaires, y compris les établissements universitaires. On y va avec des équipes de la CUCM, avec des souffleuses, des balayeuses, des équipes de peinture pour les passages piétons. Le but est d’être prêt pour la rentrée. C’est le même type d’opération que celle que nous avons mise en place au Plessis ».

 

Sur la ville de Montceau-les-Mines, ce sont 22 établissements qui sont concernés, à savoir :

  • Ecole élémentaire François Pompon
  • Ecole Colette
  • Ecole Suzanne Valadon
  • Ecole Niki de Saint Phalle
  • Ecole Erik Satie
  • Ecole Elsa Triolet
  • Ecole Clara Schumann
  • Ecole Rosa Bonheur
  • Ecole Jean-Michel Folon
  • Ecole Antoine Bourdelle
  • Ecole Les Oiseaux
  • Ecole Anatole France
  • Ecole Jules Verne
  • Ecole Jean Jaurès
  • Ecole Louis Aragon
  • Ecole Jean Rostand
  • Ecole Jacques Prévert
  • Collège Jean Moulin
  • Collège Saint Exupéry
  • Collège Saint-Gilbert
  • Lycée Henri Parriat
  • LEP Françoise Dolto

 

En réponse aux propos de Jean-Yves Vernochet, Marie-Claude Jarrot a déclaré son contentement s’agissant du Plessis : « Sur le Plessis, les berges sont beaucoup plus propres. On va recommencer. Et on doit trouver des solutions. Il y a eu près de 3000 enfants avec l’été du lac. C’est une opération conjointe. Elle est donc forcément réussie. En revanche, le bémol se situe sur le centre-ville ».

 

Des solutions à trouver pour le centre-ville

 

Et c’est sur la question du centre-ville que Marie-Claude Jarrot s’est davantage exprimée, indiquant son mécontentement sur la propreté des rues piétonnes en plein centre-ville.

« Coordonner le centre-ville, c’est une vraie question » a-t-elle indiqué.

 

Interpellant le Vice-président de la CUCM, Madame le Maire a insisté :

« Il faut trouver une solution pour la propreté. Le centre-ville est très compliqué à nettoyer. Ce n’est pas de ma compétence. J’ai déjà fait des efforts. Faut-il rembocher deux personnes supplémentaires ? Qu’est-ce qu’on fait ? Pour l’instant je n’ai aucune réponse du Président [de la CUCM] ».

 

Et d’ajouter, s’agissant d’une observation personnelle : « J’ai pris en photo une glace tombée le 30 juillet. 15 jours après, la tâche y était toujours. On ne peut pas laver ces rues de la même manière que les autres. Et je ne vous parle pas des rats de la place Carnot, ni des poubelles. Ce n’est pas possible. Il est vrai que nous n’avons pas eu assez de pluie. Mais on ne peut pas compter sur cela. Dans les massifs, il y a des amoncellements de mégots. Et dans la rue piétonne, la laveuse ne passe pas. Les personnes se plaignent. »

 

Pour Marie-Claude Jarrot, ce sont plusieurs solutions qui doivent être mises en place, notamment à travers une meilleure coordination entre les services communautaires et les services municipaux, mais aussi à travers une éducation de la population, la mise en place de nouvelles poubelles et la participation de chacun y compris les commerçants au nettoyage.

 

Jean-Yves Vernochet a écouté Madame le Maire et a indiqué que le Président de la CUCM, Monsieur Marti, devrait être prochainement de retour de vacances.

 

Le bilan de cet après-midi s’est achevé par un tour des écoles Louis Aragon et Elsa Triolet, où on a pu voir encore des employés municipaux à l’œuvre, malgré les fortes chaleurs. Un camion avait été rempli de détritus abandonnés autour des bâtiments.

 

Marie-Claude Jarrot a tenu à remercier l’implication de son service.

 

 

 

 

Émilie Mondoloni

 

 

 

 

ccm propre 2808156

 

ccm propre 2808152

 

 

ccm propre 2808153

 

 

ccm propre 2808154

 

 

ccm propre 2808155

 


ccm propre 2808157

 

 

ccm propre 2808158

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Montceau-les-Mines”

  1. Lause dit :

    Mme le maire comme les montcelliens trouve que la propreté des rues de Montceau se dégrade. Elle a raison, mais c’est un peu facile de se défausser sur les services de la CUCM.
    Il existe un adjoint chargé du cadre de vie. N’est-ce pas dans ces compétences ? N’est-il pas lui même conseiller communautaire ?

  2. max dit :

    merci de ne pas penser qu au centre ville,il ya beaucoup d endroits et de rue tres sales sur la commune