Autres journaux :


mercredi 9 septembre 2015 à 14:27

Famille arménienne menacée d’expulsion (Montceau-les-Mines

RESF en soutien à la famille Sevoyan !



Un deuxième article mis en ligne avec retard; retard du à un problème technique de carte photos. Sans images, celui-ci n’aurait pas eu le même « impact », d’où notre décision de le différer, jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée.

 

Il y a quelques jours, une famille d’origine arménienne est de nouveau obligée de pointer au commissariat de police la famille de Gagic et Kanarik Sevoyan, arrivés en France avec leur fils : Hayk.  Cette famille, installée depuis deux ans à Montceau, est arrivée là après s’être réfugiée en Russie où elle n’a pas été, pour le moins, très bien accueillie.

 

Rappel des faits

 

 

C’est parce qu’il avait dénoncé un bourrage des urnes, lors d’élection en Arménie, que le mari : Gagic Sevoyan, avait dû quitter son pays précipitamment après avoir été roué de coups, tout comme sa femme : Kanarik, enceinte à l’époque des faits et qui avait perdu son bébé, suite à ces  traitements pour le moins inhumains et indignes du 21ème siècle Cette famille, hébergée à l’auberge de la Saule, a donc un enfant de 11 ans, scolarisé à Saint-Vallier : Hayk.

 

 

Assignés à résidence depuis début juillet de cette année, les membres de la famille doivent venir signer, tous les jours à 9 h au commissariat : ce qu’ils font  régulièrement, mais accompagnés de membres RESF (Réseau Education Sans Frontières) pour qui  le cas de cette famille n’est pas isolé et est la conséquence d’une circulaire du ministre de l’Intérieur : Manuel Valls, signée le 11 mars 2014.

 

 

Une dizaine de membres de RESF  dont le président de Chalon-sur-Saône se sont rassemblés devant les portes du commissariat 

Par contre : c’est la première fois qu’une expulsion devrait se faire, avant que les recours déposés, par la famille et l’association aient été examinés.Rappelons encore que l’OFRA (Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides) avait refusé dans un premier temps, d’accorder à cette famille le statut de réfugiés politiques.

 

 

 

Dernièrement donc , ils sont été convoqués comme d’habitude mais la présence d’un interprète avait été requise par le commissariat sans aucun incident de quelque nature que ce soit !

 

 

Un dossier à suivre néanmoins….

 

 

Annabelle Berthier

 

 

 

 

resf 0909153

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Famille arménienne menacée d’expulsion (Montceau-les-Mines”

  1. Daniel Z dit :

    Je ne suis pas, mais pas du tout d’accord pour ouvrir librement nos frontières.
    Mais il me semble que j’aurais honte et n’aurais plus le courage de me regarder dans une glace si je faisais expulser des familles ayant eu ce vécu.
    Surtout, surtout avec des enfants qui auront vu ce qui est possible pendant plusieurs années.

    Amitiés

  2. Babs210 dit :

    Je ne comprends plus rien !!! On nous demande de recevoir des réfugiés ; bon… Mais faut-il pour cela mettre des gens déjà dans notre pays et ayant vécu l’enfer dehors ?

  3. roussillon dit :

    La famille SEVOYAN devrait bénéficier de la nouvelle orientation de l’Exécutif en faveur des réfugiés et se voir confortée dans son séjour à Montceau..

    Mais quoi, on m’objecte ici et là, que « ce n’est pas pareil »….Et voila que l’on s’achemine vers le tri sélectif, si humiliant déja !