Autres journaux :



jeudi 17 septembre 2015 à 14:45

« Cash Investigation : un moment de vérité sidérante ! »

Conseille le CODEF !



« Lundi 14 septembre, sur France 2, l’émission Cash Investigation pilotée par Elise Lucet a mis en lumière les dérives induites par la loi HSPT dite loi Bachelot reprise par Marisol Touraine actuelle Ministre de la Santé.

 

Dérives dénoncées depuis bien longtemps par le CODEF, confirmées sur le terrain par cette émission aux travers de situation réelles édifiantes ! Et tout d’abord la volonté affichée de gérer les hôpitaux publics comme des entreprises privées tout en laissant la part la plus rentable aux cliniques privées et aux laboratoires. Avec, comme corollaire, l’objectif de rentabilité, comme si la santé était une marchandise! Et pour y parvenir les directeurs d’hôpitaux publics font appel aux « services » de cabinets d’optimisations fiscales qui n’hésitent pas, comme le reportage l’a montré, à surcoter les actes voire à en rajouter. Manipulations, escroqueries qui contribuent à creuser le déficit de la Sécurité Sociale.

 

« Le système (Tarification à l’activité, T2A), déclare un médecin, pousse à faire des actes inutiles ou injustifiés, la finance a pris le pas sur le malade….on ne travaille plus au service du malade mais au service de l’administration(des hôpitaux) pour rentabiliser….on demande délibérément aux
médecins de faire du chiffre….le modèle est à bout de souffle, le bilan financier a pris le pas sur la santé, c’est la loi du marché…. »

 

Le CODEF l’a toujours dit et écrit : ce modèle de « l’hôpital entreprise » où il faudrait toujours faire plus avec moins, conduit inexorablement à la dégradation des conditions de travail des professionnels de santé et son corollaire la qualité des soins apportée aux patients. Des grands noms de la médecine tels les professeurs Grimaldi, Lyon-Caen, Tabuteau, le chercheur du CNRS Frédéric Pierru ont dénoncé dès 2011 « les effets délétères de ce concept, son obsession de la rentabilité indépendamment de l’utilité pour le patient, l’éloignement du personnel d’encadrement des personnels soignants (cf Manifeste pour une santé égalitaire et solidaire, éditions Odile Jacob).

 

Le CODEF saisit cette opportunité pour rappeler que l’avenir de notre hôpital est soumis aux mêmes contraintes, aux mêmes exigences induites par la politique de santé mise en œuvre par Marisol Touraine. Intégré aujourd’hui au sein d’une Communauté Hospitalière de Territoire (CHT), demain au sein d’un Groupement Hospitalier de Territoire (GHT), notre Centre Hospitalier aura pour objectif le retour à l’équilibre financier en 2018. Peu importe finalement le contenu de l’offre de soins, rentabilité avant tout ! Et en la matière il y a lieu de s’inquiéter.

 

En effet le COPERMO (Comité interministériel de performance et de la modernisation de l’offre de soins) a retoqué le projet médical adopté lors de la création de la CHT et demandé à la direction d’en présenter un autre pour novembre prochain. Avec en prime des recommandations draconiennes où l’on parle de taux d’occupation performants, d’économies d’échelles, d’objectif de marge brute, de réduction et redéploiement des effectifs et où l’on envisage deux scenarii possibles pour notre SIH : qu’il soit entièrement dédié à la prise en charge ambulatoire…., où qu’il devienne un établissement exclusivement dédié à la médecine…. Bref, un vrai cours d’économie d’entreprise !!!!!

 

Que retiendront l’Agence Régionale de Santé et la direction du SIH dans le nouveau projet ?

 

En tout cas il engagera l’avenir de notre hôpital dont ne souhaitons pas qu’il devienne un simple établissement de proximité, une antenne ou annexe du centre hospitalier de Chalon.

 

En tout état de cause il nous semble urgent que toutes les forces vives se réunissent pour débattre de l’enjeu. Le Codef a fait une demande en ce sens aux organisations syndicales du SIH. 18 Septembre 2015

 

– http://www.lecodef.org

 

Cash Investigation => à voir ou à revoir =>

 

http://pluzz.francetv.fr/videos/cash_investigation.html

 

 

CODEF 17 09 15

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “« Cash Investigation : un moment de vérité sidérante ! »”

  1. scania dit :

    Cette emission aurait passer en prime time a 20h30.
    Mais on prefere abrutir les telespectateurs avec des emissions pour les veaux