Autres journaux :



mardi 29 septembre 2015 à 06:52

Brocante du judo club au Plessis

130 exposants, et une vraie décharge après la clôture



Mais n’anticipons pas, d’abord le Judo-club vainqueur par Ippon ! Le plaisir d’abord.

 

 

Pour la 3ème fois la brocante du judo club au Plessis est un succès. Et quand on dit succès ce n’est pas qu’un effet littéraire, c’est un effet littéral car de 45 exposants en 2013 et 70 en 2014 on est passé à 130 en 2015.

 

 

Le décor du lac et l’allée bordée de platanes se prêtent à ce genre de manifestations en offrant une vraie promenade en plus de la déambulation pour chiner.

 

 

130 exposants ça fait une bonne longueur à arpenter, alors la buvette est la bienvenue, et on y retrouve des amis, ça fait un point de fixation pour la discussion. (D’aucun trouveront qu’elle est trop loin du bout de la brocante, mais l’attente de la marche renforce le plaisir de la canette, non ?!?

 

 

L’accueil est génial, les filles sont au top, les gaufres délicieuses de l’avis de tous.

 

Du coup on se dit, « mais c’est qu’il en faut du monde pour réaliser tout ça ». En effet une bonne dizaine de bénévoles, plus des jeunes du club, se démènent pour faire fonctionner cette manifestation.

 

On est au combat comme sur un tatami.

 

Les préposées aux gaufres sont là depuis potron-minet, 4h30 du matin, pour tout installer, préparer.

 

Un manque toutefois relevé par nombre de visiteurs : pas de frites. Une brocante sans frites c’est une entorse aux habitudes bien ancrées ; Pas de brocante, de vide grenier avec restauration sans frites. Mais les organisateurs très à l’écoute du public et des exposants tiendront compte de ces remarques gentilles, mais affamées, pour rectifier le tir l’an prochain.

 

 

Convenons que, même sans frites, la buvette était au top.

 

Hein ? Quoi ? Le prix des boissons était affiché en trop petit ? Vous avez la double nationalité vous ? Assoiffé et myope ? Je plaisante, c’est encore mon mauvais esprit qui frappe à la porte.

C’est une grosse et belle organisation solidement soutenue, il faut le souligner, par les services logistiques et techniques de la ville de Montceau, toujours fidèles au poste. Et même si du fait de la conjoncture les dotations baissent les aides en nature restent et sont un apport conséquent pour les associations.

 

 

Les chineurs sont contents, et c’est l’essentiel, même si certains râlent un peu contre la météo. Les commentaires entendus prouvent que le contentement est réel. Du coup peut être que l’an prochain on va largement dépasser les 130 exposants. Chez ces derniers on trouve de tout comme dans chaque brocante, mais il faut noter qu’il y a pas mal de qualité aussi.

A la question classique : « qu’allez-vous faire de la recette du jour ? », la réponse faite ne surprend pas, « assurer le fonctionnement du club qui compte dans ses rangs un salarié. Il y a toujours du matériel à acquérir, des frais de déplacement à couvrir, de nouvelles manifestations à organiser, des assurances à prendre, etc., etc.. Et puis les temps sont durs, les financements publics baissent, alors chacun n’est jamais aussi bien servi que par lui-même. »

 

 

Mais, même si des nuages cachent un peu le soleil, c’est quand même une belle journée au bord du lac du Plessis. Le public très nombreux ne s’y est pas trompé et n’a pas boudé son plaisir. A la buvette, toujours elle, les visiteurs, les exposants ont largement fait part de leur satisfaction. Encore une fois, c’est l’essentiel.

 

 

Malheureusement après le départ de tous les exposants, les bénévoles et les jeunes du club ont eu une désagréable surprise…Cf. notre article sur les suites malheureuses.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

broc judo 2809152

 

 

broc judo 2809153

 

 

broc judo 2809154

 

broc judo 2809155

 

 

broc judo 2809156

 

 

broc judo 2809157

 

broc judo 2809158

 

 

broc judo 2809159

 

broc judo 28091510

 

 

broc judo 28091511

 

broc judo 28091512

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer