Autres journaux :


samedi 31 octobre 2015 à 12:23

ADJ, lieu de rencontre et d’information jeunes…

... réception des travaux et grands projets !



 

Ce matin de vendredi 30 octobre, Mme le Maire, Marie Claude Jarrot, Jocelyne Buchalik maire-adjointe à la culture, Marie-Noëlle Laforest maire-adjointe aux Solidarités, Michel Tramoy maire-adjoint au monde Associatif et Sportif, Daniel Perrigueur, conseiller municipal délégué aux Sports, Frédéric Marinot, conseiller municipal délégué à la jeunesse, sont présents à la réception des locaux du nouveau lieu pour la jeunesse. L’équipe des maîtres d’œuvre et des entrepreneurs sous la houlette de Jocelyne Buchalik font l’honneur de la visite à Mme le Maire.

 

 

L’adjointe à la culture indique dans chaque pièce le mobilier et le matériel qui sera installé. Tout a été commandé et devra être mis en place d’ici la fin de l’année. « Je regrette vivement que l’on ait jugé bon sous l’ancienne municipalité de détruire une partie de la mezzanine, ce qui la rend inutilisable, nous avons perdu là beaucoup de place et de volume, nous aurions pu y faire des bureaux et des salles de réunion. »

 

Le projet global et le règlement d’utilisation, est en voie de finalisation au niveau d’un groupe de travail dans lequel on trouve les élus présents, les services et l’équipe d’animation. Il y a 3 volets :

 

– Culture (partie importante)

 

– Sports et loisirs

 

– Social en liaison avec le Trait d’union

 

Le nom de ce lieu, qui ne conservera pas celui de lieu-jeunes, sera bientôt connu après une réflexion actuellement en cours.

 

 

Jocelyne Buchalik, Marie-Noëlle Laforest, Frédéric Marinot, expliquent que ce projet a pour but de remettre les jeunes au cœur de la ville et qu’il a été élaboré en transversalité entre les élus, les services, les animateurs en tenant compte des attentes des jeunes.

 

 

Ce lieu intégré aux ADJ est un point de rencontre, d’information et d’échanges. C’est là que les projets d’activités vont s’élaborer avec l’équipe d’animation.

 

 

Mme Jarrot en entrant a salué ses collègues élus par la formule « je vois ici des adjoints heureux »

 

Devant l’assemblée des élus et des professionnels elle insiste sur le fait que ce lieu est un lieu d’accueil mais aussi un lieu de dispatching sur les activités offertes dans les autres lieux et associations. « Lorsque nous avons élaboré notre programme de la campagne des municipales nous avons pensé installer ce lieu dans la grande halle des ateliers du jour.

 

Mais rapidement nous avons compris que le coût du chauffage et des aménagements allait rendre ce projet trop onéreux.

 

Mais je le dis jamais, jamais lorsque nous étions dans l’opposition, et je pense que la grande partie de l’ancienne majorité, il n’a été organisé une visite du cette petite halle où nous nous trouvons. Lorsque je l’ai visitée j’ai su que c’était là qu’il fallait réaliser notre projet. Nous avons investi 200 000€ dans cette réalisation en travaux et achat de mobilier et matériel, sans augmenter les impôts, en faisant les gains de productivité nécessaires et indispensables, C’est un lieu adapté aux jeunes pour que pendant le Week-end ils trouvent un lieu adapté et ouvert sur les autres activités et sur la vie associative. La proximité de la médiathèque est pour moi importante comme celle de l’auditorium.

 

C’est un de nos engagements de campagne et celui-là encore nous le tenons. Ainsi les jeunes n’auront plus à zoner sur les marches de la mairie le dimanche, ils auront un lieu et une équipe dédiés.

 

Et puis quand ce sera trop petit, que nous serons victime de notre succès nous réfléchirons aux suites à donner. Mais le fait d’ouvrir ce lieu, les ADJ, le dimanche nécessite un profond changement dans les mentalités et les modes d’organisation. Mais pour moi la vie c’est fait pour s’engager et travailler. Les ADJ regorgent de coins et recoins encore non aménagés ou utilisés. Il a existé un projet de l’ancienne municipalité avec le support de la CCM, mais il n’a pas été mené à bien, nous allons le faire et tout mener à bien à notre manière. Les ADJ vont devenir un lieu où tous les locaux seront utilisés par des associations principalement culturelles. Compte tenu de la complexité et de la multiplicité des intervenants j’espère que ce lieu ouvrira avant la fin de l’année.»

 

 

Madame le Maire voit plus loin que la rénovation et réaffectation de ce local ou des ADJ. « nous sommes au 21ème siècle et nous accueillons nos associations dans des locaux datant des années 50 et dans les conditions d’époque. Je vous le dis, Messieurs les entrepreneurs, nos locaux sont en mauvais état. Nous allons devoir prendre des mesures drastiques : nous réparons, nous détruisons ou nous vendons ? Et pour nos locaux sportifs c’est la même chose, il va falloir prendre les décisions qui s’imposent. S’il faut rénover je souhaite qu’il y ait aussi du travail pour les entreprises locales. C’est ma volonté tout en tenant compte bien sûr de la règlementation et du code des marchés publics ».

 

Jocelyne Buchalik qui sert de cicérone explique dans chaque pièce ce qu’il y aura comme matériel et mobilier, la pose des tableaux de Corado Boust réalisés en public lors de sa performance artistique en public. Nous rappelons qu’il s’agit de grands portraits de Coluche et Cabu.

 

La grande salle, la cafétéria, le bureau des animateurs, le local technique qui servira aussi de rangement aux tables pliantes et chaises empilables, les canapés, le vidéo projecteur avec l’écran déroulant, tout y passe. Mme le Maire est attentive et très soucieuse des détails.

 

Frédéric Marinot fait l’honneur du local où la web radio, Positive Radio, sera installée et où des clubs de Web radio auront accès.

 

 

En tout cas ce sont des lieux vastes et lumineux.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

lieu jeunes 3110152

 

 

lieu jeunes 3110153

 

 

lieu jeunes 3110154

 

 

lieu jeunes 3110155

 

 

lieu jeunes 3110156

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer