Autres journaux :



lundi 30 novembre 2015 à 05:32

Aïkido Montceau-Blanzy

Stage au profit des Restos du Cœur le samedi 12 décembre 2015: allez les soutenir...



 

Un stage au profit des Restos du Cœur le samedi 12 décembre de 16h00 à 19h00 au dojo de Montceau, centre sportif Salengro

 

 

Depuis 26 ans, l’association Aïkido Montceau-Blanzy organise en décembre un stage dont les profits sont reversés aux Restos du cœur de Montceau.

 

Environ 500 repas sont ainsi offerts sous forme de bons d’achat.

 

 

Cette rencontre sera menée pour la 26ème année par Kader Bentata.

 

Elle réunit une trentaine d’aïkidokas de tous niveaux en provenance des quatre coins de la Saône-et-Loire, de la Côte d’Or, de l’Yonne et de l’Ain.

 

 

L’aïkido et les Restos du cœur : une certaine image du vivre ensemble

 

 

Le stage du 12 décembre au profit des Restos du cœur s’inscrit pleinement dans la démarche volontaire de l’art de l’aïkido centrée sur le partage, l’échange, la rencontre.

 

Au-delà des fonds redistribués, c’est l’occasion pour l’Aïkido Montceau Blanzy de tisser des liens avec les bénévoles et les bénéficiaires des repas.

 

 

L’aïkido traditionnel : au-delà de l’art martial

 

A mains nues ou avec armes, contre un ou plusieurs adversaires, les techniques de l’aïkido se révèlent particulièrement redoutables en combinant le déséquilibre et la déstabilisation de l’attaquant jusqu’à l’immobilisation. La force de l’autre est pleinement utilisée sans jamais associer d’opposition.

 

 

Excluant le choc et la violence, c’est dans une compréhension du rapport au conflit que la pratique s’opère.

 

 

L’aïkido traditionnel se pratique en dehors des schémas classiques de confrontation et de compétition des sports de combat.

 

 

A l’image de l’apprentissage de la chute, démarche primordiale des démonstrations en duo, cet art du combat se transmet sans notions de comparaison et de supériorité mais en privilégiant le respect, l’écoute, le soutien, l’accompagnement et l’entraide.

 

Ses techniques sont construites dans une approche autant physique que mentale.

 

Pour tous les âges, en fonction de ses capacités et dans le respect de ses limites : un bénéfice physique et mental

 

 

La pratique de l’aïkido pour les enfants permet de développer rapidement les bases essentielles à leur épanouissement : la concentration, la confiance en soi, la gestion de l’espace, la coordination motrice. Son approche constitue une prévention efficace contre la violence sous toutes ses formes.

 

 

En plus de l’excellent entretien physique et des réflexes que concentre l’apprentissage des techniques de self-défense, l’exercice de l’aïkido représente un véritable outil de développement personnel par une plus grande maîtrise de soi, une plus grande détente, une meilleure souplesse, une meilleure gestion du stress et des conflits, une harmonie entre le corps et le mental.

 

 

Un bénéfice qui permet à beaucoup de franchir certains barrages à la sociabilité et à d’autres, plus simplement, de gagner en sérénité face aux rapports de force, en écoute et en empathie.

 

 

De nombreuses rencontres s’organisent toute l’année avec les dojos du Breuil, de Chalon-sur-Saône, de Dijon, de Bagé (près de Mâcon) et bien d’autres encore.

 

 

Toutes les infos sur :

 

 

www.aikidomontceaublanzy.com

 

 

stage 29 1115

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer