Autres journaux :



lundi 7 décembre 2015 à 21:46

Conseil municipal de Montceau

Débat orientation budgétaire



 

Mme le Maire:  « Depuis 2 ans la majorité se dit que ce n’est pas correct de voter les budgets au mois de mars, nous étions convenus que le débat d’orientation budgétaire se passe en décembre. Cela nous oblige à voter notre budget avant le 7 février. C’est une question de transparence et d’exigeance vis à vis des Montcelliens.

 

 

Il ne s’agit pas de saupoudrer pour faire plaisir aux uns et aux autres. La conjoncture économique est ce qu’elle est, nous ferons ce qu’il y a besoin de faire au service tous. Diminution capacité d’épargne qui limite notre investissement. Nous voulons être force de proposition avec les moyens qui seront le nôtres. »

 

 

Elle présente la conjoncture économique, les diminutions importantes du budget de l’Etat. Efficience, garantie des marges de manoeuvre par une construction stratégique

 

 

-Elle rappelle le contexte économique et son impact sur les agents economiques et sur les collectivités territoriales. Elle présente donc les grandes orientations 2016 de la ville et les grandes orientations politiques de la ville.

 

 

Maintenir la masse salariale avec optimisation des compétences, amélioration /optimisation des services, optimisation achats, gestion de la dette, plan pluria annuels d’investissement, maîtrise des dépenses de fonctionnement, gestion patrimoniale (économies d’énergies par exemple), cessions immobilières, restauration de l’épargne de gestion sont les outils qui seront mis en oeuvre pour mieux gérer les fianances de la ville tout en n’augmentant pas la pression fiscale.

 

 

Mme le Maire rappelle que Montceau est une des rares villes à n’avoir pas diminué les subventions. Simplement maintenant le financement se fait sur projets.

 

 

Monsieur Duparay détaille ensuite les instruments mis en oeuvre en partant du constat   » subir l’héritage pour retionaliser le patrimoine »

 

 

Il présente le programme Accessibilité 2016: 400 000€

 

 

Il fait une longue présentation détaillée sur la rationalisation du patrimoine entre démolition, vente, mises aux normes, réorganisation des lieux accueillant les services. Une étude a été portée sur la flotte de véhicule. Il s’agit d’un parc ancien qui coûte très cher en maintenance et en consommation de carburant. Pour rendre un meilleur service et atteindre un coût optimal. Amélioratiobn du cadre de vie avec aménagement du centre ville et valorisation touristique. Point particulier sur le bois du verne avec l’emplacement de l’ancienne chapelle et la place du marché. Des aménagements sont à l’atude pour permettre une ouverture aux activités de quartier (fêtes, marchés, animations), de culture, de partage,etc.

 

 

Il y aussi le réaménagement du trait-d’union, la création d’une Maison de la parentalité regroupant toute l’administration enfance et petit enfance. L’acquisition du CMS pour accueil des associations et services santé. requalification des installations sportives (Jean Moulin, Le Pouloux, Salengro, Jean Bouveri. Etudes sur travaux et requalification de l’embarcadère, pour un projet plus ambitieux pour cette salle. Refelxion sur un musée des fossiles et optimisation des ADJ et pérénisation des activités. AU Syndicat des mineurs aménagement offices et loges, travaux d’accessibilité, etc.

 

 

Le Magny « la ville a la campagne » projet habitat toujours à l’atude avec des partenaires, réaménagement et renovation salle des fêtes du Magny, et bien sur travaux voies et trottoirs par la CCM.

 

 

Il définit les différents enjeux sociétaux, territoriaux, économiques.

 

 

Elodie Vendramini: il y a de moments humilité pas de jeux thétrale, facilité de se servir du lendemeain élection pour reunir le conseil, déjà en mars dernier. indécente de se servir du conseil pour une campagne électorale. Responsabilité vous êtes candidate, et autre candidate Fn vous lui donnez une tribune. Vous ne deviez pas conforter sa candidature. La politique doit se faire sur des idées et pas sur des peurs

 

 

Elle attaque le candidat du FN et sur ses tweets, il y a encore quelques minutes. Elle reppelle l’engagement public de sa liste

Maitrise des dépenses fonctionnement, aucun élément chiffrés, objectifs, quantifiés, chiffrés? où cela portera-t-il? Le personnel sera-t-il impacté.

 

 

Elle critique les documents qui ont été remis parce que très incomplets. Elle aimerait avoir plus de précisions, elle parle des données d’augmentation des recettes fiscales. Elle regrette qu’il n’y ait aucun chiffre, aucune donnée exploitable. Emprunt nouveau pour quoi faire? augmentation de l’annuité de la dette pourquoi ?

 

 

Compte tenu des élements faibles ou inexistants elle demande à Mme le Maire de prendre leur responabilités seule. Nous ne pouvons pas être d’accord avec vous parce que vous vouliez utiliser le débat d’orientations budgétaires pour votre campagne.

 

 

Cyrille Politi: votre conseil de ce soir est anachronique, il n’y a aucune orientation straégique, vous faites de logngues listes avec lesquelles nous ne pouvons pas être en désaccord mais cela est totalement irréaliste c’est une liste au père Noël et pourquoi vous ne faites pas le bilan de votre gestion de l’an passé. Nous ne pourrons pas nous proposer.

 

 

Mme le Maire: nous n’augmentarons pas les impôts; Notre soucis c’est l’efficience, donc prévoir et choisir. Je remercie Mme Vendramini pour cette leçon de gestion fiction. Nous vous avons déjà répondu. Nous voulons diminuer nos coûts d’achat pour faire des économies. S’il manque des chiffres c’est bien normal. Nous voulons retrouver de l’autofinancement donc ne vous inquiètez pas. Nous avons voulus être le plus transparent possible. êtes vous d’accord avec nos orientations stratégique.? J’ai choisi le débat surtout lorsqu’il est constructif ce qui n’est pas souvent le cas avec vous. A votre question sur la Carmi je soutiens ce dossier, je l’ai déjà dit lors de mon point d’étape. Car je rappelle que sur le bassin minier 8000 personnes sont sans médecins traitants.

 

 

Lilian Noirot: félicitation budget année entière. rapide constat sur budget national insincère. Il insiste sur l’austérité Bruxelloise qui frappe les plus fragiles des Français, sur la dette publique qui augmente. Il s’agit pour lui d’un budget de soumission à l’Euro et à Bruxelles. Sur le plan local il revient sur l’état lamentable, dit-il, du patrimoine laissé à l’abandon. Pour lui, plusieurs bonnes décisions sont contenues dans ce DOB car correspondants à ses demandes. Il conclut qu’il y a des efforts de faits mais qu’il reste beaucoup à faire.

 

 

 

conseil mn 0712152

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer