Autres journaux :


vendredi 11 décembre 2015 à 18:40

Suite du conseil muncipal de Montceau-les-Mines

Marie-Claude Jarrot, maire, revient sur UN des points de cette réunion !



Une réunion qui s’est tenue lundi soir mais sur laquelle Marie-Claude Jarrot a tenu à revenir  avec des « éléments nouveaux ».

 

Si vous vous souvenez de notre compte-rendu, madame Marie-Claude Jarrot, maire de la ville s’était prononcée contre la fusion avec la communauté de communes du Pays de Gueugnon mais pourquoi ?.

 

 

mc jarrot 1112152

 

Lettre…

 

Lors de la présentation de cette question au conseil de communauté, madame Jarrot a fait état d’une lettre du président du Conseil départemental : monsieur André Accary.

 

Dans ce courrier, adressé à M. Dominique Lotte, président de la communauté de communes concernée par une fusion avec la Communauté Urbaine Creusot-Montceau, M. Accary abordait plusieurs thèmes. Avec cet argument : « Nos trois intercommunalités : Communauté de Communes de Paray le Monial, Communauté de communes du Charollais et Communauté de communes Digoin Val de Loire, se sont rapprochées pour avec 45 communes, atteindre 40 436 habitants. Nous sommes en train d’évaluer les conséquences d’une telle fusion sur le plan institutionnel, que financier ou juridique… Dans le même temps, très attachés au travail que nous conduisaons ensemble au sein du Pays Charolais-Brionnais depuis plusieurs années, nous souhaitons réaffirmer aujourd’hui notre volonté de tout faire pour préserver la cohésion et l’unité de ce territoire… »

 

Et de poursuivre : « le rattachement de la communauté de communes du Pays de Gueugnon à la CUCM condamnerait notre SCOT (Schéma de cohérence territoriale), viendrait affaiblir considérablement le Pays Charolais-Brionnais et mettrait en péril un certain nombre d’éléments structurants…« 

 

« En deux… »

 

« Si j’ai souhaité, lundi dernier, examiner cette question du Schéma de Cohérence départementale en deux points, c’est parce que j’estime que cette fusion avec Gueugnon est un coup politique… » ainsi a commencé notre entretien avec elle.

 

Et madame Jarrot de poursuivre : « si l’on avait voulu s’étendre vers le Charolais, pourquoi ne pas avoir étudié cela avec Le Rousset, La Guiche  etc. ? Il faut dire aussi que la CUCM ne s’intéresse guère au projet Center Parcs…Je constate aussi que madame Edith Gueugneau, maire de Bourbon-Lancy, souhaite intégrer ce Pays Charolais-Brionnais.. Autre question que je me pose c’est pourquoi les élus socialistes communautaires ont voté pour cette fusion à la CUCM et se sont abstenus, lundi au conseil ?

 

Bilan de l’opération, lundi les élus municipaux ont eu à se prononcer pour ou contre l »adhésion de petites communes : Morey, Perreuil, Essertenne (retirées de la CC des Monts et des Vignes dissoute), Saint-Romain-sous-Gourdon, Saint-Micaud et Mont-Saint-Vincent (retirées de la communauté de communes Entre la Grosne et le Mont-Saint-Vincent dissoute) et donc sur cette éventuelle fusion avec Gueugnon !

 

 

 

Pour conclure, rappelons le texte officiel :

 

« Le SDCI doit être adopté au plus tard le 31 mars 2016 : préalablement deux mois seront laissés aux conseils municipaux, communautaires et syndicaux pour s’exprimer sur les mesures proposées ; les avis seront ensuite transmis à la CDCI qui disposera de 3 mois pour se prononcer sur le schéma et pourra, le cas échéant, le modifier dans le respect des objectifs et orientations prévus par le législateur.

 

Ceci expliquant cela, les collectivités devaient se prononcer au plus tard le 14 décembre de cette année.

 

Annabelle Berthier

 

 

 

 

CCM GUEU 11 12 15

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer