Autres journaux :


samedi 12 décembre 2015 à 08:03

Grande soirée en hommage au peuple Syrien

Horreur, malheur et chaleur humaine, solidarité



 

S’il est des moments horribles que l’on ne veut pas revivre, il est des instants de grâce, hors du temps, que l’on accepte de revire malgré qu’ils soient la barque sur le Styx qui nous ramène à l’horreur de l’enfer sur terre.

 

 

La pièce de théâtre de Didier Barth  » Ce printemps-là » est ce média étonnant qui nous amène .dans le souffle brulant de l’histoire au milieu des bruits hallucinants, des cris rauques, des gémissements lancinants, au plus près de la folie et de la souffrance humaine. Spectateurs nous en sommes malgré nous ou volontairement acteur.

 

 

Ce soir du 11 décembre 2015 les ADJ sont en téléportation complète. Le Dr Seddik fidèle à lui-même œuvre auprès de tous pour ce qui est non pas simplement une passion mais une flamme inextinguible.

 

Jocelyne Buchalik et Amélie Ghulam Nabi représentent le Ville et sa première magistrate retenue ailleurs par d’autres obligations. Elles accueillent les spectateurs qui se pressent dans la salle de danse transformée en salon de thé avec sous une tente Khalid Belhrouzy.et son orchestre de musique orientale et de chants soufi.

 

Et alors la pâtisserie Syrienne…le thé… des envies de mille et une nuits sur Bourbince. Il y a du monde pour écouter et apprécier une musique délicate, poétique.

 

 

La chaleur humaine est dans l’air, qu’elle réchauffe, comme emplit les cœurs.

 

 

Aux ADJ dès 20h30 débute une grande soirée en hommage au peuple Syrien, avec l’exposition photos « Ici et là-bas » (Photos Y Leblanc et Syria Charity).

 

C’est à l’invitation de la ville de Montceau-les-Mines que la Cie Golmus et Syria Charity ont programmé ce gala. Car, malgré le thème de la pièce, il s’agit là d’un gala. Jocelyne Buchalik l’avait voulu, elle l’a fait.

 

C’est un gala pour l’hôpital bombardé, pour les enfants, pour cautériser…L’entrée est à 5 euros et gratuite jusqu’à 16 ans. 50% des bénéfices de la soirée sont au profit de l’association Syria Charity…

 

 

Martine Sénéchal, de la Cie Golmus, qui ne se met jamais en avant mais pousse toujours les autres dans la lumière, explique que cette pièce a pris une signification toute particulière avec les événements récents. Du coup ayant vu cela lors des cérémonies elle a programmé 3 jeunes, absolument parfaits dans l’exercice, pour jouer et chanter « Quand on n’a que l’amour » de Jacques Brel. Une interprétation tout en vérité et fleur de peau. Un grand coup de chapeau au trio.

 

« L’adjointe à la culture s’était engagée à nous aider pour nous permettre de rejouer cette pièce. Chose faite. ». Simple, direct, efficace, comme d’hab.. Puis elle présente la soirée dans toutes ses composantes.

 

 

Après elle l’Adjointe à la culture, avec à ses côtés Amélie Ghulam Nabi, explique sa démarche, celle de la ville, son sentiment profond, mieux son ressenti vis-à-vis du bouleversement que la pièce de Didier Barth crée dans l’esprit et le quotidien des spectateurs. Elle analyse l’impact des évènements et de leur transcription dans la jeunesse. On ne présente plus le Dr Seddik et son combat, son association mais elle tient à le mettre en lumière.

 

 

L’auditorium est quasi complet, on dénote la présence au premier rang, aux côtés des élus Montcelliens, de deux Daniels Adjoints du Maire de Saint Vallier, Mme Danielle Lucien et M Daniel Meunier.

 

 

Le public du Bassin minier a dans ses gênes la solidarité, le don de soi, l’empathie pour les autres dans le malheur et la peine. C’est un ADN fabriqué brique après brique par l’histoire laborieuse de cette région. Aussi il ne faut pas s’étonner que chaque fois que le Dr Seddik, son associations et les bénévoles qui l’entourent invitent à la solidarité et à l’échange ils trouvent la réponse attendue. Ce soir ne fait pas exception.

 

Le but est noble, les cicatrices horribles et pas encore refermées, le dévouement des membres de Syria Charity n’est plus à démontrer, souhaitons que la collecte soit à la hauteur de leurs espérances et de leurs besoins.

 

 

Et puis Khalid Belhrouzy.et son orchestre c’est comme le souffle chaud du vent qui charrie la douce fragrance du jasmin et des fleurs d’orangers…ça transporte et apaise.

 

 

Pour se rafraîchir la mémoire sur « ce printemps-là »

 

 

http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/277381-compagnie-golmus-montceau.html
http://montceau-news.com/culture/259753-compagnie-golmus-de-montceau-les-mines.html
http://montceau-news.com/culture/254598-compagnie-golmus-montceau-les-mines-6.html

 

 

Sur Syria Charity :

 

http://montceau-news.com/saone_et_loire/285760-selon-le-docteur-adnan-seddik-syria-charity.html
http://montceau-news.com/saone_et_loire/285209-syria-charity-au-centre-nautique-ce-samedi.html
http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/284689-des-nouvelles-du-docteur-adnan-seddik-monde-voir-leur-video.html

 

 

Gilles Desnoix

 

 

syrie 121215

 

syrie 12121517

 

syrie 1212157

 

 

syrie 1212152

 

 

syrie 1212153

 

 

syrie 1212154

 

 

syrie 1212156

 

 

syrie 1212158

 

 

syrie 1212159

 

 

syrie 12121511

 

 

 

syrie 12121512

 

 

syrie 12121513

 

 

syrie 12121514

 

 

syrie 12121515

 

 

syrie 12121516

 

 

syrie 12121518

 

 

syrie 12121519

 

 

syrie 12121520

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer