Autres journaux :



mardi 23 février 2016 à 12:31

Travail de prévention routière à Montceau…

... dans les écoles mais aussi et surtout sur la piste de Vaison Sport à Torcy !



 

Cette journée de la  sécurité routière est une initiative de Gérard Gronfier, maire-adjoint à la sécurité publique en collaboration, évidemment avec  la police municipale de la ville pour sensibiliser les jeunes aux risques routiers.

 

 

 

Une opération en deux temps ! Explication(s) 

 

Chez Vaison-Sport

 

Une vingtaine de jeunes, âgés de 13 à 16 ans, accompagnés par M. Stéphane Fiel, responsable de la police municipale, et Isabelle Giroux.

 

Une opération qui n’a duré qu’une matinée mais plus que complète. Déjà avec une « approche » du Code de la route, suivie d’un quizz mais surtout, écririons-nous, un cours de pilotage sur la piste, spécialement bien adaptée, puisque dotée de véhicules-écoles, à double commandes. Durant cette période de conduite ces jeunes ont été confrontés à ce qui les attendra plus tard : c’est à dire lorsqu’ils auront leur permis de conduire auto. Avec un programme : slalom, marche arrière au rétroviseur, dérapages mais, l’on s’en doute, très contrôlés etc.

 

A l’issue de cette matinée ces jeunes se sont vus remettre un diplôme attestant de leurs capacités à maîtriser un véhicule diplôme, certifiée par l’Etat puisque cette opération entre dans le cadre d’un appel à projets national de Sécurité routière; programme dans lequel donc la ville s’est engagée d’une façon que l’on qualifiera de très volontaire. « Appel à pojets du FIPD (Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance) visant à améliorer les rapports entre les jeunes et les forces de l’ordre... » insiste M. Gronfier.

 

Primaires pas oubliés…

 

Dans le même temps et toujours avec l’appui de la police municipale, un ambitieux projet se met en place en direction déjà de 14 classes de CM1 et CM2 de la ville soit quelques 350 enfants (à raison de 25 élèves par classe).

 

Une initiation théorique au code de la route mais pas seulement puisque ces enfants sont sensibilisés au comportement à avoir aussi bien en tant que piéton, que cycliste ou même à avoir dans une voiture ou un bus. En fait : tout un travail de sensibilisation à leur propre sécurité qu’à celle des personnes qu’ils peuvent être amenés à croiser (dans tous les sens du terme) soit en tant que piéton ou de « pilote » de deux roues, motorisé ou non !

 

« En opérant ainsi nous espérons contribuer à notre niveau à la baisse du nombre d’accidents corporels… » explique M. Gronfier. Et d’ajouter : « Nous entrons dans le cadre plus vaste qu’est la sécurité routière en général. Vous n’ignorez pas, et le préfet le rappelle souvent, notre département voit, malheureusement, augmenter et de façon (trop) régulière le nombre d’accidents corporels… Avec ces opérations, nous espérons sincèrement contribuer à faire changer les mentalités et, en passant par une sensibilisation des plus jeunes, nous espérons toucher un « public » beaucoup plus large… »

 

 

 

Annabelle Berhier

 

 

 

 

vaison jeunes 2202168

 

vaison jeunes 2202162

 

 

vaison jeunes 2202163

 

 

vaison jeunes 2202164

 

 

vaison jeunes 2202165

 

vaison jeunes 2202166

 

 

vaison jeunes 2202167

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer