Autres journaux :


jeudi 17 mars 2016 à 07:06

Les grands projets de la communauté urbaine présentés à Montceau-les-Mines

Il était question de parler développement économique, recherche, enseignement supérieur etc....




 

Ce mercredi soir, la salle de la piscine de Montceau-les-Mines accueillait une nouvelle réunion publique de la communauté urbaine afin de présenter les grands projets sur le territoire communautaire.

 

Pour l’occasion, David Marti était venu accompagné de plusieurs vice-présidents en charge des dossiers discutés : Jean-Claude Lagrange, Montserrat Reyes, Daniel Meunier, Olivier Perret et Evelyne Couillerot.

 

 

projet ccm 1703163

 

 

 

 

Il était question de parler développement économique, recherche, enseignement supérieur, soutien aux grandes structures ou encore urbanisme.

 

 

 

L’espace Coriolis et son développement économique

 

 

 

Devant une cinquantaine de personnes, élus montcelliens, associatifs et citoyens, David Marti a présenté les avancées sur la zone Coriolis.

Il a indiqué : « La modernisation tient presque à sa fin. La communauté nourrit un grand espoir pour l’espace Coriolis grâce à la gare TGV. Nous souhaitons en faire l’un des principaux hubs ferroviaires bourguignons et nationaux. »

 

 

 

Puis revenant sur les travaux des parkings de la gare TGV : « SNCF Gares et Connexion a élaboré un programme de réaménagement visant à fluidifier la circulation des véhicules, à sécuriser le stationnement, éviter le stationnement anarchique, éviter les voitures ventouses, sécuriser le cheminement des piétons et offrir de nouveaux services. Les travaux seront réalisés par la SNCF qui est propriétaire de l’intégralité des parkings. La fin des travaux est prévue pour septembre-octobre 2016. Et la gestion est confiée à EFFIA. Cela représente 1000 places de parking. Il n’y aura pas de durées différentes selon les parkings, mais des accès différenciés en revanche. Le stationnement va donc devenir payant. »

 

 

 

Au total, le coût des travaux s’élève à 1,64 millions d’euros pour une participation de 553000 euros de la CUCM. Un tarif préférentiel pour les habitants de la CUCM sera mis en place.

 

 

 

De 2016 à 2018, il sera procéder à un autre aménagement de 5 millions d’euros pour améliorer la qualité des espaces publics et réorganiser les axes prioritaires, mais aussi favoriser les modes de déplacement doux.

 

 

Pour la zone Coriolis, l’objectif est de développer trois pôles : le tertiaire, l’industrie et la technologie et la logistique multimodal.

 

 

« Nous avons présenté récemment le projet d’implantation de LIDL. Ce sont 170 emplois qui ont été préservés et d’autres seront créés » a rappelé le Président de la CUCM.

 

 

Et d’ajouter : « A plus long terme, l’électrification de la Voie Ferrée Centre Europe Atlantique (VFCEA) doit permettre l’interconnexion des lignes TGV et TER et un accès rapide et direct aux métropoles. ».

 

 

Le Président a ensuite répondu aux questions portant sur cette thématique.

 

 

On a ainsi appris que la surface dédiée aux voitures de location restera la même. S’ils sont conventionnés par la SNCF, ils stationneront sur le parking P0. Par ailleurs, le dépose-minute va continuer d’exister. Mais il y aura une impossibilité de stationner. Il devrait donc pouvoir réellement jouer son rôle de dépose-minute.

 

 

La question de la suppression des guichets a été bien entendu posée. David Marti a ainsi rappelé : « Nous avons Philippe Baumel et moi-même eu un rendez-vous avec la direction commerciale de la SNCF. Nous avons argumenté, développé. Cette fermeture va à l’encontre du développement de la zone. Il faut trouver un moyen de maintenir le guichet, de retravailler le projet et de nous en proposer un acceptable. La décision devrait être prise au mois de mai. Je pense que nous avons été entendu. En aucun cas, nous n’accepterons que cela soit supprimé. De plus en plus, nous utilisons internet pour nos réservations. Mais tout le monde ne le fait pas. Nous avons encore besoin de guichets. Il faut maintenir un guichet, un service différencié. »

 

 

Comme nous vous l’avions indiqué dans un précédent article, les dessertes de la gare TGV devraient rester identiques pour les deux prochaines années à venir.

 

 

Pour Montchanin, l’électrification d’ici 2020 constitue une priorité aux yeux de David Marti. Cela devrait en effet permettre l’interconnexion entre la gare TGV et la gare TER. « Cela va prendre quelques temps, car ce sont des travaux lourds et conséquents. LA VFCEA et le fret : cela a été un vrai sujet. Nous avons dit que le transport de voyageurs est très important. Mais le transport de fret est important. »

 

 

projet ccm 17031611

 

 

Mecateam et le site industriel du Creusot

 

 

Jean-Claude Lagrange a poursuivi la présentation par un rappel de l’activité et du développement de la nouvelle filière ferroviaire à travers Mecateam Cluster. Il a ainsi expliqué l’implication de la CUCM dans ce mouvement industriel : « En matière économique, on est là pour accompagner les entreprises, donner des conditions d’implantation, les aider à monter leur projet. Mecateam est un projet emblématique. C’est un projet né de la volonté de PME locales. Un cluster, c’est au départ une démarche collective. Nous avons beaucoup développé la formation. Je rappelle aussi que parallèlement, il y avait une problématique de requalification de la zone des Chavannes. Est née l’idée autour des engins mobiles de développer leur maintenance. Il y a eu une forte mobilisation avec la labellisation de l’État avec plus de 6 millions d’euros de subventions. Le site comporte un atelier de maintenance d’engins de chantiers ferroviaires, un atelier de peinture, un centre tertiaire dédié à la formation. C’est encore un secteur porteur d’avenir et de travail. ».

 

 

 

Jean-Claude Lagrange a rappelé la nature de l’engagement de la CUCM à travers la remise en état des ponts, de l’ensemble du réseau primaire.

Puis il a rapidement présenté les travaux réalisés au Creusot afin de moderniser le site industriel. Entre 2007 et 2015, ce sont ainsi 24 millions d’euros qui ont été investis afin de rénover et créer des voiries, moderniser le réseau d’eau brute et étendre le réseau d’assainissement, déployer la fibre optique etc. D’ici 2020, des travaux seront réalisés sur la zone Harfleur 2000.

 

 

projet ccm 1703169

 

 

 

Les travaux sur la RCEA

 

 

 

Daniel Meunier a ensuite poursuivi les présentations avec le dossier de la RCEA, « un grand axe français qui traverse la CUCM ». Il a rappelé : « La sécurisation de la RCEA est intervenue après six ans de combats et avec le refus de sa mise en concession. En 2013, l’État s’est engagé dans des travaux pour la mise en 2×2 voies. »

 

 

 

La totalité des travaux a un coût estimé de 658 millions d’euros, financés par l’État, le Conseil régional, le Conseil départemental et la CUCM à hauteur de 5 millions d’euros.

 

 

La phase est réalisée entre 2014 et 2019 pour un coût de 209 millions d’euros. La traversée de Blanzy et de Montceau-les-Mines devrait être réalisée entre 2020 et 2025 pour un coût estimé de 231 millions d’euros. Au-delà de 2025, les travaux s’élevant à 218 millions d’euros comprennent le rond-point Jeanne Rose.

 

 

Montserrat Reyes a présenté les travaux qui sont envisagés pour l’installation de la fibre optique sur le territoire communautaire. Une première phase s’étendra de 2016 à 2020 sur une première partie des villes de la communauté, telle Le Breuil ou un quartier de Torcy par exemple. La CUCM y contribuera à hauteur de 4,1 millions d’euros. La deuxième phase du plan départemental de 2020 à 2022 couvrira notamment Les Bizots, Blanzy, Gourdon, Marigny, St Julien sur Dheune.

 

 

Par ailleurs, la CUCM a décidé d’anticiper ces travaux en déployant elle-même la montée en débit. 17 secteurs situés dans 10 communes sont concernés suivant des critères reconnus par l’autorité des télécommunications. La CUCM y octroie un budget de 3,75 millions d’euros.

Après ces deux présentations, plusieurs questions ont été posées aux élus : coût de la fibre optique pour les particuliers, élargissement du périmètre des travaux aux nouveaux entrants dans la communauté. On apprend que généralement l’offre fibre optique est généralement plus chère de 7 € par mois qu’une offre téléphonique. Montserrat Reyes a aussi précisé que l’étude présentée a été réalisée à partir du périmètre actuel de la communauté. Elle sera donc à mettre à jour le moment venu.

 

 

Marie-Claude Jarrot, pour sa part, est revenue sur les travaux sur la RCEA en 2020-2025 : « Nous travaillons sur un projet de type grand rond point en tant qu’accès. Mais rien n’est acté ». Daniel Meunier a confirmé, en précisant qu’il était en contact avec la DREAL et la DRIRE.

 

 

Les travaux réalisés après 2025 sur le rond-point Jeanne Rose n’ont pas pu être précisés. « Il y a plusieurs hypothèses. On n’exclut rien. Selon la vocation qu’on veut donner au rond-point, quelle problématique cela peut poser… D’ici 2025, nous allons mesurer les fluides. Nous devons aussi prendre en compte les dessertes » a précisé David Marti.

 

 

Mokrane Khier a pour sa part souhaité mettre en avant la prévention, qui selon lui est insuffisante. Daniel Meunier a reconnu que c’est un axe complémentaire. « Les municipalités ont pris en compte cela. On doit l’accentuer. »

 

 

projet ccm 17031610

 

 

 

Opération pour l’amélioration de l’habitat (OPAH)

 

 

 

Olivier Perret a présenté pour sa part l’OPAH. Cette démarche concerne les 27 communes de la CUCM. Son objectif : rénover plus de 1000 logements privés d’ici à 2018. Pour cela, des aides publiques à hauteur de 10 millions d’euros sont fournies. Cela peut concerner l’amélioration énergétique des logements, l’autonomie et le maintien de personnes âgées ou handicapées, la création de logements locatifs conventionnés dans le parc privé ou encore favoriser la rénovation des façades.

 

 

Au bout de deux ans, Olivier Perret parle d’un vrai succès avec 471 dossiers déposés pour 592 logements réalisés. Les travaux ont coûté 8,3 millions d’euros et ont été financés à hauteur de 4,7 millions d’euros par des aides.

 

 

Si vous souhaitez être conseillé dans le choix des travaux à réaliser ou dans le montage des dossiers de demande de subvention, vous pouvez contacter le partenaire de la CUCM :

 

 

contact@solihacentreest.fr ou par téléphone au 0800880531.

 

 

L’OPAH se termine en 2018.

 

 

Parmi les questions posées, l’une a porté sur l’augmentation de la valeur locative des biens rénovés. Marie-Claude Jarrot pour sa part a souhaité relever deux problèmes sur le territoire : « Le premier c’est l’accès à la propriété. C’est de notre repsonsabilité. Une deuxième chose, c’est qu’on a une image abîmée, d’un territoire un peu sombre. On la combattra. C’est de notre responsabilité en tant que maires et élus communautaires ».

L’amélioration énergétique a aussi fait l’objet de discussions les uns indiquant que cela leur semblait prioritaire parmi les choix possibles. Olivier Perret a indiqué que l’amélioration énergétique et le maintien des personnes âgées sont les raisons des travaux qui ont le plus de succès.

 

 

 

projet ccm 17031616

 

 

Projet urbain à Montceau-les-Mines et le pont avenue François Mitterand au Creusot

 

 

 

Evelyne Couillerot a terminé les présentations par les travaux prochainement réalisés sur le pont avenue François Mitterrand au Creusot, lequel est propriété de la Ville du Creusot depuis 2010. C’est en 2011 lors du constat de la dégradation de trottoirs que des études ont alors débuté. L’état du pont a été analysé entre 2012 et 2014, un « pont essentiel pour la traversée de la ville. Compte-tenu de l’état du pont, la CUCM a décidé de le démolir et d’en construire un nouveau. Il sera reconstruit avec deux axes forts : les piétons, vélos, bus… que cela devienne un nœud pour le déplacement ; faire le lien entre la partie est et la partie ouest du Creusot, faire le lien avec l’avenue de l’Europe et l’université.

 

Il doit être construit selon les nouvelles normes techniques notamment prendre en compte l’électrification de la ligne TGV. Les travaux débuteront en 2017. 2016 servira à continuer les études techniques. Il faut avoir une autorisation de travaux trois ans avant le début pour permettre à la SNCF d’organiser ses lignes. Il y aura aussi des déviations dans la ville » a indiqué Evelyne Couillerot.

 

 

Concernant le projet urbain de Montceau-les-Mines, la vice-présidente a déclaré que la CUCM était à la fin des études, lesquelles ont concernées toute une série de secteurs : urbain ; centralité, habitats, commerces et déplacements.

 

 

Deux priorités ont été identifiées : la redynamisation du centre-ville et le quartier du Magny.

 

 

La redynamisation de la ville se fera grâce à des actions croisées sur les commerces et les habitats dégradés. Le quartier du Magny a été identifié comme prioritaire pour répondre aux besoins de constructions neuves.

 

 

Le port de plaisance sera aussi à valoriser car il constitue un réel atout au niveau touristique.

 

 

Enfin Évelyne Couillerot a terminé sa présentation sur les travaux à apporter à Torcy et le Boulevard du 8 mai 1945. La création d’une nouvelle entrée d’agglomération au niveau du Creusot a permis la réduction des nuisances du trafic de transit sur le boulevard du 8 mai 1945. Parallèlement la Mairie de Torcy est en train de racheter le centre commercial se situant face à la mairie, afin de le démolir et faire un appel à projet pour des logements et des commerces sur cet espace.

 

 

A l’horizon 2020, le carrefour du Pilon au Creusot devrait être réaménagé.

 

 

Les dernières questions posées par l’assemblée ont porté sur le recours aux énergies renouvelables : éoliennes, photovoltaïques. David Marti s’est dit ouvert à la diversité technique : « Elle est souhaitable. ». Chaque proposition est étudiée au cas par cas.

 

 

A l’issue de la soirée, le Président de la CUCM s’est dit satisfait des échanges de la soirée, lesquels se sont achevés autour d’un verre de l’amitié.

 

 

Émilie Mondoloni

 

 

projet ccm 1703162

 

 

projet ccm 17031618
projet ccm 1703164

 

 

projet ccm 1703165

 

 

projet ccm 1703166

 

 

projet ccm 1703167

 

projet ccm 1703168

 

 

projet ccm 17031612

 

 

projet ccm 17031613

 

 

projet ccm 17031614

 

 

projet ccm 17031615

 

 

 

projet ccm 17031617

 

 

 

projet ccm 17031619

 

projet ccm 17031620

 

projet ccm 17031621

 

 

projet ccm 17031622

 

 

projet ccm 17031623

 

 

projet ccm 17031624

 

 

projet ccm 17031625

 

 

projet ccm 17031626

 

 

projet ccm 17031627

 

 

projet ccm 17031628

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




6 commentaires sur “Les grands projets de la communauté urbaine présentés à Montceau-les-Mines”

  1. sloup dit :

    Bonjour,
    Je viens de consulter les débats de nos élus, et suis tout de même surpris des plannings de la RCEA.
    On parle de 2025 pour la traversée de Blanzy (est ce bien honnête), incompréhension de ma part, car il y a une quinzaine d’annee on a fait partir des habitants et abattu leur maison devant l’urgence des travaux!!!!!! Or aujourd’hui on ne semble plus savoir ou faire passer cette route.
    Je sais la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a. Beaucoup de dépenses, mais vos prédécesseurs ont ils faits les bons choix ?
    Que n’a t’on laisse accomplir les travaux avec péage uniquement camions (70% du trafic). Combien d’accidents évités sans parler de ceux à venir.

  2. Daniel Z dit :

    J’ai probablement mal lu, mais il me semble que qu’il y a plus qu’un déséquilibre d’investissements tant en volumes qu’en nature entre les zones Creusot et Montceau ?

    Au niveau des priorité, pour le nœud Blanzinois qui constitue un obstacle sur cette voie « rapide », la solution paraît prévue aux calendes grecques ?
    A l’évidence, il est des domaines où la limitation de vitesse serait vraiment injustifiée.

    Amitiés

    • sloup dit :

      Bonjour Daniel.
      Non je pense que ous avez bien lu et je me suis fait la même remarque que vous.
      Mais pouvait il en être autrement, le vice président élu démocratiquement, brillait encore par son absence. Comme quoi les
      Objectifs et besoins des Montcelliens ne sont pas sa tasse de the, n’est ce pas M. !!!!!
      Amitiés

      • Laurent SELVEZ dit :

        M. Sloup,

        J’étais bien entendu présent à cette réunion.

        Elu, effectivement démocratiquement comme l’ensemble du bureau communautaire, vice-président chargée de l’insertion et de l’économie sociale et solidaire, il ne m’appartient pas de porter les projets de la ville de Montceau.

        Sur les projets d’urbanisme, c’est le maire de la commune qui reste le pilote et lorsque la CUCM a établi son programme d’investissements du mandat, c’est après avoir écouté les demandes et les besoins de chacun des maires des communes.

        Il se trouve que Mme le Maire de Montceau n’avait pas de projets à proposer. Absente du conseil communautaire qui a validé le plan d’investissements, repoussant depuis des mois les rendez-vous avec la CUCM sur les travaux de la place de l’église, et lors de cette réunion Mme Jarrot pourtant loquace sur les autres sujets, n’a pas dit un mot pendant la présentation des projets montcelliens !! Aveu de faiblesse ?

        « Objectifs et besoins des Montcelliens ne sont pas sa tasse de thé, n’est-ce pas M. Sloup !!!!! »

        Amicalement, Laurent SELVEZ

        • sloup dit :

          Droit de réponse.
          Excusez moi, Monsieur, etant présent parmi la foule nombreuse présente, je ne vous avais pas remarqué.
          Comme toujours (comme vos amis) vous propos sont hors sujet. Je ne crois pas avoir abordé un sujet que je ne maîtrise pas comme vous, concernant les investissements.
          Je ne me permettrait pas de jugez Madame le Maire, qui je pense fait ce qu’elle peut au vu de l’héritage que vous lui avez lègue.
          Naïvement je pensais que vous aviez le droit d’intervenir sur d’autres sujets hors vos compétences communautaires.
          Par contre je m’inquiétait, comme beaucoup, des travaux de la
          RCEA. Vœux pieux, non, vers 2025. Encore combien d’accidents ?

        • montcellienbis dit :

          Vous ne faites rien pour Montceau vous avez été élu grâce à votre carte du PS bien placée dans votre poche depuis longtemps un point c’est tout
          jcrey