Autres journaux :



samedi 9 avril 2016 à 10:55

Réactualisé à 12 h 30- Manifestation contre la loi « travail » à Montceau…

...près de 200 personnes ont manifesté dans les rues !



 

 

Une nouvelle mobilisation contre la loi Travail, dite loi El Khomri, à Montceau devant l’hôtel de ville. Le 31 mars dernier ils avaient été entre 600 et 800 à répondre à l’appel. Aujourd’hui samedi matin 9 avril, 1er jour des vacances scolaires et jour du plus important marché de la région, ils sont entre 150 à 200 massés au même endroit.

 

 

 

 

 

manif cgt 0904168

 

 

 

Des différences notoires sont à constater. Si la CGT reste la force la plus présente, si comme l’autre jour des syndiqués FO et CFDT se fondent dans l’assemblée à titre personnel, un contingent non négligeable du syndicat Sud est présent. Ses membres représentant Sud Solidaire se partagent entre salariés de Michelin, de l’éducation nationale, de Terex, des PTT, de FPT Powertrain Technologies de Bourbon-Lancy. Nous n’avons pas vu de délégations Lycéennes comme la dernière fois, mais ce sont les vacances scolaires et beaucoup d’élèves internes des Lycées ont du repartir chez eux.

 

 

Mais comme pour le 31 mars nous notons, en moins grand nombre, la présence de représentants des personnels de Saint Vallier et de Blanzy, des entreprises (liste non exhaustive) Robocoupe, centre Leclerc, Géant Casino, Bubendorff, Webhelp, Michelin, Eolane, Terex, Metalliance, Safran, Sfar, des professeurs de Monod/Dolto, etc. des retraités

 

 

 

manif cgt 0904162

 

 

C’est depuis le perron de l’hôtel de ville, que les discours sont faits. D’abord un représentant de Sud.

 

 

Là on n’y va pas par 4 chemins. On appelle purement et simplement à bloquer l’économie et à construire la grève générale interprofessionnelle.

 

 

« Face à un gouvernement qui ne cesse de nous mépriser et qui veut mettre en place une politique scélérate en matière de droit du travail ». Pour l’Union syndicale Solidaire 71 le Gouvernement « propose de supprimer le droit du travail et de donner tous pouvoir au patronat dans les entreprises. » Il alerte sur la colère qui monte chez les travailleurs et dans la jeunesse.

 

 

Ayant dénoncé les violences policières l’orateur insiste sur le fait que la journée du 31 mars ne doit pas rester une journée sans lendemain et il appelle à la mobilisation en vue de la journée nationale du 28 avril.

 

 

 

manif cgt 0904163

 

 

 

 

Comme la CGT ensuite, il met le focus sur les formes alternatives de mobilisation, de prise de paroles, d’occupation de places qui se développent en Europe et dans tout le pays et qui ne sont pas à opposer au travail syndical. Les deux doivent mutuellement se nourrir.

 

 

 

Robert Wattebled ne varie pas d’une ligne de son discours du 31 mars. Il fustige toujours aussi vertement le gouvernement qui se dit socialiste mais qui, à ses yeux, annule 120 ans de luttes et de protection sociale. Il s’élève avec force contre l’absence de contrôle et de garanties concernant les milliards déversés dans les caisses des entreprises qui continuent impunément de licencier. Il tempête contre les patrons qui doublent leurs salaires indécents et qui sacrifient leurs salariés. « Nous allons grâce au gouvernement socialiste et à ses lois vers un salariat low cost et jetable. Travailler plus pour être payé moins et licenciable plus facilement. Ce ne sont ni le code du travail, ni le CDI, ni les fonctionnaires qui sont responsables du chômage. Mais bien une politique gouvernementale et une volonté patronale. Le gouvernement ne demande aucun compte aux entreprises mais cible les salariés et les chômeurs. La coupe est pleine, cette loi n’est pas amendable et doit donc être supprimée. »

 

 

 

La CGT rejoint donc Sud dans ses demandes concernant la loi Em Khomri. Mais Robert Wattebled revient lui sur la proposition de la CGT. La loi doit être supprimée, mais tout le monde doit se retrouver devant la page blanche pour rédiger ce code du travail du XXIème siècle qu’il appelle de ses vœux et non pas du 19ème comme le gouvernement veut le faire.

 

 

 

Il appelle à une mobilisation renforcée jusqu’au 28 avril. « Les tentatives du gouvernement pour briser la détermination syndicale et la mobilisation populaire ne fonctionnent pas, malgré les intimidations et violences policières. Le Gouvernement doit enfin écouter le monde du travail. »

Au début du Discours de Robert Wattebled des problèmes de micro ont perturbé le bel ordonnancement de la manifestation, mais tout a rapidement été réglé. Pourtant dans la foule quelqu’un a crié «  c’est un coup du Medef et du PS ». Bonjour l’ambiance pour certains, surtout lorsque l’orateur s’en est pris à Christophe Sirugue dont il a jugé l’interview dans la presse locale « pitoyable ».

 

 

 

Pour finir défilé rue de la république, retour par les quais sur le marché, rue du Docteur Jeannin pour passer devant la permanence du dit Député, retour vers l’hôtel de ville par la rue Carnot.

 

 

Calme, musique et slogans… donc au 28 avril…

 

 

 

 

 

manif cgt 0904165

 

 

manif cgt 0904166

 

 

manif cgt 0904167

 

 

 

manif cgt 0904169

 

 

manif cgt 09041610

 

 

manif cgt 09041611

 

 

manif cgt 09041612

 

 

manif cgt 09041613

 

 

manif cgt 09041614

 

 

manif cgt 09041615

 

 

manif cgt 09041616

 

 

manif cgt 09041617

 

 

manif cgt 09041618

 

manif cgt 09041619

 

 

manif cgt 09041620

 

 

manif cgt 09041621

 

 

 

man 09 04 162

 


man 09 04 163

 

 

man 09 04 16

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




7 commentaires sur “Réactualisé à 12 h 30- Manifestation contre la loi « travail » à Montceau…”

  1. virginie85 dit :

    hé oui …cocufiés par ceux qu ils ont mis au pouvoir …ya de quoi faire une jaunise camarades….

  2. chimel dit :

    slt camarades ,

    quand la manif n’est plus « sponsorisé » par les heures de délégation le flux se tarit d’autant plus que les lycéns et étudiants (qui eux rentrent ici dans leur famille le we )ont choisis leur lit plutot que leurs convictions .sur une aire de 40 à 50.000 personnes (vous a

    • chimel dit :

      excuses ,

      (vous avez ratissé large :jusqu’a bourbon ) 200 personnes ca represente 0.5 % du potentiel . si vous ne voulez pas finir a quelques dizaines comme la derniere manif pour l’hopital et que vous vouliez vraiment faire bouger les choses , le temps est sans doute venu de trouver une autre mode d’action .

      félicitations pour votre engagement et bonne fin de semaine.

  3. astro71 dit :

    comme dit Chimel, une manifestation le samedi….oh!!!, la plupart des délégués de « certaines » organisations sois disant syndicales , ne peuvent pas poser d’heures de délégations…..donc, peux de monde

  4. scania dit :

    Pourquoi on voit plus le joli drapeau blanc TEREX ? A oui c est vrai le samedi matin c est pas des heures de délégation, là il faut payer de sa personne .

  5. nobody dit :

    Bien vu Scania et Astro 71 j’ allai faire la même remarque, je pense que plus personne n’ est dupe! Ben nous le délégué maintenant qu’il a eu sa promo , il est bien plus calme, je pense pas qu’ il a défilé ce matin . enfin il se défile surtout .

  6. paule dit :

    Ok ´celui ci est il à la cfdt