Autres journaux :



mardi 12 avril 2016 à 21:47

Conseil municipal de Montceau…

... au fil des dossiers !



 

 

De l’ordre du jour, nous avons « retiré » quelques questions que nous traitons sous cette « rubrique » ! Des questions qui sont les suivantes : 

 

rapport sur l’utilisation de la Dotation de Solidarité Urbaine 2015, emplois saisonniers été 2016 et mise en place du service civique au sein des services de la ville.

 

 

conseil m 1204162

 

 

 

 

Rapport sur l’utilisation de la Dotation de Solidarité Urbaine 2015

 

 

La Dotation de Solidarité Urbaine (DSU) a été instituée afin de permettre aux collectivités locales confrontées à une insuffisance de ressources, de faire face aux charges qu’implique l’amélioration des services offerts aux habitants des quartiers les plus défavorisés.

 

Conformément aux dispositions de l’article L 1111-2 du Code Général des Collectivités Territoriales, un rapport retraçant les actions menées par la Ville dans le cadre de la Dotation de Solidarité Urbaine doit être présenté au Conseil Municipal au cours du premier semestre de l’année suivante.
Au titre de 2015, la DSU allouée à la Ville de Montceau s’est élevée à 2 144 971 €.

Actions dans le domaine de la culture :

 

Vecteur important d’intégration et de cohésion sociale, la culture apparaît comme un enjeu majeur. La Ville de Montceau-les-Mines souhaite développer l’offre culturelle et la rendre accessible à tous.

Le budget 2015 des actions en faveur de la culture s’est élevé à  1 034 468,15 €.

 

Actions dans le domaine du sport :

 

Montceau-les-Mines est, par tradition, une ville sportive. Elle encourage, accompagne et soutient, depuis de nombreuses années les associations sportives, notamment par la mise à disposition d’équipements sportifs, le versement de subventions aux clubs, la mise à disposition d’éducateurs sportifs.

 

Ces dispositifs mobilisent des moyens matériels et humains importants et ont représenté en 2015 un budget de 1 567 635,09 €.

 

Actions dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse :

 

Les jeunes, notamment issus des quartiers, méritent une attention toute particulière et la Ville de Montceau-les-Mines a souhaité leur donner la possibilité de se retrouver dans un lieu spécialement aménagé pour eux, au centre ville. C’est donc au sein des Ateliers du Jour qu’une structure leur est désormais dédiée avec une offre variée d’activités et d’animations.

 

 

Pendant les mois de juillet et août, pour permettre à ceux qui ne partent pas, de passer de bonnes vacances, la Ville de Montceau-les-Mines organise « l’Eté du Lac », au bord du lac du Plessis, au plus près du quartier. Tout l’été, des activités et animations gratuites sont proposées, encadrées par le personnel municipal.

 

En 2015, l’engagement financier de la Ville pour l’enfance et la jeunesse s’est élevé à 861 506,98 €.

 

Actions dans le domaine de la solidarité :

 

La ville  apporte un soutien financier important au CCAS qui assure l’accueil et l’accompagnement des publics en difficulté. Son action porte sur différents aspects, l’insertion sociale avec notamment, l’aide à la gestion budgétaire, l’accompagnement et la sensibilisation aux économies d’énergie, l’accompagnement et le suivi des bénéficiaires du RSA, l’aide aux personnes avec l’Epicerie, la restauration scolaire, le transport des personnes âgées et en invalidité…

Elle subventionne également les associations qui agissent sur le territoire communal en faveur des personnes handicapées (Syndicat Intercommunal du Vernois), des personnes en difficultés (Resto du cœur, secours populaire, secours catholique….).

 

La ville a fait le choix de s’engager dans une politique locale active de santé publique à travers des actions de coordination, de développement de réseaux et d’actions de prévention pour protéger ou améliorer la santé des Montcelliens, en cohérence avec les orientations nationales et régionales de santé publique.

 

Ces actions de solidarité ont représenté un budget de 995 960,52 € en 2015.

 

Le détail des différentes actions, dans chacun des domaines, est précisé ci-après :

 

 

dsu 12 04 16 dsu 12 04 161

 

 

Monsieur Selvez interroge Mme le Maire sur les consommations de crédits concernant les activités d’été. Il lui est répondu que les sommes correspondent à l’ensemble des dépenses des activités d’été hors masse salariale.

 

 

Monsieur Duparay ajoute que la ville a pu fournir les chiffres de fréquentation selon les critères du contrat, alors que bien des villes n’ont pu le faire.

 

Voté à unanimité

 


 

 

Mise en place du service civique au sein des services de la ville

 

Laville souhaite s’engager dans le dispositif du service civique volontaire créé par la loi N° 2010-241 du 10 mars 2010.

 

 

Ce dispositif a pour objectif d’offrir aux jeunes volontaires, âgés de 16 à 25 ans, l’opportunité de s’engager et de donner de leur temps à la collectivité, ainsi que de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale.

 

 

Le service civique permet d’effectuer des missions d’intérêt général dans des domaines très vastes. Celles-ci doivent respecter l’objectif principal du volontariat qui, comme l’expose la loi, « vise à apporter un concours personnel et temporaire à la communauté nationale dans le cadre d’une mission d’intérêt général et à développer la solidarité et le sentiment d’appartenance à la Nation ».

 

 

Les jeunes recruté(e)s seront chargé(e)s d’une mission de restructuration et de mise en valeur des archives de la commune.

 

Le conseil a adopté cette question par voix contre  et autorisé le maire à demander l’agrément nécessaire auprès de la direction départementale interministérielle chargée de la cohésion sociale, à signer les contrats d’engagement de service civique avec les volontaires ainsi que les conventions de mise à disposition auprès d’éventuelles personnes morales, et enfin à verser une indemnité complémentaire de 106,31 € par mois au volontaire, en numéraire ou en nature (restauration, transport, hébergement, etc.)

 

Voté à unanimité

 


 

 

Emplois saisonniers été 2016

 

 

Un article permet aux collectivités de recruter des agents non titulaires pour exercer des fonctions correspondant à un accroissement saisonnier d’activité pour une durée maximale de 6 mois.

 

1. Centre Nautique – Golf :

 

 

Le centre nautique connait en période estivale une forte affluence et tous les équipements sont ouverts, contrairement à l’hiver. Aussi, pour faire face à des besoins saisonniers et assurer le bon fonctionnement de l’équipement en été, il est proposé la création de :

 

 

un poste non permanent à temps non complet du 1er juin 2016 au 2 juillet 2016.

 

 

trois postes non permanents à temps complet, pour une durée maximum de deux mois du 1er juillet 2016 au 28 août 2016.

 

Les agents recrutés sur ces missions seront chargés d’assurer la surveillance des bassins et de réaliser les animations proposées par le centre nautique en période estivale.

trois postes non permanents à temps complet pour une durée de deux mois maximum du 1er juillet 2016 au 28 août 2016.

 

Les agents recrutés sur ces missions seront chargés d’assurer l’entretien des locaux.

 

 

un poste non permanent à temps complet du 11 juillet 2016 au 31 juillet 2016 et du 15 août 2016 au 4 septembre 2016.

 

L’agent recruté sur ces missions sera chargé de l’accueil et des tâches administratives au golf.

 

 

2. Service Enfance :

 

 

Afin d’assurer le bon fonctionnement des centres de loisirs durant la période estivale, il est proposé la création de :

 

 

sept postes non permanents d’adjoint d’animation à temps complet pour la période du 6 juillet 2016 au 26 août 2016.

3. Eté du lac :

 

 

Afin d’assurer le bon fonctionnement durant la période estivale des activités organisées par la ville, il est proposé la création de :

 

 

huit postes non permanents d’adjoint d’animation à temps complet pour la période du 4 juillet 2016 au 26 août 2016.

 

Voté à unanimité

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer