Autres journaux :


mercredi 27 avril 2016 à 11:50

SUD Industrie 71 (Social)

Appel à participer aux différents défilés du 1er mai 2016



Un communiqué que nous venons de recevoir :

 

 

« Réunis ce vendredi 22 avril 2016 au local Solidaires de Montceau les Mines, en présence du tout nouveau bureau de SUD Industrie 71, de ses militants et des secrétaires de Solidaires Industrie et Solidaires 71, les camarades ont fait le point sur la construction de leur union syndicale, discuté des revendications en cours, notamment de la bataille pour le retrait de la loi Travail et bien sûr préparé la mobilisation du 28 avril, notamment sur les différents secteurs et villes où nous sommes présents, discuté du 1er mai et envisager les possibilités de continuité du mouvement notamment dans les secteurs de l’industrie.

 

 

Pourquoi SUD Industrie 71 ?

 

 

Depuis le début des années 2000, des syndicats SUD – Solidaires se sont développés dans différents secteurs de l’industrie, notamment ici, en Saône et Loire : agro alimentaire, métallurgie, caoutchouc, bâtiment…

 

 

Ces différents syndicats, qui travaillaient déjà au sein de l’union syndicale interprofessionnelle Solidaires 71 ont décidé de se constituer en une structure syndicale départementale propre à l’ « INDUSTRIE », encouragée et appuyée par Julien GONTHIER, porte parole national de l’union syndicale nationale Solidaires INDUSTRIE.

 

 

Celui-ci, en lien avec l’union syndicale Solidaires 71, a participé dès le départ au processus de création de SUD INDUSTRIE 71.

 

 

Au niveau national, SOLIDAIRES INDUSTRIE qui regroupe l’ensemble des syndicats SUD et Solidaires des secteurs de l’industrie, est aujourd’hui présent dans l’automobile (Renault, PSA et équipementiers), l’industrie mécanique ou électronique (Thomson, Snecma, Fagor-Brandt, Fenwick etc.), le bâtiment, l’agro alimentaire, et couvre de par ses syndicats départementaux, l’ensemble du territoire.

 

 

SUD INDUSTRIE 71 dont le siège social est situé 20 rue Jean BOUVERI à Montceau les Mines. regroupe les syndicats suivants :

 

 

SUD DAUNAT Bourgogne à Chalon sur Saône (Sevrey) SUD CITEC à Chalon sur Saône, SUD EA LE VERNOY à Saint Eusèbe, SUD FIAT POWERTRAIN TECHNOLOGY à Bourbon Lancy, SUD MICHELIN à Blanzy, SUD SCHNEIDER ELECTRIC à Mâcon, SUD TEREX CRANE à St Vallier, le bureau de SUD Industrie 71 est composé des membres suivants  :

 

 

– Arnaud GUET, SUD FPT

 

– Alexandre DUCHÊNE – SUD TEREX

 

– Pierre BAILLY-BECHET – SUD SCHNEIDER ELECTRIC

 

 

Ses buts :

 

 

renforcer et développer notre présence et notre visibilité auprès des salarié-es dans les différentes entreprises des secteurs de l’industrie du département, petites ou grandes

 

 

mutualiser les moyens entre nos syndicats afin d’être plus efficace dans nos revendications face à nos directions

 

 

créer des convergences avec les autres forces syndicales présentes qui n’ont pas abandonné le terrain de la lutte de classe

 

 

SUD INDUSTRIE 71 veut avant tout construire un outil syndical combatif et déterminé dans ses actions et ses revendications , indépendant des pouvoirs qu’ils soient patronaux, politiques ou religieux, au service des salarié-e-s, afin de les aider à s’organiser collectivement et à créer de nouvelles sections syndicales.

 

 

SUD INDUSTRIE 71 entend mettre en œuvre un syndicalisme de contre-pouvoir qui lie défense quotidienne des salarié-e-s et transformation de la société.

 

° Un syndicalisme de lutte pour la construction d’un rapport de forces avec tous les forces syndicales disponibles en vue de contrer les politiques patronales et gouvernementales qui détruisent nos acquis, s’attaquent au code du travail, baissent nos salaires et licencient en toute impunité.

 

° Un syndicalisme de lutte pour la mise en œuvre de projets alternatifs favorables aux salarié-e-s quels que soient leur statut ou la taille de leur entreprise, aux chômeurs, aux précaires, aux retraités et aux sans droits.

 

° Un syndicalisme qui agit contre toutes les discriminations, qu’elles soient liées au sexe, à l’origine ou à d’autres motifs.

 

 

Enfin, SUD Industrie 71 s’inscrit dans une démarche féministe en agissant pour l’égalité entre les hommes et les femmes.

 

D’ors et déjà SUD INDUSTRIE 71 appelle l’ensemble des salarié-e-s du département à se mettre en grève et à participer massivement aux manifestations du 28 avril pour le retrait de la loi El Khomry, à poursuivre l’action les jours suivants et mettre en débat la question de la grève reconductible et à construire le blocage du pays, seul à même de faire plier le gouvernement.

 

SUD INDUSTRIE 71 appelle également les salariés – e – s à participer aux différents défilés du 1er mai. »

 

 

sol 27 04 16

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer