Autres journaux :



dimanche 22 mai 2016 à 08:48

Savoir le dire

Belle preuve de courage que de s’attaquer aux animaux !!!



« Des sous-merdes… »

 

C’est ainsi que la Lolotte, qui fait son retour en force, nomment ces bêtes immondes qui s’attaquent à nos animaux de compagnie.

 

Ils s’appelaient Réglisse, Handy, Caramel etc… Ces adorables boules de poils ont été tuées par des décérébrés qui se croient tout-puissants, face à ces animaux sans défense. Mort atroce pour Réglisse, idem pour Handy qui a été lui aussi massacré, noyé et jeté dans la pelouse de son propriétaire. Les abrutis qui ont commis ces actes abjects pensent-ils un seul instant que ces animaux ont un cœur, un cerveau et qu’ils nous donnent tant d’amour et de tendresse que ne pourront jamais en donner ces criminels. Courageux, mais pas téméraires et surtout pas très futés !

 

En jetant la dépouille de ces pauvres bêtes (qui n’en ont que le nom) chez le propriétaire de l’animal, ils signent leur crime ! Chercher les coupables ne doit pas être trop difficile ! Dans les quartiers de Gourdon et de La Roche à Saint-Vallier, il y a deux abrutis qui sont sans doute très fiers d’eux. Pensent-ils, ces sous-hommes, que les maîtres de ceux qu’ils ont tués sauvagement ont énormément de chagrin et surtout, comme l’a dit l’un d’eux à la Lolotte « Mon chat était tellement abimé que j’en garderai longtemps les images dans ma tête ». Et puis, certaines personnes n’ont que leur animal pour leur donner un peu de bonheur…

 

Inutile de dire, nos lecteurs l’ont bien compris, que les malheureux savent pertinemment vers qui se tourner pour trouver les coupables ! Savent-ils, ces gens-là, qu’un chat est tellement froussard qu’il suffit de taper dans ses mains pour le faire fuir ? Et que vaut un peu de terre grattée face à ces boules d’amour ?

 

La Lolotte n’en dira pas plus, sinon qu’elle appelle à la vigilance tous ceux qui possèdent des chats et surtout, elle s’y engage, qu’elle diffusera largement le nom des coupables si d’aventure leur méfait est prouvé. Car, vous le savez, la Lolotte a la langue bien pendue et jamais elle ne donne sa langue…au chat pour débusquer les cons… A bon entendeur …

 

 

illustration annoces 03 04 16

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




15 commentaires sur “Savoir le dire”

  1. SCUTINET dit :

    Tout à fait d’ accord !
    Quant à ces gros bras, je leur conseille de se mesurer face à DAESCH et compagnie, ceux qui nous pourrissent vraiment la vie. Cela fera du bien à l’ humanité et ils pourront ainsi se défouler. La police et l’ armée recrutent. Mais j’ ai bien l’ impression que nous avons à faire là à des peureux et désaxés.

  2. Bernard_Gui dit :

    D’accord à 200 % !!!

    Par contre, je m’interroge :

    Si quelqu’un arrivait à trouver une preuve irréfutable permettant d’identifier un de ces fumiers, comment diffuserez-vous leurs noms, comme vous vous y engagez ?

    Car, bien sûr, les sites d’informations locaux s’y refuseront …

    Quelques possibilités : placardage d’affichettes, diffusion de tracts dans les boîtes aux lettres, sur les marchés ou aux entrées des grandes surfaces, etc.

  3. Daniel Z dit :

    Hé oui, Lolotte, l’humanité est ainsi faite….

    Tuer ces pauvres bêtes est inqualifiable. D’autant que cette démarche est de nature à traumatiser définitivement de jeunes enfants…
    Et puis il existe des pièges qui permettent de les capturer sans risque de les blesser non ?

    Mais la première preuve de l’amour incommensurable que nous accordons aux animaux « de compagnie », c’est de les protéger, c’est à dire de les garder chez soi non ?

    Que dit la SPA ? « La divagation animale pose, outre des problèmes de protection animale….. » »
    Que sont parfois obligés de faire ces amis des bêtes ?
    «  » À la LPA de Lille, Grégory Malfait, le responsable, le reconnaît. « Sur 4000 animaux reçus l’année dernière, environ 1000 ont dû être piqués. » »

    « les malheureux savent pertinemment vers qui se tourner pour trouver les coupables »….
    Que de certitudes , mais où sont les causes et où sont les effets ?

    Perso je milite pour le respect de la propriété d’autrui.
    C’est le moment des nids; il y a nombre d’oiseaux dans mes haies et j’entends bien les accueillir en sécurité.
    De quel droit m’imposera t’on la présence de chats domestiques ?

    http://www.lefigaro.fr/sciences/2013/01/31/01008-20130131ARTFIG00711-les-chats-tuent-des-milliards-d-oiseaux.php

    Rassurez vous, quand le chat du voisin me voit, il se met sur le dos, attendant mes caresses….

    Il faut prendre conscience que notre droit s’arrête aux bornes de nos propriétés (je devine ce que vous allez répondre).

    Amitiés

    • Bernard_Gui dit :

      Daniel Z : « De quel droit m’imposera t’on la présence de chats domestiques ? »

      Du droit de la NATURE, tout simplement.

      Selon l’endroit où vous habitez, vous pourrez avoir des corbeaux, des rats, des buses, des fouines, des pies, des renards, des vipères, des blaireaux, etc, et des chats !!

      Car bien que vous les appeliez chats domestiques, ils ont gardés leur nature sauvage …

      • Daniel Z dit :

        Hé bien, Bernard, je ne suis pas d’accord avec vous.

        La nature, ce sont des animaux sauvages, pas élevés par les humains pour convenances personnelles.
        Fréquentant des chasseurs, des chats sauvages, je n’en ai vu qu’un et il semblerait que l’espèce soit en voie de disparition car il y a maintenant beaucoup trop de chat harets qui, par accouplement, font disparaître l’espèce.

        Ils ne se comportent pas comme des chats domestiques !!

        Les animaux que vous citez sont des animaux sauvages. J’ai vu chez moi des petits écureuils….jusqu’à ce que…..

        Si vous justifiez le comportement des chats en estimant qu’ils gardent une part de « sauvage », alors, je vous retourne l’argument.
        Après tout l’humain ne ferait alors que laisser s’exprimer son coté sauvage face aux félins domestiques.

        D’autre part, le législateur a clairement défini la notion non?

        Amitiés Bernard

      • Daniel Z dit :

        Lois de la Nature dites vous ?

        Voilà ce qu’en pense des spécialistes et amis des félins:

        http://www.parc-des-felins.com/fr/actualites/le-parc-militant/200/votre-matou-est-un-serial-killer

        Amitiés

  4. beauregard dit :

    Des êtres humains ?
    des lavettes oui , lâches !
    il faudrait les prendre sur le fait et faire pareil !

  5. josiane49 dit :

    les chats ne savent pas lire les panneaux d’accès interdits ! et retenir un chat entre 4 murs est difficile ! vos meubles, rideaux, tapis en feront les frais…. face à ce problème, mon fils, propriétaire de deux chats a fabriqué un enclos avec du grillage et un filet ! il a en outre acheté des jeux, de petites maisons en bois, des griffoirs et y a mis ses animaux qui disposent ainsi d’un terrain bien à eux ! le soir, il les rentre dans la maison….

    • Daniel Z dit :

      Bonjour Josiane.

      Je vous comprend.
      Une de mes grand-mères avait un chat mais elle le gardait chez elle.
      Avoir un animal domestique est un acte volontaire qui n’est pas sans imposer des contraintes.

      Amitiés

  6. Montcellien71 dit :

    Tout à fait d’accord avec la Lolotte ! C’est inhumain de faire ça…

  7. Babs210 dit :

    Je suis d’accord avec Lolotte, mais aussi avec vous Daniel Z (et cela m’inquiète presque….humour !) ; j’apprécie davantage le chant des merles que celui des chats cherchant l’amour, mais jamais je ne ferai de mal à ces derniers….

  8. Chocapic dit :

    Il faut aussi arrêter d’appliquer nos règles ou nos lois aux animaux qui en ont pas conscience. Le chez soi d’un chat n’est pas la même chose que notre chez soi. Comment alors prétendre les punir ? Et quand bien même, comment, mais vraiment comment peut-on maintenir un chat sous l’eau alors qu’il se débat ? Quelle cruauté ! Alors que comme dit la Lolotte, il est tellement facile de les faire fuir… Pour rappel : la maltraitance animale est puni par la loi d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 2 ans ( et j’espère qu’ils seront alors moins clément quant à un possible aménagement de peine qu’avec certaines stars de la télé-réalité…) et d’une amande pouvant aller jusqu’à 30 000 €
    Daniel Z, je vous rassure, certains chats n’ont qu’une envie, c’est de faire ami-ami avec les oiseaux. C’est en tout cas le cas de ma Fripouille qui essaye désespérément de communiquer avec eux en produisant toutes sortes de bruits étranges …

  9. liloupassepartout dit :

    Pensez y aussi quand vous mangez votre morceau de viande! C’est de l’animal mort… dans d’atroces souffrances
    L214 défend toutes formes de maltraitances animales! Pensez y!