Autres journaux :



dimanche 29 mai 2016 à 07:45

Fête des mères

Le poème de Thierry...



 

Un petit texte pour introduire ce poème, que nombre d’entre-nous auraient aimé écrire. Cette maman a de la chance mais jugez-en plutôt par vous même :

 

Un texte qu’Evelyne dédicace.

 

 

 » Je souhaiterai publier ce poème pour ma maman » nous écrit-il pour commencer.

 

 

Voeu auquel nous ne pouvions qu’accéder  :

 

 

Déjà 47 années de flâneries d’histoire près de toi maman
Le temps s’écoule doucement comme un long fleuve
Et l’amour que je te porte sera toujours là infiniment
Je te le déclare sans pudeur avec toute mon âme et mon ardeur

 

A ma plus tendre enfance tu m’as donné avec douceur ton affection
Cette délicatesse est bien resté gravé au fond de mon Cœur pour l’éternité
C’est pourquoi qu ‘en ce jour du 28 mai , je suis envahie de temps d’émotion
Pour te dire que Jamais je ne pourrais cesser de t’admirer

 

A mes premiers pas, tu as sus m’ouvrir les pages d’un livre
Celui de l’ amour; du Bonheur et de la plénitude
Comme une fleur en ce mois de mai, son parfum m’enivre
Et pour cela je te déclare et te respire toute ma gratitude

 

Tu as une telle force pour lutter contre cette cruelle maladie de Parkinson
Et malgré ce corps lourd de douleur qui te fais peu à peu chavirer
De toute mes forces , j’essaierai de l’empêcher de couler
Ainsi avec audace et sans retenu, cueille et accepte la main que l ‘on te donne

 

Sache que pour nous trois tu as été ; tu es; et tu resteras notre princesse
Papa c’est envolé, mais tu ne seras plus seule, nous lui en avons fait le serment
Alors, je tiens à te couvrir de cette modeste mélodie pour te crier notre tendresse
et te dédie cette dentelle de paroles broder par mon Cœur pour ta fête maman

 

 

Thierry

 

 

fete meres 2905162

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer