Autres journaux :


jeudi 2 juin 2016 à 19:52

« Coup de gueule »…

A propos des kinés sur les secteurs de Montceau



Le « fameux » coup de gueule mais, à notre avis, justifié mais si des internautes souhaitent apporter leur pierre, ils peuvent le faire, soit en laissant un commentaire, soit en nous écrivant à :

 

pascalberthier@montceau-news.com

 

Son mail :

 

« Bonjour,

 

Je souhaite passer un coup de gueule sur Montceau News si le modérateur est OK sur un fait qui m’éxaspère dans l’urgence concernant les bébés.

 

Je m’explique:

 

Rendez vous pris chez le pédiatre pour mon enfant de 9 mois qui présente une grosse fièvre et une toux importante. Il s’avère qu’il a une bronchite. Le pédiatre lui prescrit donc un antibiotique ainsi que de la kiné respiratoire (une séance dure entre 10 et 15 minutes)car il est vraiment très encombré. Jusque là rien de spécial.

 

Mon coup de gueule arrive maintenant.

 

J’ai dû appeler pas loin d’une vingtaine de kinés sur les secteurs de Montceau, St Vallier, Ciry le Noble et Sanvignes.

 

 

Entre les appels sans que personne ne réponde, entre les répondeurs où l’on nous demande de laisser un message mais où l’on ne vous rappelle jamais, ou le kiné qui vous répond mais qui vous propose un rendez vous le soir à 22h30 (je rappelle qu’il s’agit d’un enfant de 9 mois), et bien je suis exaspérée !!!

 

Mais contre qui ?

 

 

Contre les kinés qui ne répondent pas au téléphone et ne vous rappelle pas parce qu’ils sont déjà en RDV, où sont surbookés car certains ont plusieurs patients à la fois dans leur cabinet. D’ailleurs, à défaut de s’occuper d’eux se sont des machines qui le font.

 

 

Contre les kinés qui aujourd’hui cumulent plusieurs activités comme l’ostéopathie (bien plus intéressant financièrement qu’une séance de kiné) et qui par conséquent non plus de place dans planning pour des urgences.

 

Une chose est sûre, je constate aujourd’hui qu’il est impossible d’avoir un rendez en urgence chez un spécialiste pour un bébé.

 

Par conséquent, je veux mettre l’accent sur le fait qu’il doit y avoir une prise en compte du corps médical de ce fléau qui mets en péril la santé de nos enfants.

 

Pour conclure, vous qui lirez cet article et qui êtes kiné ou spécialiste de la santé, s’il vous plaît, privilégier nos enfants.

 

Je vous remercie. »

 

 

illustration annoces 03 04 16

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




17 commentaires sur “« Coup de gueule »…”

  1. mms71 dit :

    Nous avons eu exactement le même souci il y a 3 ans…

    Je me rappelle de certaines réponses plutôt énervantes comme celle d’un kiné répondant que c’était dommage pour nous de ne pas habiter sa commune car il aurait pu nous prendre… Rageant et surtout honteux…

    Pour finir, nous avons du emmener notre bébé au Creusot pour qu’il ait ses séances.

  2. noelle57 dit :

    Entièrement d’accord avec vous et pas que les kinés, idem les orthophonistes qui ont refusé ma fille depuis 2 ans malgré une ordonnance et qui ont dû mettre mon tel sur liste noire !
    Allez voir sur Montchanin il y a une kiné bien pour les enfants qui a aidé ma fille à ses 6 mois. Elle fait beaucoup avec les machines mais pas pour les enfants où ce n’est que de la manipulation.
    Sinon il y a une Ethiopathe à montceau et reste les ostéopathes…
    Bon courage car a priori ce probleme n’est pas que sur notre secteur mais d’ordre national et ce avec un mépris de certains praticiens…

  3. vico711 dit :

    Puisque vous êtes plus malin que tout le monde a priori, il aurait fallu faire des études de kinésithérapeute.

    • sloup dit :

      Excusez moi, mais c’est tout à fait le genre de réponse d’un and……(terme modéré).
      Je vous souhaite , uniquement personnellement, une urgence. Mais peut être faite vous partie de nos chers CMU.
      Mon pauvre…..

      • lenbromar dit :

        où est la rapport avec la CMU ??
        les rdv ne vont pas plus vite parce qu’on est bénéficiaire de la CMU et meme parfois certain spécialiste ne souhaite pas avoir de bénéficiaires CMU comme patient alors bon…

  4. moijedisca dit :

    et que dire sur: médecins qui ne font que 38h, que sur rendez vous (jusqu’à 8 jours ?????, faut être malade sur commande!)des spécialistes (3mois et +),dentistes ou ophtalmo (3 à 6 mois) si pas votre médecin, impossible d’être reçu etc etc ,
    crise de vocation? alors que plein de médecins sont « bénévoles » à l’étranger ou expatriés , bannir le mot sacerdoce!

  5. sloup dit :

    Comme je vous comprend Madame, et je penseêtre (pas comme tout le monde) que des douleurs lombaires peuvent attendre quelques heures, pour laisser la place à un bébé.
    C’est le reflet de notre société et où on nous conduit
    – hier soir, aux infos, 1 médecin généraliste sur 4 n’est pas remplacé
    – délai chez l’ophtalmo et otorhino, quand il y en a ???
    – dentiste, cardiologue, etc… ?????
    – je ne vous parle pas de radio,scanner ou autres. ??????
    Ou plutôt si.
    Un ami avait besoin d’une radio pulmonaire (délai 11 jours). Il a fait comme d’autres, les urgences. Gêne respiratoire, essoufflements, oppression. 2 heures plus tard, ressortait tranquille,examens réalisés et en plus il n’avait pas avancé 1 centime.
    Ne serait ce pas la cause de l’engorgement des urgences ? Oh non, nos édiles ont bien du réfléchir à tous ces problèmes.
    Je vous souhaite courage et qu’on vous cède une petite place.

  6. etdonc dit :

    Quelque soit son métier , en principe on le choisit, vous pouvez choisir d’être médecin , par contre on ne choisis pas d’être malade , c’est là toute la différence

  7. MSV dit :

    D ‘accord avec tous ces commentaires
    Se faire soigner devient un parcours du combattant
    Professionnels overbookés d’ou urgences saturées (on n’y voit d’ailleurs pas que des urgences……)
    Avant de taper sur les médecins, les kinés, les infirmiers……posons nous la question pourquoi nous en sommes arrivés, en quelques années à cette situation alors que nous avions un service de soins performant ?
    Tournons nos regards vers nos chers politiciens qui ont eu le raisonnement suivant : moins d’offres donc moins de demandes…sauf qu’en pratique, quand on est malade, on est malade.
    La politique de santé menée depuis 20 ans est entrain de mettre notre pays dans une situation sanitaire déplorable.
    Et pour conclure, je dirai à cette dame qu’ un kiné a accepté de prendre à 22h30 …….je ne pense qu’il soit aux 35 heures!
    Alors, « tapons » sur les bonnes personnes.

    Citoyenne dépitée

  8. loupblanc dit :

    bien que comprenant votre situation que je déplore , les kiné ne sont pas responsables de la situation. Actuellement je suis des soins et prends les horaires que le kiné me propose , il est vrai qu’il travaille 15 minutes , puis 30 minutes , sauf qu’il fait 13 heures par jour de 9 h à 22 h non stop sur 5 jours , un beau mi temps.
    Les médecins généralistes , pénurie , 18000 médecins continuent alors qu’il devrait être en retraite . S’il claque la porte , bonjour les dégâts . Demandez à la ministre , quoique que.
    Le docteur Hamon a proposé de former des médecins payés à 45 euros la consultation sur certaines prestations pour désengorger les urgences qui accueillent des rhumes au AVC ……..mais trop coûteux . Une visite aux urgences revient à 245 euros , cherchez l’erreur dans le cas d’une non urgence . Nous sommes gérés par des financiers et des actionnaires , on pourrait presque dire des incompétents notoires , faute à ceux qui votent pour un système et non une gueule.
    DE PLUS l’Etat devrait 249 milliards à la sécurité sociale sur 2100 milliards de dettes , mais là pas de responsables.

    • Daniel Z dit :

      Hello Loupblanc .

      Je crois que vous faites erreur.

      Nous ne sommes pas gérés par des actionnaires mais par des politiciens.
      Il y a de grosses différences, et la première : c’est nous qui les avons élus ou mis en place.

      Non, Cyril, le problème n’est pas local.

      Tout le monde ne peut pas se lancer dans ces formations, Etdonc, car
      «  »Comme tous ses prédécesseurs depuis 1971, le ministre de la santé est amené à décider du nombre d’étudiants admis en seconde année des études médicales, ce que l’on appelle le numerus clausus. » »

      Mais les politiciens œuvrent maintenant que la pénurie est évidente…. sauf que
      «  »La France accueille de nombreux étudiants étrangers en médecine dans les établissements publics. Mais le Pr Philippe Jaury de l’Université de Paris Descartes qui se confie au magazine spécialisé « Egora » ne mâche pas ses mots lorsqu’il parle du niveau très bas de ces étudiants. Pourtant ils occupent des places d’interne dans les hôpitaux et pour le Pr Jaury les patients sont en danger. » »

      Je suis quelque peu sidéré par le nombre de problèmes que me remontent mes contacts, au point que je me demande si aller à l’hôpital ne présente pas un risque majeur !

      http://caraibesante.com/hopital-le-scandale-des-internes-incompetents/

      http://www.lemonde.fr/sante/article/2012/10/10/futur-medecin-bac-10-80-heures-par-semaine-2-000-euros_1770243_1651302.html

      Le seul coup de gueule qui pourrait être efficace consisterait aux prochaines élections à mordre, et méchamment, les individus qui sont à l’origine du saccage de notre République…

      Amitiés

  9. Cyrille71300 dit :

    Vous gueulez contre les kinés et autres métiers de la santé, c’est vrai qu’il y a un gros soucis.
    Essayer de vous mettre à leurs places, commencer à 07h du matin pour finir aux environs de 22h…
    Est ce normal ? pour moi non, pour moi le soucis vient d’ailleurs.

    Peut être que si durant ces 18 dernières années la municipalité de Montceau avait fait quelques choses afin qu’il y est plus de médecins, kinés, ostéopathes etc…
    Peut être que nous ne serions pas en pénurie ?

    Je pense que vous vous en prenez à la mauvaise personne, je pense qu’il faut remercier ces gens qui n’ont pas fait venir des professionnel de santé afin de palier aux départ en retraite

    Bientôt la Maison de la Santé va ouvrir, cela ne va peut être pas tout arranger, mais au moins cela soulagera ceux qui exercent et qui sont déborder.

  10. catenaccio dit :

    Énormément d’enfants souhaitent quand ils sont petits faire médecin ou vétérinaire, c’est génial ont l’espèrent ,,, sauf qu’il n’y a pas beaucoup de parents qui peuvent financer ces études,

  11. Asque dit :

    Déjà, les gens auraient un minimum de sens civique et n’irait pas consulter généralistes et spécialistes pour RIEN, les urgences seraient mieux traitées et les soignants auraient une meilleures qualités de vie. De là, peut être les jeunes voudraient s’orienter vers la médecine ?…. Mais non, ne nous remettons pas en questions, c’est la fautes de ces faignants de toubibs !!!

  12. mister 71 dit :

    une scéance d’ostéo coute environ 50 euros et une scéance de kiné 15 euros environ sauf qu’en ostéo ,le kiné ostéopathe reste en permanance a vos coté pendant au moin 30minute,du coup l’histoire detre rentenble ne tien pas le coup
    et puis en kiné il peuvent gerer plusieur patient en meme temps,
    sinon,
    a l’avenir quant il vous arrive une urgence déplacer vous directememnt chez les kiné,il vont pas vous jeter avec votre enfant,,et ensuite il vous donneron des rendez vous pour les autre scéance,

    faut penser qu’on tous des humain,après chacun de nous a des fonction differentes dans la vie mai on reste tous humain faut juste penser humain et la vie coule de source