Autres journaux :


dimanche 12 juin 2016 à 07:20

La tarentelle Arberèche ensoleille le marché et le centre-ville

1ère pierre symbolique d’un partenariat privilégié



  Calabria casa nostra et son jeune président Soni Cordoano, accueille pour son méchoui de demain salle Raymond Devos à Saint Vallier des musiciens de l’Association ARBOLE d’Acquaformoza. Il s’agit bien sûr de calabrais de culture Arberèche.

 

Pour le méchoui, les 200 places sont prises d’assaut, mais en attendant sur le marché et dans les rues de Montceau les passants, badauds et commerçants ont pu se régaler au son des tarentelles endiablées des musiciens (danseurs) d’Arbole.

 

 

Puis ensuite ils ont occupé le kiosque de la place de l’hôtel de ville où Madame le Maire, Guy Souvigny, Jocelyne Buchalik, Christiane Mathos les ont rejoints. Les tarentelles ont conquis les élues.

 

 

Tout le monde s’est retrouvé ensuite dans la salle de réunion de l’Hôtel de ville où attendaient Gérard Gronfier, Marie Noëlle Laforest et Michel Furno.

Avant de partager le verre de l’amitié, les « serments » ont été échangés. C’est un peu comme cela que le Président de l’ l’Association ARBOLE d’Acquaformoza voit les choses.

 

IL explique que dans la culture Arberèche l’hospitalité est une vertu cardinale.

 

 

Mme Buchalik ouvre les discours pour dire sa fierté de célébrer cette première rencontre qui pose la première pierre de l’amitié entre les deux villes de Montceau et d’Acquaformoza.

 

Elle rappelle que l’histoire de Montceau est indissociable de celle des multiples communautés qui l’on créées dont celle des calabrais qui partage les valeurs de la France tout en gardant intact l’amour du pays natal et de sa culture.

 

Pour elle Calabria casa nostra et l’Association ARBOLE érigent ainsi des ponts plutôt que des murs entre les deux cités.

 

Madame Jarrot, abonde dans ce sens. Cette première rencontre marque d’un partenariat privilégié et servira de fondation à des rencontres culturelles, européennes, économiques, culturelles, linguistique, gastronomique, de vie. Il s’agit ainsi de réunir le bassin minier et le parc du Polino par cette première pierre symbolique posée.

Ce n’est pas encore un jumelage car dit-elle « il faut nous découvrir, nous apprécier, nous respecter et construire ensemble nos relations »

 

 

Président de l’association ARBOLE est tout à fait d’accord, il apprécie l’accueil et l’hospitalité Montcellienne, il a soif d’en savoir plus. Son association travaille sur la totalité de l’émigration Arberèche dans le monde pour réaliser un document et une vidéo. Et bien sûr Montceau l’intéresse au plus haut point sur ce plan

 

Ce qui l’intéresse aussi c’est la culture et pas uniquement du point de vue folklorique mais du point de vue de l’histoire, du développement humain, social et sociétal.

Il s’établit des deux côtés une identité de vue sur les sujets principaux et essentiels.

 

 

La naissance d’une amitié vient d’être scellée. Il y a même cadeau de la part des visiteurs calabrais… des spécialités de leur terroir.

 

 

Le verre de l’amitié trouve ici toute sa signification

 

 

A suivre

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

italie 1206167

 

 

italie 1206162

 

 

italie 1206163

 

 

italie 1206164

 

italie 1206165

 

italie 1206166

 

 

italie 1206168

 

 

italie 1206169

 

italie 12061610

 

 

italie 12061611

 

 

italie 12061612

 

 

italie 12061613

 

 

 

italie 12061614

 

 

italie 12061615

 

 

italie 12061616

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer