Autres journaux :



dimanche 19 juin 2016 à 07:12

Une nouvelle figure tutélaire en salle du Conseil (Montceau-les-Mines)

La « surprise » est dévoilée



 

 

Une surprise, une vraie surprise… c’est bien ce qui est annoncé par Mme le Maire, Marie Claude Jarrot, tant après la cérémonie du monument des fusiliers qu’après la remise de Légion d’honneur en Mairie.

 

 

Elle a été concoctée par les Sages, les Conseillers municipaux Jeunes, et Guillaume Jacquot des jeunes Gaullistes. Aucun denier public n’est intervenu, ce sont des dons privés recueillis par cette équipe qui ont permis d’acquérir la fameuse « surprise ».

 

 

Madame le Maire fait donc déplacer les sages, les membres du CMJ présents, plus Guillaume Jacquot et Michel Moratille pour contourner les tables du vin d’honneur et venir à l’endroit où tout doit se passer.

 

 

sur 18 06 164

 

 

La « surprise » qui est suspendue à la cimaise et dissimulée derrière un voile tricolore est dévoilée par Guillaume Jacquot. Il s’agit d’un portrait du Général De Gaulle.

 

 

Mme le Maire explique qu’il fera le pendant avec un autre grand personnage de la France Jean Jaurès. Ce dernier ne sera jamais décroché, malgré les rumeurs persistantes qui circulent.

 

 

Cet accrochage en majesté dans la salle du Conseil concrétise un véritable engagement de Mme le Maire, relayé donc par les membres du Conseil Municipal Jeunes et par ceux du Conseil des Sages.

 

 

Ce 18 juin est le jour parfait pour cette courte cérémonie qui précède le verre de l’amitié et qui recueille de longs applaudissements.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

sur 18 06 16

 

 

sur 18 06 161

 

 

sur 18 06 162

 

 

sur 18 06 163

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Une nouvelle figure tutélaire en salle du Conseil (Montceau-les-Mines)”

  1. talaouano dit :

    Il ne suffit d’accrocher un tableau pour croire que…..

  2. MT71 dit :

    Montceau.ma.vie
    A tous les médisants ….

    Nous disons Merci à Marie-Claude Jarrot et à Guillaume Jacquot
    d’avoir enfin honoré ce grand homme, ce Général et ce Président dont la France aurait bien besoin de nos jours.

    Le Président.