Autres journaux :


samedi 25 juin 2016 à 15:54

« Loi travail : NON ! » (Politique – Social)

"Plus de droits nouveaux aux salariés : OUI !!!" exige l'intersyndicale



int 25 06 16

 

 

Journée nationale d’action du mardi 28 juin 2016

 


Appel à la grève et aux débrayages sous toutes les formes possibles.

 


Rassemblement à Macon, esplanade LAMARTINE à 15h avec manifestation jusqu’à la préfecture.

 


Remise des votations au préfet.

 


Déplacement en bus

 


Départ 13h15 de l’Embarcadère à Montceau-les-mines.

 


Inscriptions obligatoires à l’UL au plus tard lundi 27 juin à 12h00

 


Au 03 85 57 37 67 ou au 06 87 26 59 90

 


« Les Unions Départementales FO, CGT, FSU et Solidaires de Saône et Loire réaffirment leur volonté du retrait 
du projet de loi El Khomry.

 

Elles tiennent à rappeler que cette loi autorisera des accords d’entreprise moins favorables pour les salariés que des accords de branches. C’est ce qu’on appelle « l’inversion de la hiérarchie des normes ».

 

Les Organisations syndicales tiennent à souligner que cette loi favorisera « le dumping social », c’est-à-dire inciter les entreprises à se faire une concurrence sauvage sur le dos des salariés bien sûr.

 

Par ailleurs, le Compte Personnel d’Activité, dans l’état actuel, reste très loin de sécuriser les salariés tout au long de leur parcours professionnel et plus largement de leur vie. Il fait la part belle à une orientation de flexi sécurité, contrepartie d’un modèle économique et social, toujours moins solidaire, pérennisant la précarité et faisant porter totalement sur l’individu la responsabilité de sa situation sociale et professionnelle.

 

C’est donc au final ce que nous ne voulions pas qui pourrait se mettre en place : « un compte de droits individuels acquis par capitalisation qui ne pourra que générer encore plus d’inégalités », un compte qui encadre la précarité ». Nous sommes opposés à l’individualisation des droits collectifs, fruit des conquêtes sociales et des luttes syndicales.

 

Après 4 mois de grèves et de manifestations, après celle imposante du 14 juin, il serait temps que le gouvernement revienne à la raison.

 

Les déclarations récentes de l’exécutif concernant les manifestations de rues, comme l’annonce de l’interdiction de la manifestation de Paris du 23/6 ne font qu’envenimer le climat social, et constituent de véritables provocations qui vont à l’encontre d’un dialogue social tant prôné par nos ministres. Des provocations multiples et des positionnements contradictoires qui montrent un gouvernement isolé, aux abois.

 

En ce sens, persuadées que la démocratie ce n’est surtout pas le 49/3, mais la volonté du plus grand nombre, les Unions départementales FO, CGT, FSU, Solidaires appellent l’ensemble des salariés -es du privé et du public, les privés d’emplois, précaires, retraités, étudiants… le Jeudi 28 Juin à 15 h à un rassemblement départemental à Mâcon Esplanade Lamartine.

 

En attendant, nous appelons les citoyens à s’emparer de cette votation citoyenne disponible dans les syndicats, les Unions Locales, les Unions Départementales, et aussi disponible sur Internet.

 

Les organisations syndicales et de jeunesse affirment, depuis le début, leur disponibilité pour faire des propositions concrètes, porteuses de progrès social et de nouveaux droits.

 

Les organisations ont toujours affirmé leur volonté de manifester pacifiquement. Et le 28 juin prochain, elles défileront pacifiquement à Mâcon jusqu’à la Préfecture où elles remettront les votations citoyennes lors de l’audience au Préfet.

 

Manifestation départementale Mardi 28 juin à Mâcon

 

15h esplanade Lamartine

 

Des départs collectifs sont organisés par les Unions Locales CGT, Pour plus de renseignements prenez contact auprès de vos Unions Locales pour réserver votre place afin que nous puissions commander des bus en nombre suffisant. »

 

 

pc 25 06 16

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer