Autres journaux :


mercredi 6 juillet 2016 à 08:24

Sébastien et Gabriel même combat

Aider les autres pour s’aider soi-même.



 

Il est des combats qui valent que l’on se mobilise pour eux parce qu’ils sont des combats de vie. Pas comme ces combats de mort que l’on nous assène à longueur de repas sur nos écrans plats. Ils vous polluent sans cesse votre jambon purée tout en vous délitant le moral.

Mais bizarrement la vie fait moins recette que la mort dans la hiérarchie de nos actualités.

 

 

 

Pourtant il existe des luttes qui valent les plus beaux chants dont le poète dit qu’ils sont désespérés, mais là ils sont tournés vers l’espoir… l’avenir…

« Les plus désespérés sont les chants les plus beaux. Et j’en sais d’immortels qui sont de purs sanglots » a écrit Alfred de Musset dans sa Nuit de mai. Mais là dans les jours lumineux de Juillet ces purs sanglots sont ravalés, un homme et un enfant luttent non seulement pour leur vie, mais pour l’espoir d’une vie pour tous, tout le temps, partout.

 

 

 

Nous vous avons parlé de l’association de Frédéric Delay, qui se bat pour son fils et pour tous les enfants atteints comme lui, et de celle de Sébastien Piat qui paie de sa personne par un parcours à vélo de Nice à Paris passant par Montceau les mines.

 

 

 

Nous vous avons donné leurs adresses :

http://www.moncombatcontrelaleucemie.fr/

http://www.lecombatdegabriel.com/

 

 

 

Montceau est une ville solidaire, Mme Marie Claude Jarrot son maire ne cesse de le rappeler. Il était donc normal que ces deux associations y trouvent un point d’ancrage dont on sent qu’il sera consolidé. Surtout que « Le combat pour Gabriel » est du bassin minier.

 

 

Parce que nous savons nos lecteurs très épris de bonnes et justes causes, nous allons essayer de mieux présenter ces deux associations.

 

 

Il s’appelle Sébastien Piat, il est âgé de 30 ans, père de 2 filles Manon et Naïs. Il est atteint d’une leucémie myéloïde chronique (LMC), diagnostiquée en 2009. A l’époque on lui a annoncé qu’il ne lui restait plus que 8 jours à vivre …Personne ne peut imaginer ce que cela fait dans la tête une telle sentence de mort sans y être passé

 

 

Sébastien Piat vit depuis 8 ans avec Lætitia la mère de ses 2 filles.

 

 

Mais après un an de vie commune c’est la lutte à mort, des traitements par chimiothérapie une greffe en janvier 2015… l’attente, la vie qui reprend ses droits, si jamais elle les avait perdus avec une famille aussi solide. Actuellement Sébastien est en « rémission ».

 

 

Alors il y a ceux qui luttent courbés sous le poids du destin et ceux qui veulent dominer ce dernier. Sébastien est de ceux-ci, pas question de capituler… alors qu’il est dans la souffrance et les soins épuisants il écrit un livre témoignage, racontant son parcours, ses doutes et ses joies.

http://www.moncombatcontrelaleucemie.fr/mon-livre/

 

 

Un exemple pour beaucoup…

 

 

 

Le stylo c’est bien, beaucoup s’en contenteraient, mais Sébastien c’est la tête et les jambes et donc que fait-il ? Il se lance dans un challenge complètement fou : relier Cannes à Paris à vélo en solitaire.

 

 

Mais Sébastien faire quelque chose uniquement pour lui cela ne le transcende pas… lui, son combat pour la vie c’est un combat pour les autres alors son projet est à but associatif, forcément.

 

 

Il s’agit d’une course pour l’Espoir, d’une course contre la leucémie. La distance est d’environ 1 500kms et la durée fixée est de 3 semaines. Il est parti le mercredi 22 juin 2016 à 10h00 de la Place de Rocheville au Cannet, l’arrivée est prévue à Paris le 10/07/2016 vers 15h00/16h00.

Il n’est pas de challenge sans objectifs. Cette course en un triple. Il s’agit de rendre visite à une partie des personnes ayant participé à la réalisation et l’achat du livre de Sébastien, de se montrer à lui-même et aux autres ce dont il est capable malgré la maladie, et enfin de récolter des fonds pour différentes associations qui soutiennent Sébastien dans ce projet.

 

 

 

C’est l’écureuil qui remplit la tirelire des autres. En grec, Σεβαστός (Sebastos) signifie « vénéré », on peut y ajouter valeureux..

 

 

 

Lui il s’appelle Gabriel et est né le 6 mars 2014. A 92 jours de vie on lui diagnostique une leucémie aigue myéloblastique de type 0 à 95% et une leucémie aigue lymphoblastique à 5%.

 

 

Gabriel, dont le prénom signifie « Force de Dieu », a besoin de cette dernière même si elle n’est pas divine pour grandir comme c’est prévu pour les petits d’hommes.

 

 

Et ce p’tit gars il se bat solide… et il est accompagné par des parents (Fréderic et Alexandra Delay) qui ne lâchent rien, mais qui transcendent son combat, le subliment par l’extension du domaine de la lutte.

 

 

Ils ont créé une association, « Le Combat de Gabriel », en mars 2015 pour aider la recherche et soutenir les enfants malades et leurs parents, aider la recherche médicale pour la leucémie du nourrisson, promouvoir le don du sang, de moelle osseuse et, de cordon ombilical.

 

 

Relisez notre article http://montceau-news.com/sante/244450-nouvelle-association-le-combat-de-gabriel-bassin-minier.html

 

 

Il vous dira tout sur le combat de ce petit gladiateur de Saint Vallier.

 

 

Depuis sa création cette association multiplie les actions, recueille les fonds et peut ainsi remplir ses objectifs. Et elle est associée à Sébastien Piat.

Là on vous parle de maladie, de courage et d’espoir… mais on ne vous parle pas de vous.

 

 

Or vous, vous êtes l’espoir, pas seulement pour Sébastien et Gabriel, vous l’êtes pour tous les autres présents et à venir.

 

 

Vous ne le savez peut être pas, mais vous êtes l’espoir pour beaucoup présents et à venir.

 

 

Qu’est-ce que la leucémie sous toutes ses formes insidieuses ?

 

 

Du grec « leukos », blanc, et « haima », sang, la leucémie, appelée autrefois leucose, est un « cancer » des cellules de la moelle osseuse.

La leucémie est le premier cancer pédiatrique dans le monde et elle touche chaque année en France plus de 5 000 personnes dont à peu près 700 enfants.

 

 

Cette maladie se traite par la chimiothérapie. Ce qui détruit les cellules anormales (les blastes), mais aussi les cellules « normales ». En particulier certaines d’entre elles (cellules de la moelle osseuse, du cuir chevelu, du tube digestif).

 

 

Ce qui malheureusement empêche le patient de renouveler seul les cellules de son sang et de son système immunitaire.

 

 

C’est là que vous, oui vous habitants du Bassin minier, vous les héritiers de ces mineurs si solidaires, vous pouvez aider les malades.

 

 

Si vous êtes en bonne santé et âgé de 18 à 60 ans (Jusqu’à 65 ans pour les donneurs qui ont donné avant 60 ans) vous pouvez être donneur.

 

 

Mais pour donner quoi ? Votre sang.

 

 

Où ? : Soit à l’Etablissement de Transfusion Sanguine, tous les jours ouvrables, ou cours des collectes de sang organisées dans les villes et entreprises chaque jour.

 

 

Comment ? Pas nécessaire d’être à jeun (éviter simplement d’absorber des matières grasses et de l’alcool dans les 3 heures précédant le don), le don lui-même ne dure que 5 à 10 minutes. Comptez en plus le temps de repos obligatoire (pas très long) et la collation qui vous sera offerte.

C’est entre vous et votre conscience, mais c’est pour beaucoup entre la vie et la mort… alors une piqure c’est si vite passé… vous faites bien des analyses de sang pour votre propre santé… ce n’est pas plus difficile que ça…

 

 

Sébastien et Gabriel se battent pour eux-mêmes et pour les autres.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

Si vous voulez apporter votre aide à cette association, elle dispose d’une urne chez MRJ chaussures, Avenue du Maréchal LECLERC à Montceau les Mines nous signale leur site.

 

 

Cf. https://www.facebook.com/pages/Association-Le-combat-de-Gabriel/1555129721403744

Etablissement Français du sang : Centre Hospitalier Les Chanaux, Boulevard Louis Escande, 71018 Mâcon Téléphone : 03 85 34 22 00

Etablissement Français du sang Centre Hospitalier Chalon sur Saône William Morey, 7 Quai de l’Hôpital, 71321 Chalon-sur-Saône Téléphone :03 85 42 74 90

 

 

 

gabriel 0607164

 

gabriel 0607162

 

 

gabriel 0607163

 

 

 

gabriel 0607165

 

gabriel 0607166

 

 

 

 

 

 

 

 

.



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer